nuance

Cancers ORL diagnostiqués tardivement : le Centre Oscar Lambret sonne l'alerte

illustrationDétecté à un stade précoce, les cancers ORL se guérissent dans 9 cas du 10. Aujourd’hui, le Centre Oscar Lambret alerte sur l’augmentation de ces cancers diagnostiqués tardivement et lance une campagne de prévention auprès du grand public pour une prise en charge plus rapide avec la règle des « 1 pour 3 ».

 « Nous constatons une recrudescence des cas de cancers ORL dans la région, notamment avec des patients à des stades avancés. Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène : une population éloignée des parcours de soins, les conséquences des différents confinements mais aussi une diversité de symptômes qui n’appellent pas forcément immédiatement à une consultation médicale. Aujourd’hui, nous souhaitons sensibiliser le grand public aux cancers ORL tant en termes de symptômes que de prévention. S’il n’y a qu’un message à retenir c’est la règle des « 1 pour 3 » : si un patient présente 1 des symptômes suivant depuis plus de 3 semaines, il faut immédiatement consulter son médecin traitant car plus le diagnostic est réalisé tôt quand la tumeur est petite et localisée, meilleures sont les chances de guérison. Le Centre Oscar Lambret, dispose d’une équipe médicale experte et dédiée aux cancers ORL et peut accueillir des patients présentant des tumeurs rares. » Dr Sophie El Bedoui, chirurgien et coordinatrice du comité ORL au Centre Oscar Lambret

15 000 nouveaux patients en France par an

Les cancers ORL concernent environ 15 000 nouveaux patients par an en France et la région des Hauts de France est particulièrement touchée. C’est le 5ème cancer le plus fréquent en France, qui touche de plus en plus de femmes (30% des cas).

Les cancers ORL appelés aussi cancers de la tête et du cou se développent au niveau de la sphère des VADS (voies aérodigestives supérieures). Il s’agit des cancers de :

- La cavité buccale (cancers de la bouche) : lèvres, gencives, mâchoire, palais, langue

- Le pharynx : oropahrynx (cancers de l’amygdale) du nasopharynx et de l’hypopharynx (cancers

de la gorge)

- Le larynx : cancers des cordes vocales

- Les glandes salivaires

- Le nez et les sinus

- Les ganglions du cou

Des facteurs à risque identifiés

Dans 75% des cas, les cancers ORL sont dus à la consommation de tabac (même en faible quantité) et la consommation d’alcool. Leurs consommations associées démultiplient le risque de cancer par 7. Une infection par le papillomavirus (HPV) peut également favoriser un cancer ORL qui pourrait être prévenu par la vaccination.

La règle des 1 pour 3 pour consulter rapidement

Détecter à un stade précoce, les cancers ORL se guérissent dans 9 cas sur 10. Les signes qui doivent

amener à consulter rapidement un médecin suivent la règle des « 1 pour 3 » : c’est-à-dire 1 symptôme qui dure plus de 3 semaines, tels que :

- Mal de bouche, de gorge, de dents

- Voix cassée, enrouement

- Difficulté à avaler, voire simple gêne

- Boule dans le cou, boule dans la gorge

- Saignements ou quelques traces de sang dans la salive.

La prise en charge des cancers ORL par le Centre Oscar Lambret

Centre de référence nationale pour la prise en charge des tumeurs ORL dont les plus rares, le Centre dispose d’une équipe experte et pluridisciplinaire composée de chirurgiens, radiothérapeutes, oncologues, dentistes, nutritionnistes, algologues (médecin de la douleur), psychologues, socio esthéticienne, coach sportif, infirmières spécialisées, etc. Pour un parcours de soins adapté et personnalisé, le Centre Oscar Lambret propose une prise en charge spécifique pour les patients jeunes et âgés ainsi qu’un parcours de soin avec le réseau ville – hôpital.

Trois grands traitements peuvent être associés pour augmenter les chances de guérison :

- La radiothérapie

- La chimiothérapie et l’immunothérapie

- La chirurgie pour enlever le cancer, associée à une chirurgie esthétique et fonctionnelle pour lutter contre les effets secondaires du traitement.

Un mois d’avril dédié à la prévention au Centre Oscar Lambret

#CancersORL #CentreOscarLambret

https://www.centreoscarlambret.fr/soins/cancers-orl-maxillo-faciaux

Dès le 4 avril, le Centre Oscar Lambret donne de la voix aux cancers ORL via une communication sur les réseaux sociaux pour sensibiliser le grand public au dépistage. Le 26 avril, une journée dédiée sera organisée pour les patients du Centre. Des ateliers permettront d’échanger avec les professionnels sur des thématiques variées telles que l’activité physique adaptée, la diététique, mais aussi les soins de peau préconisés à la suite d’une chirurgie, une sensibilisation au papillomavirus (HPV) ou encore les aides pour le sevrage tabagique ou pour recevoir des informations sur la consommation d’alcool. Des ateliers de soins socio-esthétiques seront également proposés aux patients sur réservation lors de cette journée.

Crédit photo : DepositPhotos

Descripteur MESH : Patients , France , Soins , Bouche , Voix , Risque , Tumeurs , Cou , Communication , Tête , Consultation médicale , Population , Femmes , Nez , Dentistes , Diététique , Physique , Mâchoire , Sevrage , Esthétique , Sevrage tabagique , Ganglions , Pharynx , Vaccination , Diagnostic , Douleur , Larynx , Infection , Tabac , Peau , Palais , Réseau , Sang , Salive

nuance

Hôpital: Les +