nuance

Advalytix mène une étude sur les cellules tumorales circulantes uniques en collaboration avec le M. D. Anderson Cancer Center

Cette étude conjugue le produit d'Advalytix AmpliGrid, plate-forme sensible d'analyse moléculaire, dotée d'un modèle d'amorce multiplexe, assurant l'intégration du flux de travail pour analyser l'expression génique des nombreux gènes ciblés dans les cellules tumorales uniques.

L'équipe des produits Advalytix d'Olympus amorce une étude en collaboration avec le M. D. Anderson Cancer Center de l'Université du Texas pour caractériser les cellules tumorales circulantes chez les patients atteints du cancer du sein.

Cette étude conjugue le produit d'Advalytix AmpliGrid, plate-forme sensible d'analyse moléculaire, dotée d'un modèle d'amorce multiplexe, assurant l'intégration du flux de travail pour analyser l'expression génique des nombreux gènes ciblés dans les cellules tumorales uniques.

« Avec AmpliGrid, nous entendons caractériser l'empreinte génétique des sous-populations de cellules tumorales uniques selon un flux de travail raisonnable », indique Dr James Reuben, professeur agrégé au M. D. Anderson Cancer Center.

« L'objectif est de mettre au point de puissants outils pour observer la réaction au traitement, accélérer le dépistage et personnaliser le traitement de nos patients », ajoute le docteur Massimo Cristofanilli, M.D., professeur agrégé au département de cancérologie du sein du centre M. D. Anderson.

La plate-forme d'analyse moléculaire de cellules uniques AmpliGrid d'Advalytix permet à l'équipe du M. D. Anderson Center de mesurer l'hétérogénéité par la comparaison du profil génétique des différentes cellules tumorales individuelles. Pour établir le bien-fondé de leur hétérogénéité sur le plan clinique, il faut d'abord étudier de nombreux spécimens cliniques selon un flux de travail qui facilite le parfait déroulement des étapes à suivre pour chacun des spécimens cliniques, à savoir le tri cellulaire, la préparation des échantillons et l'amplification génique par PCR.

A propos du cancer du sein

Le cancer du sein, maladie la plus répandue chez la femme, est la deuxième cause de mortalité par le cancer. Maladie hétérogène, le cancer du sein a vu son incidence s'accroître constamment depuis 1960. On enregistre chaque année 200 000 nouveaux diagnostics de cancer du sein et plus de 40 000 victimes de la maladie (source des données : http://www.thebreastcancersite.com).

A propos d'Advalytix

Advalytix, catégorie de produits au sein d'Olympus Life Science Research Europa GmbH, est d'abord un centre mondial de compétence d'Olympus en biologie moléculaire cellulaire, qui a pour activités principales les diagnostics moléculaires sur cellules uniques et la miniaturisation des tests diagnostiques et biologiques destinés à la recherche et au développement. Le caractère inédit des produits Advalytix réside dans leur capacité à conjuguer les technologies de l'imagerie, dont la microscopie, à l'analyse des acides nucléiques, pour créer des solutions clé en main à l'aide d'instruments et de réactifs perfectionnés.

Le texte du communiqué issu dune traduction ne doit daucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue dorigine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

 

CONTACT:

Olympus Life Science Research Europa GmbHDr Wolfgang Mann, Ph.D., +49 (89) 579589-3547Wolfgang.Mann@olympus-europa.comoupour l'Amérique du Nord, contacterFrank Feist, +1 (978) 405-2533frank.feist@olympus.com

 

© 2008 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Cellules , Cellules tumorales circulantes , Travail , Gènes , Tumeurs du sein , Maladie , Traduction , Génétique , Science , Patients , Main , Texas , Solutions , Recherche , Mortalité , Miniaturisation , Microscopie , Acides , Langue , Jurisprudence , Incidence , Caractère , Biologie moléculaire , Biologie , Amérique du Nord , Acides nucléiques

nuance

Recherche scientifique: Les +