nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mortalité

1121 résultats triés par date
affichage des articles n° 1009 à 1027

Canicule de l’été 2006 : une surmortalité significative, mais inférieure à celle attendue

INVS, le 11 mai 2007 : Pendant 18 jours, du 11 au 28 juillet 2006, une vague de chaleur a touché une grande partie de la France métropolitaine. Pour rappel, la canicule 2006 est l'une des vagues de chaleur les plus sévères observées en France depuis les années 1950, après la vague de 2003. En comparaison, l'épisode de 2006 a été plus marqué dans la durée mais moins intense et moins étendu sur le plan géographique que la canicule de 2003. […].

Avancées thérapeutiques 2003 : 42 situations cliniques améliorées pour les malades sur des pathologies très variées

Leem, le 20 avril 2003 : Le bilan des avancées thérapeutiques 2003 que présentent les entreprises du médicament en France se situe à un niveau élevé : 42 situations cliniques ont progressé notablement au cours de l’année. Le tableau des progrès de l’année écoulée est d’abord marqué par la grande variété des maladies concernées et la nature multiforme des progrès : nouveaux traitements, y compris pour plusieurs maladies rares, amélioration de l’efficacité thérapeutique, usage simplifié, effets secondaires minorés… Tous apportent un bénéfice notable aux malades. Deux grands domaines confirment en 2003 des avancées amorcées ces dernières années : la cardiologie, notamment à travers la prévention, et la cancéro-hématologie, notamment à travers les thérapeutiques ciblées. […].

L'OMS recommande vivement une meilleure couverture vaccinale

OMS, le 26 septembre 2002 : La grippe est parfois une maladie mortelle et pour lutter contre ses formes qui évoluent constamment, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a réuni cette semaine un groupe d'experts chargé de déterminer la composition du vaccin antigrippal de l'an prochain pour l'hémisphère Sud. Hier, à la clôture de la réunion, l'OMS a vivement incité les pays du monde entier à renforcer leurs programmes de vaccination pour protéger les personnes particulièrement exposées à cette grave maladie. […].

Infections néonatales : le génome du streptocoque B entièrement séquencé

Institut Pasteur, le 16 septembre 2002 : Streptococcus agalactiae est une bactérie responsable d'infections néonatales sévères, à l'origine de 20% des méningites du nouveau-né. Sa séquence génomique est aujourd'hui publiée dans Molecular Microbiology par l'équipe de Frank Kunst et Philippe Glaser, du Laboratoire de Génomique des Microorganismes Pathogènes de l'Institut Pasteur, et celle de Patrick Trieu-Cuot, du laboratoire mixte Pasteur-Necker de Recherche sur les Streptocoques et Streptococcies. La découverte de nombreux gènes responsables du pouvoir pathogène de cette bactérie devrait faciliter l'identification de nouvelles cibles pour le développement d'un vaccin ou d'antibiotiques spécifiques. […].

D'ici 2005, 3 millions de personnes atteintes du VIH/SIDA pourraient bénéficier des traitements antirétroviraux

OMS,, le 09 juillet 2002 : En réponse au besoin urgent de renforcer l’accès aux traitements du VIH/SIDA, la Société internationale contre le SIDA s’est jointe à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) lors de la XIVe Conférence internationale sur le SIDA pour lancer officiellement les nouvelles directives internationales en matière de riposte de la santé publique et de traitement du SIDA dans les milieux défavorisés. […].

Alliance mondiale entre la Commission Européenne et l'OMS pour lutter contre le tabac, les maladies transmissibles et d'autres menaces sur la santé

OMS,, le 06 juin 2002 : Des consultations de haut niveau ont eu lieu aujourd'hui entre la Commission Européenne et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour faire progresser l'alliance mondiale contre le tabac et d'autres menaces sur la santé. David Byrne, Commissaire européen chargé de la santé et de la protection du consommateur, a rencontré le docteur Gro Harlem Brundtland, Directeur général de l'OMS, pour discuter des stratégies communes à adopter contre divers problèmes de santé : lutte contre le tabagisme, contre les maladies transmissibles, nutrition et sécurité sanitaire des aliments. Le Dr Brundtland a ensuite rencontré Pascal Lamy, Commissaire au commerce, Philippe Busquin, Commissaire à la recherche, Poul Nielson, Commissaire au développement et à l'aide humanitaire, ainsi que de hauts responsables de la Commission Européenne à la Direction générale de l'environnement pour étudier les possibilités de coopération dans d'autres domaines essentiels comme l'accès aux médicaments, la santé et le développement, la recherche en santé ou les relations entre l'environnement et la santé. […].

Un médicament peu coûteux permet de prévenir des convulsions mortelles chez la femme enceinte, après une étude

OMS, le 31 mai 2002 : Le sulfate de magnésium permet de diviser par deux le risque de convulsions engageant le pronostic vital et le risque de décès chez la femme enceinte présentant des problèmes d’hypertension, d’après les résultats d’un grand essai clinique international publiés aujourd’hui dans The Lancet (vendredi 31 mai 2002). […].

Santé et handicap : une nouvelle forme

OMS, le 17 avril 2002 : Une classification novatrice insiste sur la manière dont chacun peut vivre au maximum de ses possibilités […].

STEMI : comment simplifier la prise en charge ?

Jean Emmanuel de la Coussaye, le 07 avril 2016 : « Lors de la prise en charge initiale d’un STEMI par le SAMU-SMUR, les deux principaux objectifs sont d’éviter la mort subite (accès rapide à la défibrillation si nécessaire) et l’insuffisance cardiaque en assurant la reperfusion. » […].

NSTEMI qui doit on prétraiter en 2016 ?

Didier Honnart, le 07 avril 2016 : « En raison du doute diagnostique dans le NSTEMI, le pré-traitement par double AAP ne se discute que pour les patients à haut risque thrombotique » […].

STEMI : et dans la vraie vie ?

Hervé Le Breton, le 07 avril 2016 : « Les Registres ou Observatoires nous apportent des informations essentielles qui vont au delà des résultats des essais cliniques randomisés où la population est par principe sélectionnée ». […].

Infections invasives à méningocoque

Avis du Comité Technique des Vaccinations, le 11 janvier 2002 : Relatif à l'augmentation de l'incidence des infections invasives à ménigocoque de sérogroupe C observée dans le Puy de Dôme […].

Dépistage du cancer du sein

F.Girard, le 11 juillet 2001 : Le dépistage du cancer du sein reste un problème d'actualité, il s'agit du cancer féminin le plus fréquent, responsable de 10 789 décès par an, la probabilité d'avoir un cancer du sein étant évalué, pour une femme française, à ce jour à 10,1 %. […].

Découverte d'un gène de sensibilité au virus West Nile

Institut Pasteur,, le 10 mai 1999 : L'infection par le virus West Nile, transmise à l'homme par des moustiques et qui sévit actuellement aux Etats-Unis, est généralement bénigne voire inapparente chez la majorité des personnes infectées, alors qu'elle peut, chez d'autres, déclencher des encéphalites mortelles. La constitution génétique des individus pourrait-elle expliquer ces différences de sensibilité à l'infection? C'est ce que suggèrent des chercheurs de l'Institut Pasteur, grâce à la mise en évidence chez la souris d'un gène-candidat de sensibilité à ce virus "émergent". Ce gène pourrait également expliquer les sensibilités individuelles à des virus de la même famille, également responsables de maladies mortelles chez un certain nombre de personnes infectées : dengue, fièvre jaune, encéphalite japonaise… Ce travail, à paraître dans PNAS (Proceedings of National Academy of Sciences), ouvre des perspectives prometteuses pour la mise au point de tests de diagnostic, de traitements, voire de vaccins pour lutter contre des virus qui se propagent de plus en plus, tout comme les moustiques qui les transmettent. […].

Insuffisance cardiaque : nouvelle voie thérapeutique cellulaire

CNRS, le 03 décembre 2002 : A la suite d’une attaque cardiaque, des millions de cellules qui assuraient la fonction contractile du cœur sont détruites. En transplantant des cellules souches embryonnaires dans des cœurs post-infarctus de rat, une équipe de recherche du CNRS a réussi à orienter la différenciation des cellules vers une destinée cardiaque. L’expérience a montré une parfaite tolérance par l’animal hôte et une récupération de la fonction cardiaque. Bien que de nombreux travaux restent encore à faire, notamment sur les cellules souches embryonnaires humaines, ces résultats ouvrent une alternative à la greffe du myocarde, intervention chirurgicale lourde. L’expérience a été menée par l’équipe ? cellules ES et différenciation cardiaque ? sous la conduite de Michel Pucéat, au sein du ? Centre de recherches de biochimie macromoléculaire ? en collaboration avec l’équipe de André Terzic à la Clinique MAYO3 (Minnesota, Etats Unis). […].

Les données regroupées d’une méta-analyse suggèrent une augmentation significative de la survie globale avec le médicament expérimental REVLIMID® en traitement d'entretien après une autogreffe de cellules souches pour traiter un myélome multiple

Celgene Corporation, le 05 juin 2016 : Une méta-analyse de données recueillies au niveau individuel auprès de 1 209 patients dans trois études randomisées, contrôlées, de phase III (CALGB (Alliance) 100104, IFM 2005-02, GIMEMA-RVMM-PI-209) a été effectuée pour comparer un traitement d'entretien par lénalidomide (n=605) par rapport soit à un placebo soit à l’absence de traitement d'entretien (n=604). Chacune de ces études a montré individuellement qu’un traitement d'entretien expérimental par lénalidomide après une autogreffe de cellules souches réduisait le risque de progression de la maladie ou de décès (SSPM), qui était le critère d’évaluation principal, d’environ 50 % (McCarthy NEJM 2012; Attal NEJM 2012; Palumbo NEJM 2014). […].

EPREX® (époétine alfa) de Janssen démontre son efficacité en tant que traitement de l'anémie chez les patients présentant un niveau de risques faible à intermédiaire-1 de développer des syndromes myélodysplasiques

Janssen, le 13 juin 2016 : Ces données, ainsi que trois études fondées sur les registres, provenant de toute l'Europe, ont été soumises à l'autorité sanitaire française, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM)- autorité sanitaire de référence pour EPREX (époétine alfa) dans le cadre de la procédure de reconnaissance mutuelle, dans le but d'élargir l'autorisation de mise sur le marché existante en Europe. Une décision devrait être prise au cours des prochains mois. […].

Sun Pharma lance Gemcitabine InfuSMART, la première poche de traitement oncologique prête à l'administration autorisée au monde

Sun Pharma, le 11 juillet 2016 : MUMBAI, July 11, 2016 /PRNewswire/ --Dans le cadre de sa stratégie commerciale pour s'imposer et se distinguer sur le marché mondial des traitements oncologiques, Sun Pharma (Reuters : SUN.BO, Bloomberg : SUNP IN, NSE : SUNPHARMA, BSE : 524715, Sun Pharmaceutical Industries Ltd et ses filiales ou sociétés associées) a annoncé ce jour le lancement de Gemcitabine InfuSMART en Europe. […].

nuance

Les plus