Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Lymphocytes T

217 résultats triés par date
affichage des articles n° 127 à 145

Les essais cliniques de phase III d'un vaccin contre le VIH sont en cours

Caducee.net, le 04 mai 2000 : La société VaxGen poursuit les essais cliniques en phase III d'un vaccin contre le VIH. Cet essai qui rassemble près de 8.000 volontaires aux USA et en Thaïlande est le premier à atteindre la phase III. […].

Syndrome hyper-éosinophilique : un cas avec taux sériques élevés d’Interleukine-2 et d’interleukine-15

Caducee.net, le 26 mai 2000 : Des cliniciens du Washington Hospital Center (Washington D.C) rapportent dans le dernier numéro de l’hebdomadaire médical américain The New England Journal of Medicine le cas d’un patient de 36 ans présentant un syndrome hyper-éosinophilique avec une population de cellules T aberrantes et des taux sériques élevés d’IL-2 et d’IL-15, de puissants stimulateurs de la prolifération des cellules T et NK. […].

VIH/SIDA : un vaccin multiprotéique empêche la progression vers le stade Sida chez le singe

Caducee.net, le 09 mars 2001 : Une équipe de chercheurs américains a développé une stratégie de vaccination qui paraît particulièrement prometteuse. Le vaccin permet de contrôler efficacement l'infection lorsque le virus est inoculé sept mois après la dernière injection. Une réponse cellulaire et humorale soutenue a été observée chez les singes vaccinés. […].

Des anticorps monoclonaux spécifiques traitent efficacement des tumeurs cérébrales

Caducee.net, le 13 juin 2000 : Des chercheurs américains viennent de montrer que des anticorps monoclonaux, dirigés contre un marqueur tumoral fréquent, peuvent traiter des tumeurs cérébrales chez la souris. Selon les chercheurs, ces données montrent qu'une immunothérapie passive reste envisageable comme mécanisme de défense contre des processus pathologiques dans le SNC. […].

L'herpesvirus associé au sarcome de Kaposi ne causerait pas de maladie particulière chez les sujets en bonne santé.

Caducee.net, le 10 avril 2001 : L'herpesvirus humain 8 (HHV-8) a été récemment identifié comme étant l'agent étiologique du sarcome de Kaposi. Une étude parue dans Blood décrit pour la première fois l'histoire naturelle de l'infection primaire par le HHV-8 en l'absence d'infection par le VIH ou de transplantation. Une réponse humorale et surtout cellulaire semble primordiale pour le contrôle de la primo-infection. L'infection est asymptomatique ou associée à des symptômes non spécifiques et modérés. […].

Sclérose en plaques : rechercher une option du coté des statines ?

Caducee.net, le 07 novembre 2002 : Des travaux publiés dans la revue Nature du 7 novembre montrent que l’atorvastatine pourraient se révéler utile dans la prise en charge de la sclérose en plaques (SEP). […].

VIH : un nouveau type de vaccin efficace chez le singe

Caducee.net, le 23 juillet 2001 : Des chercheurs américains ont développé un vaccin capable de protéger des singes d'une infection par le SIV (simian immunodeficiency virus), alors que ce virus était administré par voie vaginale. Le vaccin utilisé est un poliovirus vaccinal Sabbin modifié qui contient des séquences partielles de plusieurs gènes du SIV. Les singes vaccinés étaient en bonne santé un an après l'exposition au virus, contrairement aux animaux non vaccinés. […].

VIH : une seule copie mutée du récepteur CCR5 réduit le risque d'infection

Caducee.net, le 23 août 2001 : La mutation delta-32 du récepteur CCR5 a été associée à une réduction du risque d'infection par le VIH, notamment chez les personnes homozygotes exposées au virus à plusieurs reprises. De nouveaux travaux indiquent que les sujets hétérozygotes pour cette mutation ont eux aussi un risque plus faible d'infection. D'après les auteurs de cette nouvelle étude, ces résultats indiquent que pour réduire le risque d'infection par le VIH, il n'est pas forcément nécessaire de bloquer tous les récepteurs CCR5. […].

Le VIH active son hôte avant même l'intégration de son génome

Caducee.net, le 24 août 2001 : Des chercheurs américains viennent de mettre à jour un nouveau mécanisme utilisé par le VIH pour assurer l'intégration de son patrimoine génétique à celui de la cellule hôte. Avant cette intégration, la copie ADN du génome du virus est utilisée pour la transcription de deux gènes viraux : tat et nef. Les protéines stimulent alors l'activité des lymphocytes infectés qui sortent de leur état quiescent, permettant ainsi l'intégration du génome viral à celui de la cellule. […].

SIDA : un vaccin cellulaire donne de bons résultats chez le singe

Caducee.net, le 23 décembre 2002 : L’injection des cellules dendritiques incubées en présence de virus inactivés pourrait se révéler prometteuse dans le traitement de l’infection par le VIH. C’est du moins ce que laissent penser de nouveaux travaux menés sur le SIV (simian immunodeficiency virus) chez des singes rhésus infectés. […].

Tuberculose : un nouveau test basé sur les lymphocytes T

Caducee.net, le 06 avril 2003 : Un article paru dans le dernier numéro du Lancet revient sur la mise au point d’un nouveau test tuberculinique. Plus précis que le test actuel, il devrait sensiblement améliorer le diagnostic de la tuberculose. […].

VIH/SIDA : de nouveaux essais de vaccin devraient débuter cette semaine aux Etats-Unis

Caducee.net, le 15 octobre 2001 : Un essai multicentrique de phase I doit être initié ces prochain jours aux Etats-Unis. A l'échelle nationale, le recrutement de 126 participants permettra de connaître le profil de sécurité de deux vaccins contre le VIH développés par les laboratoires Merck. Ces vaccins ADN sont construits sur la base d'une séquence du gène gag du virus éventuellement associée à un vecteur de type adénovirus. […].

La cycline B1 identifiée comme antigène tumoral

Caducee.net, le 06 novembre 2001 : Des scientifiques de l'Ecole de médecine de l'Université de Pittsburgh ont récemment démontré que la cycline B1 se présentait comme un antigène tumoral dans certaines tumeurs. Les chercheurs espèrent qu'elle pourra être utilisable pour la mise au point de vaccins antitumoraux. […].

Thérapie génique du DICS-X1 : une complication expliquée

Caducee.net, le 22 octobre 2003 : En 2000, un traitement par thérapie génique avait été mis en œuvre pour soigner 10 patients atteints de déficit immunitaire combiné sévère lié à l'X ou DICS-X1. Environ trois ans plus tard, deux patients ont développé une maladie proche de la leucémie. Des chercheurs livrent aujourd’hui une explication à cette complication. […].

La douve du foie adapterait sa stratégie de développement en fonction de l’état des lymphocytes TCD4+

Caducee.net, le 09 novembre 2001 : Une équipe américaine de l’université de Californie (EU) a mis en évidence une relation entre le développement du vers parasite Schistosoma mansoni et l’état de la population de lymphocytes TCD4+ chez la souris. La douve, nom commun donné à ce parasite de l’ordre des trématodes, adapterait son cycle de développement chez les souris immunodéficientes pour cette population de cellules, en réduisant la production de ses œufs au niveau hépatique. […].

Les précurseurs des cellules de Langerhans caractérisés

Caducee.net, le 12 novembre 2001 : Une équipe américaine vient de mettre en évidence la population cellulaire d’où sont issues les cellules de Langerhans. Celles-ci, véritables sentinelles de la réponse immunitaire de la peau, se différencieraient à partir de cellules exprimant les marqueurs CD14 et CCR6 associés à la protéine langhérine, en cellules de langherans, sous l’action isolée du facteur de croissance TGFbêta1. Les chercheurs espèrent grâce à cette découverte pouvoir repeupler une peau artificielle avec les éléments initiateurs de son système immunitaire . […].

Une protéine de fusion pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde

Caducee.net, le 13 novembre 2003 : Un nouvel agent thérapeutique nommée CTLA4Ig a donné des résultats encourageants dans la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde, indique une étude publiée dans le NEJM. […].

VIH/SIDA : des tests alternatifs moins chers

Caducee.net, le 14 novembre 2003 : La mesure du nombre total de lymphocytes et de la concentration en albumine semblent une solution efficace et plus abordable pour le suivi de l’infection par le VIH-1 chez les enfants des pays en développement. […].

Les plus