nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Professions

179 résultats triés par date
affichage des articles n° 163 à 181

Plainte de la SPILF : pourquoi le Professeur RAOULT ne risque-t-il (probablement) rien ?

Plainte de la SPILF : pourquoi le Professeur RAOULT ne risque-t-il (probablement) rien ?

Fabrice Di Vizio, le 08 septembre 2020 : Puisqu’il est de tradition, désormais acquise, que les plus éminents médecins de ce pays règlent leurs comptes à travers tribunes et espaces médiatiques interposés, la France entière a eu le plaisir de découvrir dans les colonnes du Figaro que la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF) a déposé une plainte ordinale détaillée contre le Professeur RAOULT, que la presse a pu lire dans le détail, semble-t-il. L’IHU, pour sa part, a indiqué ne pas avoir pris connaissance de cette dernière et ne pas être dès lors en mesure de la commenter. […].

Le conseil scientifique constate l’échec des mesures d’isolement et préconise une réduction de 14 à 7 jours #covid19 #coronavirus

Le conseil scientifique constate l’échec des mesures d’isolement et préconise une réduction de 14 à 7 jours #covid19 #coronavirus

Caducee.net, le 10 septembre 2020 : Le ministère de la Santé a rendu public hier le dernier avis du conseil scientifique rédigé le 3 septembre dernier sur la stratégie et les modalités d’isolement des patients atteints par le Coronavirus SARS-COV-2. Les experts qui conseillent le gouvernement dans la gestion de la crise sanitaire signent clairement un constat d’échec sur la stratégie actuelle. Ils recommandent notamment de réduire de 14 à 7 jours la durée d’isolement et de promouvoir de mesures d’auto-isolement pour toutes les personnes ayant la moindre suspicion clinique. Ils suggèrent également des compensations financières fortes. Une décision devrait être prise vendredi 11 septembre lors du prochain conseil de défense. […].

L’ONI appelle à renforcer le rôle des infirmiers pour lutter contre la Covid

L’ONI appelle à renforcer le rôle des infirmiers pour lutter contre la Covid

ONI, le 25 septembre 2020 : Santé Publique France recense environ 10 000 nouveaux cas de contamination au Covid19 chaque jour. Les hospitalisations et entrées en réanimation augmentent significativement dans de nombreux départements. Le gouvernement vient de prendre de nouvelles mesures restrictives pour limiter davantage la propagation du virus. Il est aujourd’hui clair que nous faisons face à une nouvelle phase de l’épidémie. Le marathon sanitaire continue. […].

Couvre-feu : la carte CPS suffit aux médecins libéraux pour circuler

Couvre-feu : la carte CPS suffit aux médecins libéraux pour circuler

Caducee.net, le 23 octobre 2020 : Alors que dans un message diffusé sur la liste DGS-URGENT le 16 octobre dernier, les autorités statuaient que la présentation d’une carte CPS ne suffisait pas comme justification dérogatoire au couvre-feu, le gouvernement vient de faire machine arrière probablement sous la pression des syndicats et de l’ordre des médecins. […].

L’organisation du CHU Amiens-Picardie pour la prise en charge des patients Covid-19

L’organisation du CHU Amiens-Picardie pour la prise en charge des patients Covid-19

CHU AMIENS, le 23 octobre 2020 : Comme depuis les tout premiers jours de l’épidémie, le CHU Amiens-Picardie fait évoluer et adapte les filières de prise en charge spécifiques Covid-19 autant que besoin. […].

COVID19 : le SML veut des renforts pour les médecins de ville

COVID19 : le SML veut des renforts pour les médecins de ville

SML, le 20 novembre 2020 : Le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) rappelle dans un dossier de presse mise en ligne sur son Internet que le premier hôpital de France, c’est la médecine de Ville. S’il se satisfait de la mise à disposition des tests antigénique, il appelle à mobiliser toutes les ressources humaines disponibles pour prêter main-forte aux médecins libéraux, généralistes et spécialistes. […].

Hôpital : 200 000 salariés en plus en 15 ans, la part du personnel médical augmente selon la DREES

Hôpital : 200 000 salariés en plus en 15 ans, la part du personnel médical augmente selon la DREES

DREES, le 17 décembre 2020 : La DREES publie de nouvelles séries de données sur les effectifs salariés du secteur hospitalier. Celles-ci sont à privilégier désormais pour étudier les évolutions des effectifs salariés hospitaliers sur longue période. Elles permettent, pour la première fois, de disposer de séries comparables public-privé, sur 15 ans, en déclinant quelques grandes catégories de personnels. […].

2020-2021 : Retour d’expérience sur une campagne de vaccination antigrippale hors-norme

2020-2021 : Retour d’expérience sur une campagne de vaccination antigrippale hors-norme

Sirius-Customizer, le 08 mars 2021 : La campagne de vaccination antigrippe 2020-2021 s’est déroulée dans un contexte sanitaire inédit, où le développement de vaccins et la lutte contre la pandémie de COVID-19 ont occupé le devant de la scène. Dans le même temps, l’intérêt pour la vaccination contre la grippe s’est accru. Ainsi, en juin dernier, la Haute Autorité de Santé (HAS) soulignait l’importance d’augmenter la couverture vaccinale dans les populations cibles[1]. Le ministère des Solidarités et de la Santé appelait, plus encore que les années précédentes, à prioriser la vaccination des personnes les plus fragiles et des soignants.[2] […].

La vaccination des soignants contre la Covid-19 doit devenir obligatoire

La vaccination des soignants contre la Covid-19 doit devenir obligatoire

Académie de Médecine, le 09 mars 2021 : Avant même que les premiers candidats vaccins aient atteint la phase 3 des essais cliniques de développement, l’idée de rendre obligatoire la vaccination contre le SARS-CoV-2 était débattue comme la seule possibilité de surmonter l’hésitation vaccinale et d’atteindre rapidement une immunité collective efficace contre la pandémie de Covid-19. […].

Un an de désastre sanitaire ! Le SML fait le bilan

Un an de désastre sanitaire ! Le SML fait le bilan

SML, le 22 mars 2021 : Depuis un an déjà, le pays vit au rythme de la crise de la Covid-19. L’année qui vient de s’écouler a été marquée par le courage et l’engagement des soignants. Ce qui a aussi marqué les esprits, ce sont les pénuries et les bévues en cascade d’un gouvernement qui s’est empêtré dans sa bureaucratie […].

Établissements de santé : gare aux arnaques au RGPD !

Établissements de santé : gare aux arnaques au RGPD !

A. LAZAREGUE, le 23 avril 2021 : Le RGPD (Règlement général du droit des données à caractère personnel) impose à l’ensemble des entreprises et organismes publics exerçant leur activité sur le territoire de l’Union européenne le respect d’une réglementation stricte quant aux données personnelles qu’elles collectent. […].

Les Maisons de Santé peuvent désormais salarier les médecins, les infirmiers et les assistants médicaux

Les Maisons de Santé peuvent désormais salarier les médecins, les infirmiers et les assistants médicaux

Caducee.net, le 17 mai 2021 : C’est un changement majeur dans le fonctionnement des Maisons de Santé Pluriprofessionnelles (MSP). Elles pourront désormais salarier médecins, infirmiers, assistants médicaux et plus généralement tous les professionnels de santé ou médico-sociaux à même de contribuer au projet de soins de la structure. Si elles bénéficient de nouvelles exonérations fiscales, elles pourront également percevoir directement des aides spécifiques de l’état ou de la CNAM qu’elles auront le loisir de redistribuer au profit des intervenants concernés. […].

« Nous sommes médecins, et notre profession n’est pas un libre-service ! », les syndicats de médecins libéraux fustigent le décret de pharmacien correspondant

« Nous sommes médecins, et notre profession n’est pas un libre-service ! », les syndicats de médecins libéraux fustigent le décret de pharmacien correspondant

Caducee.net, le 07 juin 2021 : La mise à jour du statut du pharmacien correspondant entrée en vigueur le 31 mai a suscité de vives réactions de la part des syndicats de médecins libéraux. L’ordre, plus mesuré, est également monté au créneau. […].

15 à 30 % de baisse sur les tarifs des tests PCR et antigéniques facturables par les professionnels de santé

15 à 30 % de baisse sur les tarifs des tests PCR et antigéniques facturables par les professionnels de santé

Caducee.net, le 07 juin 2021 : Depuis le 1er juin, les prix des tests PCR et antigéniques que peuvent facturer les professionnels de santé libéraux et les laboratoires d’analyse médicale ont chuté de façon drastique entre 15 et 30 %. C’est un sérieux coup de rabot que l’assurance maladie justifie par l’arrivée de nouvelles techniques diagnostiques sur le marché et qui fait grincer des dents notamment celles des infirmières libérales pleinement mobilisées depuis le début de la pandémie. […].

Certification périodique : le gouvernement l’envisage pour tous les médecins en exercice, les syndicats fulminent

Certification périodique : le gouvernement l’envisage pour tous les médecins en exercice, les syndicats fulminent

Caducee.net, le 22 juin 2021 : Alors que le rapport Uzan préconisait la mise en place de la certification périodique des médecins pour les nouveaux diplômés, le gouvernement aurait transmis aux syndicats un projet d’ordonnance qui prévoit de s’appliquer à tous les médecins en exercice. MG France et l’UFML-S n’ont pas tardé à réagir. […].

Les problèmes de santé mentale, en augmentation en 2020, impactent fortement l’activité des généralistes

Les problèmes de santé mentale, en augmentation en 2020, impactent fortement l’activité des généralistes

DREES, le 19 octobre 2021 : La DREES publie deux nouvelles études éclairant la santé mentale de la population française et les motifs de consultations de généralistes en 2020 et 2021 :– Une première étude s’intéresse à la santé mentale en 2020. Elle analyse l’évolution des syndromes dépressifs dans la population entre mai et novembre 2020, présente des indicateurs de comportements suicidaires et pointe les sous-groupes les plus à risques tels que les jeunes et plus particulièrement les jeunes femmes (DREES, Etudes & Résultats, 1210) ;– Une deuxième étude se focalise sur le suivi de l’activité des médecins généralistes (DREES, Etudes & Résultats, 1209). Elle montre qu’au printemps 2021, bien que l’augmentation des demandes de soins liés aux questions de santé mentale se stabilise par rapport à 2020, l’activité des généralistes dédiée à la santé mentale demeure supérieure à ce qu’elle était avant la crise sanitaire. […].

Rapport IPA : « l’IGAS renonce à son principe d’indépendance pour plaire au ministre » selon le SNPHARE

Rapport IPA : « l’IGAS renonce à son principe d’indépendance pour plaire au ministre » selon le SNPHARE

SNPHARE, le 06 janvier 2022 : Sur un sujet sérieux : « les partages de compétences entre professionnels de santé », une mission IGAS est saisie par le ministre. Le SNPHARE vient d’avoir connaissance de son rapport, peu avant sa diffusion publique. […].

nuance

Les plus