nuance

Vers un dépistage en routine du VIH ?

Le test de dépistage du VIH devrait être un examen de routine pour les personnes sexuellement actives et suivies par un médecin généraliste, estiment des médecins et chercheurs américains de l'école de médecine Johns Hopkins et d'autres universités.

D'après ces auteurs qui publient un article sur ce sujet dans la revue Clinical Infectious Diseases d'avril, ceci devrait être réalisé quels que soient les facteurs de risque. Il devrait également être proposé en routine dans les services d'urgence, les prisons et les centres de désintoxication. Cette proposition se fonde sur les rapports de surveillance édités par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et sur des recherches récentes.

"En se fondant sur un examen approfondi de l'état actuel de l'infection par le VIH, nous pensons qu'un changement immédiat vers un dépistage volontaire en routine est nécessaire et qu'il constitue une étape critique pour réduire l'infection par le VIH et prévenir le SIDA dans ce pays, explique Carlos del Rio, professeur de médecine l'Emory University School of Medicine et co-auteur de cet article.

Les recommandations américaines actuelles préconisent un dépistage basé que l'examen des facteurs de risque. Les auteurs rappellent que les données des CDC montrent que le nombre de personnes infectées par le VIH continue à augmenter aux Etats-Unis et que 35 % des nouveaux cas entre 1999 et 2002 ont été contractés par voie hétérosexuelle. Selon la Fondation de Rétrovirologie et de Santé Humaine, environ 250000 personnes aux Etats-Unis seraient infectées par le virus sans en avoir connaissance.

Source : Emory University Health Sciences Center

Descripteur MESH : VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Personnes , Médecine , Médecins , Universités , Facteurs de risque , Infection , Risque , Auteur , Connaissance , Prisons , Santé , Virus

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib