nuance

Pas d'association entre la consommation de café et le cancer colorectal

Il n'y aurait pas de lien entre la consommation de café et le risque de développer un cancer colorectal, indique une étude qui paraîtra prochainement dans la revue Gut. Contrairement à ce que de précédents travaux laissent suggérer, le café n'aurait pas d'effet protecteur contre le cancer colorectal.

Ce résultat provient de l'analyse des données de plus de 61.000 femmes suédoises âgées de 40 à 74 ans. Une équipe dirigée par le professeur Alicja Wolk du Karolinska Institute de Stockholm a étudié l'incidence des cancers dans ce groupe tout en recueillant des informations détaillées sur la consommation de café et d'autres aliments. L'ensemble des participantes était indemne de cancer au début de l'étude.

Après un suivi moyen de 9,6 ans, les chercheurs n'ont pu démontrer de lien entre la consommation quotidienne de café et le risque de cancer colorectal, même lorsque l'analyse prenait en compte l'âge, l'indice de masse corporelle ou les habitudes alimentaires.

Par exemple, ceux qui prenaient quatre tasses de café ou plus tous les jours n'avaient pas moins de risque de développer un cancer colorectal que ceux qui n'en prenaient jamais ou très rarement.

Les auteurs replacent leur travail un contexte où les consommateurs sont de plus en plus attentifs à l'impact de leur alimentation sur leur santé. Le professeur Wolk et ses collaborateurs estiment qu'une consommation modérée à élevée de café n'influencera vraisemblablement pas le risque de cancer colorectal.

Source : British Medical Association. Coffee consumption and colorectal cancer in a population based prospective cohort of Swedish women, P Terry, L Bergkvist, L Holmberg, A Wolk : Gut 2001 (july); 1: 87-90.

Descripteur MESH : Café , Association , Risque , Aliments , Femmes , Habitudes , Habitudes alimentaires , Incidence , Indice de masse corporelle , Population , Santé , Travail

nuance

Recherche scientifique: Les +