nuance

Des résultats positifs du test de provocation du vaccin contre le norovirus de LigoCyte ont été présentés lors de la conférence annuelle de l'IDSA

BOZEMAN, Montana, October 25, 2010 /PRNewswire/ -- LigoCyte Pharmaceuticals, Inc., une société biopharmaceutique clinique privée développant des vaccins innovants, a annoncé u des résultats positifs de la Phase I/II de l'étude de son essai de vaccin VLP (pseudo particule virale) contre le norovirus. Dr. Robert Atmar du Baylor College of Medicine, l'enquêteur principal de l'enquête, a partagé les données de l'essai lors l'une présentation orale à la conférence annuelle du Infectious Diseases Society of America (IDSA) 2010 le 23 octobre à Vancouver en Colombie-Britannique.

« Nous sommes extrêmement heureux d'avoir l'opportunité de partager les résultats importants de cette étude conçue soigneusement qui est à la fois un défi multi-centre et une démonstration de faisabilité. Les études sont des tests rigoureux et pour la première fois, nous avons établi que des sujets immunisés peuvent réduire les risques d'être atteints du norovirus en recevant un vaccin, » a déclaré Donald P. Beeman, président directeur général. « Les résultats de l'étude sont très encourageants, indiquant des réductions importantes d'un point de vue statistique de la maladie clinique du norovirus, des infections, et de la gravité de la maladie chez des sujets à qui on a administré le vaccin, en comparaison à ceux qui ont reçu un placebo. »

Lors de cette présentation, intitulée « Efficacy of An Intranasal (IN) Norovirus (NoV) Vaccine to Prevent Acute Gastroenteritis (AGE) Following Experimental Live GI.1 NoV Challenge, » le Dr. Atmar a décrit l'étude dans lequel 84 adultes ont réussi le test après avoir reçu deux doses du vaccin ou du placebo. Le vaccin a bien été toléré de manière générale, et a prouvé 47 pour-cent d'efficacité contre la maladie du norovirus, notamment une maladie légère, (p=0,006) et 26 pour-cent d'efficacité contre l'infection du norovirus (p=0,046). Sur les 77 adultes qui ont passé les tests selon son protocole original, la vaccination a réduit l'incidence de la gastro-entérite aiguë (AGE) causée par le norovirus de 69,2 pour-cent à 36,8 pour-cent et l'incidence d'une infection du norovirus de 82,1 pour-cent à 60,5 pour-cent. La sévérité de la maladie a été également réduite considérablement chez les personnes vaccinées pendant l'essai (p=0,011).

« Chez LigoCyte, nous nous concentrons sur le développement d'un vaccin qui a le potentiel d'aider à aborder le besoin médical essentiel qui n'a pas été satisfait résultant du fardeau qu'est la maladie du norovirus dans les pays développés et en voie de développement, » a ajouté M. Beeman.

Des renseignements complémentaires sur le vaccin du norovirus de LigoCyte ont été présentés la semaine dernière lors de la quatrième conférence de l'International Conference on Calicivirus à Santa Cruz, au Chili. De plus, un poster par le responsable scientifique de LigoCyte, Robert Bargatze, Ph.D., à été accepté pour une présentation à la Keystone Symposia on Immunological Mechanisms of Vaccination qui se déroulera la semaine prochaine à Seattle, dans l'État de Washington.

À propos de l'infection du Norovirus

L'infection du norovirus, communément appelée « grippe intestinale », est la principale cause de la gastro-entérite aiguë, qui touche presque 23 millions d'Américains chaque année et est un contributeur important aux gastro-entérites partout dans le monde. Elle se caractérise par l'apparition de nausées, de vomissements, de douleurs abdominales, d'une diarrhée et parfois de fièvre. Les norovirus sont hautement infectieux et transmissibles. Les poussées épidémiques, qui touchent massivement les lieux de collectivité, en particulier les hôpitaux, les hôtels, les écoles et les crèches, font peser un risque significatif de contagion sur les personnes présentant un déficit immunitaire et ont des répercussions socio-économiques pour les familles, le système de santé et les entreprises. Les unités militaires sont également concernées par le risque épidémique, car il peut avoir un impact négatif sur les combats. Des résultats cliniques graves sont associés aux populations à risque telles que les personnes immunovulnérables, car des complications causées par l'infection peuvent interrompre les traitements primaires et même causer la mort.

À propos de la Phase I/II de l'étude sur le vaccin contre le norovirus

La Phase I/II de l'étude de sécurité et d'efficacité aléatoire, en double aveugle et contre placebo a été conçue pour évaluer le vaccin monovalent GI.1 VLP contre le norovirus contre le placébo chez environ 90 volontaires adultes en bonne santé entre 18 et 50 ans. L'étude consiste en deux étapes : l'étape de vaccination avec suivi, puis l'étape de provocation avec suivi. Les patients ont reçu deux doses intranasales du vaccin ou du placebo aux Jours 0 et 21 et ont été évalués dans les réponses immunitaires et de sécurité du vaccin. Pendant ou après le Jour 42, les patients ont été admis dans une unité d'infirmerie, testé avec du norovirus vivant, gardés dans l'unité pendant au moins quatre jours après la provocation, et ont effectué un suivi sur la sécurité et l'efficacité avec de multiples évaluations cliniques et collection de selles. L'étude s'est déroulée au Baylor College of Medicine, à l'Université de Cincinnati et au Cincinnati Children's Hospital Medical Center, à Johns Hopkins School of Medicine et à SNBL CPC, Inc., une organisation de recherche clinique à Baltimore dans le Maryland.

À propos du vaccin anti-norovirus intranasal de LigoCyte

Le vaccin anti-norovirus intranasal de LigoCyte se présente sous la forme d'une poudre formulée à partir d'antigènes à particules de type viral (VLP) qui représente le virus tout étant dans l'impossibilité de se reproduire ou de causer la maladie. Les VLP copient le virus naturel en préservant la structure authentique des capsides virales (la coque de la protéine qui protège l'acide nucléique d'un virus). La formule du vaccin de LigoCyte comprend également l'adjuvant monophosphoryl lipide A, fourni sous licence par GlaxoSmithKline (NYSE: GSK) et le vaccin par voie nasale incorpore du chitosan. Cette application de chitosan (ChiSys(R)) est agréée par Archimedes Development Ltd. (1)

L'étude d'une formule bivalente intramusculaire du vaccin contre le norovirus de LigoCyte est en cours.

À propos de LigoCyte

LigoCyte est une société biopharmaceutique clinique privée spécialisée dans l'immunologie à l'origine de la création de vaccins nouvelle génération intervenant dans la prévention de plusieurs maladies infectieuses. L'expérience de LigoCyte dans le domaine des vaccins à VLP a permis de développer un pipeline de produits de haute technologie, notamment des vaccins contre les norovirus, le virus de la grippe et le virus respiratoire syncytial. LigoCyte a fondé ses efforts de développement du produit par un mélange d'investissements privés et de subventions et contrats administrés par les National Institutes of Health et par le Département de la Défense américain, y compris un engagement récent de 3,6 millions de $ US de l'agence. Les investisseurs de LigoCyte's comprennent Forward Ventures, JAFCO, Novartis Venture Fund, Fidelity Biosciences, MedImmune Ventures, Athenian Venture Partners et MC Life Sciences Ventures (Mitsubishi International Corporation). La société a fermé son dernier financement d'octobre 2010 de ses investisseurs actuels. GlaxoSmithKline est également un actionnaire de la société. Pour plus de renseignements sur LigoCyte, veuillez visiter le site http://www.ligocyte.com.

(1) ChiSys est une marque déposée d'Archimedes Development Ltd. Elle est enregistrée comme marque communautaire dans l'UE et comme marque déposée aux États-Unis et dans certaines autres juridictions.

©2010 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Norovirus , Vaccins , Montana , Maladie , Virus , Infection , Vaccination , Sécurité , Placebo , Risque , Incidence , Personnes , Santé , Recherche , Washington , Technologie , Vaccine , Antigènes , Patients , Mort , Maryland , Lipide A , Investissements , Hôpitaux , Fièvre , Entérite , Diarrhée , Crèches , Contrats , Chili , Baltimore

nuance

Epidémiologie: Les +