nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Tumeurs du sein

502 résultats triés par date
affichage des articles n° 217 à 235

Echographie mammaire et dépistage du cancer du sein

Caducee.net, le 15 mai 2008 : Compléter la mammographie par une échographie chez les femmes à haut risque permet d’augmenter le taux de détection de cancer du sein mais aussi le nombre de faux-positifs, selon une étude publiée dans la dernière livraison du JAMA. […].

Naviscan annonce le lancement européen de la mammographie par émission de positrons

PR Newswire, le 02 mars 2011 : VIENNE, March 2, 2011 /PRNewswire/ -- Naviscan, Inc., annonce le lancement européen du scanner de mammographie par émission de positrons (MEP) de Naviscan à l'occasion de deux prestigieuses conférences de radiologie à Vienne. Le 3 mars, à l'occasion de la réunion scientifique annuelle de l'European Society of Breast Imaging (EUSOBI), une présentation sur podium sera axée sur des données récemment publiées concernant la MEP qui démontrent la capacité de cette technique à réduire les biopsies inutiles en fournissant une spécificité supérieure, la capacité de différencier entre les lésions bénignes et les lésions malignes. Simultanément, à l'occasion de la conférence European Congress of Radiology (ECR), du 3 au 7 mars, une affiche sera présentée montrant de nouvelles données cliniques sur le rôle de la MEP dans l'évaluation du statut des ganglions axillaires chez les patients atteints du cancer du sein. […].

Oncoethix démarre des essais de phase 1b sur l'OTX015 dans le traitement de tumeurs solides avancées (OTX015_107) et du gliome (OTX015_108)

Oncoethix, le 12 novembre 2014 : L'essai prévoit de recruter jusqu'à 98 patients répartis entre sept centres dans cinq pays (Belgique, Canada, Espagne, France et Suisse), y compris l'Institut Gustave-Roussy à Paris, où le professeur Jean-Charles Soria est l'investigateur principal. Trois patients ont déjà été recrutés. L'essai vise à déterminer, dans un premier temps, la pertinence de cinq indications de tumeur solide sous investigation (carcinome de la ligne médiane BRD-NUT, cancer du sein triple négatif, cancer du poumon non à petites cellules entretenant un réarrangement gène ALK/protéine hybride ou des mutations du gène KRAS, cancer métastatique résistant à la castration et carcinome canalaire pancréatique) qui pourront contribuer à la phase 2a de l'essai. […].

Traiter les métastases osseuses associées au cancer du sein

INSERM, le 21 février 2007 : En France, le cancer du sein représente plus du tiers des nouveaux cas de cancer. Même si cette maladie est maintenant bien prise en charge, il arrive qu'elle s'aggrave suite à l'apparition de nouveaux sites tumoraux (métastases) au niveau des os. Grâce à leurs travaux, les chercheurs de l'Unité Inserm 664 « Mécanismes et traitements des métastases osseuses des tumeurs solides », dirigée par Philippe Clézardin, ont montré que les bisphosphonates, actuellement utilisés pour réduire le risque de fracture,chez ces patientes, bloquent également la croissance des cellules cancéreuses au site métastatique osseux. Ces résultats sont publiés dans l'édition du 21 février du Journal of National Cancer Institute (JNCI) […].

Cancer du sein : BRCA1 toujours étudié

Caducee.net, le 26 août 2002 : Un article paru aujourd’hui dans Nature Genetics rapporte que le gène BRCA1, fréquemment muté dans les cas familiaux de cancer du sein, stimule le système de réparation de l’ADN et active des gènes dont le produit reconnaît ces lésions. […].

Cancer du sein, tumorectomie et durée de la radiothérapie

Caducee.net, le 07 août 2002 : Un essai randomisé américain a comparé deux protocoles de radiothérapie après une tumorectomie pour un cancer du sein sans envahissement ganglionnaire. Le protocole fractionné sur 22 jours avec une dose totale de 42,5 Gy a donné des résultats similaires au protocole fractionné sur 35 jours avec une dose totale de 50 Gy. Selon les auteurs, le protocole « court » pourrait être privilégié. […].

Le double effet du tamoxifène mieux compris

Caducee.net, le 29 mars 2002 : Le tamoxifène est connu pour son activité anti-estrogène utilisée dans le traitement du cancer du sein. On sait aussi qu'il peut augmenter le risque de développer un cancer de l'endomètre. Des travaux publiés aujourd'hui dans Science apportent de nouvelles informations qui expliquent mieux le double effet du tamoxifène. Une protéine régulatrice présente dans les cellules de l'endomètre modifierait l'action du tamoxifène. […].

La TEP dans le diagnostic de la récidive du cancer du sein

Caducee.net, le 07 mars 2002 : Une étude comparative longitudinale publiée dans le Journal of Nuclear Medicine semble indiquer que l’utilisation de la tomographie par émission de positons (TEP) est un outil diagnostic fiable et meilleur que l’imagerie classique, pour détecter la récidive du cancer du sein. […].

KDF équipe une usine de production de matériel de radiographie numérique d'une valeur de plusieurs millions de Dollars

Businesswire, le 11 juillet 2009 : Les systèmes 844i de KDF sont utilisés pour le développement de matériel de diagnostic de radiographie numérique. Ce matériel de radiographie permet d'améliorer le processus de diagnostic pour les médecins et les patients atteints d'un cancer du sein, grâce à la mise à disposition d'images numériques d'une qualité inégalée, et, simultanément, de nouvelles prises instantanées, ce qui permet ainsi d'éviter de programmer des rendez-vous supplémentaires. […].

Lancement de LYMPHOSEEK (99mTc-tilmanocept) en Europe - un nouveau produit radiopharmaceutique offre une norme de diagnostic « de nouvelle génération » pour la biopsie des ganglions sentinelles

Norgine B.V., le 12 juin 2017 : AMSTERDAM, June 12, 2017 /PRNewswire/ --Norgine B.V. annonce aujourd'hui le lancement de LYMPHOSEEK® (technétium Tc 99m tilmanocept) au Danemark, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. LYMPHOSEEK® est un produit radiopharmaceutique « de nouvelle génération » qui, utilisé dans le cadre d'une biopsie des ganglions sentinelles (BGS), représente une alternative significative à la méthode actuelle d'identification des ganglions sentinelles chez les patients adultes atteints de cancer du sein, de mélanome ou de carcinome spinocellulaire localisé de la cavité buccale. […].

Naviscan annonce un partenariat avec Tecnologie Avanzate sur le marché italien

PR Newswire, le 03 mai 2011 : SAN DIEGO, May 3, 2011 /PRNewswire/ -- Naviscan, Inc., le leader en imagerie moléculaire du sein en 3D (Molecular Breast Imaging - MBI), a passé un accord de distribution avec Tecnologie Avanzate s.r.l. visant la commercialisation et les services des tomographes à haute résolution spécifiques aux organes de Naviscan en Italie. Cet accord concerne l'introduction de la PEM (Positron Emission Mammography - mammographie par émission de positrons), l'application du scanner pour le sein, en tant que nouvel outil mis à la disposition des femmes italiennes dans leur combat contre le cancer du sein. […].

Sphingotec annonce sa collaboration avec la Mayo Clinic pour l’évaluation et l’utilisation des biomarqueurs

Sphingotec annonce sa collaboration avec la Mayo Clinic pour l’évaluation et l’utilisation des biomarqueurs

Sphingotec, le 07 décembre 2017 : Sphingotec GmbH, une entreprise de biotechnologie qui développe des biomarqueurs pour la détection et la prise en charge des maladies, a récemment signé un accord avec la Mayo Clinic pour collaborer sur l’évaluation et l’utilisation de plusieurs biomarqueurs pouvant améliorer le diagnostic de certains états pathologiques, notamment les maladies rénales, le cancer du sein, la septicémie et les maladies cardiovasculaires […].

Traitement de la maladie de Hodgkin : la radiothérapie augmente le risque de cancer du sein

Caducee.net, le 24 juillet 2003 : Une étude a évalué le risque à long terme de cancer du sein associé au traitement de la maladie de Hodgkin. La radiothérapie est associée à une augmentation significative du risque chez les plus jeunes patientes. […].

Importance des agents accompagnant les traitements anti cancéreux pour pallier aux mécanismes de résistance

Caducee.net, le 31 octobre 2001 : Plusieurs travaux présentés à la conférence intitulée Molecular Targets and Cancer Therapeutics se déroulant du 29 octobre au 2 novembre 2001 à Miami en Floride abordent le sujet des agents biologiques spécifiques employés en association dans le traitement des résistances apparaissant lors des thérapies anti cancéreuses. Les résultats à souligner concernent surtout le cancer du sein et la leucémie. […].

Cancer du sein : réduire le risque par des activités physiques

Caducee.net, le 10 septembre 2003 : Un groupe de chercheurs du Fred Hutchinson Cancer Research Center de Seattle a examiné la relation entre l’activité physique liée aux loisirs et l’incidence des cancers du sein chez un grand nombre de femmes. Celles qui étaient les plus actives avaient un risque de cancer du sein réduit. […].

Cancer du sein : éviter un traitement inadapté grâce au profilage génétique

Caducee.net, le 31 juillet 2003 : Dans le dernier numéro du Lancet, des auteurs américains décrivent comment le profil d’expression des gènes peut déterminer si une femme avec un cancer du sein répondra à un traitement par docétaxel. En cas de suspicion de résistance, un traitement alternatif pourrait être envisagé. […].

Cancer du sein : un test génétique pour évaluer le risque de récidive

Caducee.net, le 14 décembre 2004 : Un groupe de recherche a mis au point un test génétique appliqué aux tumeurs du cancer du sein dans le but d'évaluer le risque de récidive chez certaines patientes. Ce test a donné de bons résultats et permet d'établir un profil génétique en relation avec le risque de récidive à 10 ans. […].

Chimiothérapie à haute dose avec greffe de cellules souches hématopoïétiques dans les cancers du sein

Caducee.net, le 07 juillet 2003 : L’efficacité d’une chimiothérapie à forte dose avec greffe de cellules souches hématopoïétiques a été testée dans deux essais menés sur des patientes avec un cancer du sein avec envahissement ganglionnaire. Par rapport à une chimiothérapie conventionnelle, le traitement agressif n’offre un avantage que chez certaines patientes. […].

nuance

Les plus