nuance

L'eau contaminée en arsenic augmente le risque de cancer du poumon

Les habitants de Taiwan qui ont consommé de l'eau de boisson riche en arsenic ont un risque plus élevé de cancer du poumon. L'effet est encore plus net chez les fumeurs.

Selon les informations fournies dans cet article paru dans le JAMA, l'arsenic est naturellement présent dans le sol et peut contaminer les nappes phréatiques utilisées pour puiser l'eau de boisson. Certaines régions de Taiwan ont été confrontées à de fortes concentrations en arsenic avant la mise en place du réseau d'eau potable. Chi-Ling Chen et des collaborateurs de l'Université de Taiwan ont mené une étude afin d'évaluer l'effet dose-réponse entre l'arsenic et le risque de cancer du poumon.

D'après les résultats, les personnes exposées aux plus grandes concentrations en arsenic avaient un risque de cancer du poumon augmenté d'un facteur 3,29 après prise en compte de l'âge, du sexe et du tabagisme. Chez les non fumeurs, une forte exposition à l'arsenic dans l'eau de boisson était associée à un doublement du risque. Comparés aux non fumeurs les moins exposés à l'arsenic, ceux qui consommaient de l'eau fortement contaminée et qui étaient de gros fumeurs avaient un risque de cancer du poumon multiplié par 11.

D'après les conclusions des auteurs, cette analyse met en avant les effets synergiques de la contamination par l'arsenic et du tabagisme sur le risque de cancer du poumon. On peut ajouter que d'autres régions et particulièrement le Bangladesh sont affectées par l'empoisonnement chronique à l'arsenic du fait de la contamination des eaux souterraines.

Source : JAMA. 2004; 292: 2984-2990

Descripteur MESH : Arsenic , Risque , Eau , Poumon , Eau de boisson , Tabagisme , Bangladesh , Personnes , Réseau , Sexe , Sol

nuance

Recherche scientifique: Les +