nuance

Le suicide : un problème majeur de santé publique en Chine

Une nouvelle enquête épidémiologique estime que le taux annuel de suicide en Chine est de 23 pour 100.000. C'est la cinquième cause de décès et le suicide touche particulièrement les 15-35 ans et les femmes en zones rurales. Ces résultats soulignent le besoin de mesures de prévention à grande échelle et l'instauration d'un système efficace de surveillance épidémiologique.

Le suicide serait ainsi la cause du décès de 287.000 chinois chaque année. Ces estimations sont apportées par Michael Phillips et deux confrères du Centre de prévention et de recherche sur le suicide à Pékin (Beijing). Ils soulignent dans leur article publié dans la revue médicale The Lancet qu'il a été difficile d'établir des chiffres précis sur le suicide en Chine. Un système de surveillance basé sur un échantillon non représentatif de la population étant le principal handicap.

M. Phillips et ses collaborateurs ont utilisé les données de mortalité des années 1995-99 fournies par le Ministère de la santé. Les chiffres ont été ajustés de manière à prendre en compte la tendance à une sous-estimation globale des décès.

L'estimation présentée indique un taux de décès par suicide de 23 pour 100.000 chaque année soit 287.000 décès à l'échelle de la population nationale. Cinquième cause de mortalité, le suicide compte pour 3,6 % des décès en Chine.

Plusieurs éléments paraissent caractéristiques et en premier lieu la place du suicide chez les 15-34 ans, première cause de mortalité avec 19 % des décès dans cette classe d'âge.

Les femmes sont particulièrement concernées avec un taux de suicide supérieur de 25 % à celui des hommes. Cette différence est surtout imputable à un taux de décès chez les femmes beaucoup plus élevé dans les zones rurales, expliquent les auteurs dans leur article.

Dans leur conclusion, les auteurs de cette enquête estiment qu'il faut désormais passer outre les incertitudes sur le taux de suicide en Chine puisque les estimations publiées jusqu'ici s'accordent toutes sur un point : son importance en santé publique. Des programmes de prévention doivent rapidement être mis en place et ajustés au fil de leur évaluation.

Ces mesures sont discutées par Rachel Jenkins de l'Institut de Psychiatrie de Londres dans un commentaire de cette enquête. Elle rappelle que le suicide est encore la dixième cause de décès dans le monde et qu'il tue autant que les accidents de la circulation.

Source : Lancet 2002;359:813, 40

SR

Descripteur MESH : Suicide , Santé , Santé publique , Chine , Femmes , Cause de décès , Mortalité , Population , Hommes , Londres , Accidents , Précis , Programmes , Psychiatrie , Recherche , Éléments , Commentaire , Accidents de la circulation

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib