nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Tumeurs du sein

503 résultats triés par date
affichage des articles n° 145 à 163

Des chercheurs danois mettent en doute l’intérêt de la mammographie dans le dépistage du cancer du sein

Caducee.net, le 10 janvier 2000 : " Le dépistage du cancer du sein par mammographie n’est pas justifié ", affirment des chercheurs danois dans la dernière livraison du Lancet qui ont mené une analyse critique des données et de la méthodologie de huit essais cliniques. […].

Lumière, travail de nuit et cancer du sein

Caducee.net, le 17 octobre 2001 : Le travail de nuit en équipe pourrait augmenter jusqu'à 60 % le risque de cancer du sein selon une étude conduite par le Fred Hutchinson Cancer Research Institute. Ce travail, un des premiers à examiner la relation entre le risque de cancer et l'exposition à la lumière pendant la nuit, sera publié demain dans le Journal of the National Cancer Institute (JNCI). […].

Cancer du sein : les traitements antihypertenseurs hors de cause

Caducee.net, le 16 février 2000 : Les traitements antihypertenseurs (inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, béta-bloquants et inhibiteurs calciques) ne modifient pas les risques de cancer du sein. Ce résultat provient d'une enquête épidémiologique publiée dans la dernière parution de Archives of Internal Medicine. […].

Le Canada accueille la Conférence mondiale sur la cancer du sein

PR Newswire, le 07 juin 2011 : HAMILTON, Ontario, June 7, 2011 /PRNewswire/ -- […].

Étude évaluant les microsphères SIR-Spheres® utilisées chez les patientes souffrant d'un cancer au sein avec métastases ; ces microsphères ont été présentées à l'assemblée annuelle 2011 de l'American Society of Clinical Oncology

Businesswire, le 04 juin 2011 : Cette étude a observé 49 patientes sous traitement du cancer du sein souffrant de métastases au foie. Toutes les patientes remplissant les conditions requises ont été traitées par radio-embolisation à l'aide de SIR-Spheres (microsphères de résine Yttrium-09), et des examens de suivi par tomographie assistée par ordinateur (CT) et tépographie (PET) ont été programmés toutes les huit et toutes les douze semaines. […].

Cancer du sein : un nouveau marqueur de susceptibilité identifié

Caducee.net, le 13 juin 2001 : Des chercheurs ont montré que des variations du gène codant le TGF-β1 (transforming factor β1) semblent modifier le risque de cancer du sein chez les femmes âgées. Ce travail vient de faire l'objet d'une publication dans le Journal of American Medical Association. […].

Cancer du sein métastatique : comment optimiser le parcours de soins en ambulatoire ?

Cancer du sein métastatique : comment optimiser le parcours de soins en ambulatoire ?

Caducee.net, le 19 octobre 2018 : Avec l’arrivée de nouvelles thérapies basées sur la prise orale de comprimés, les patientes souffrant de cancer du sein métastatique peuvent désormais rester éloignées des structures hospitalières et prendre leur traitement à domicile. Cette évolution ne va pas sans poser de nouveaux défis aux professionnels de santé qui doivent s’organiser pour assurer un suivi médical et un accompagnement psychosocial de qualité. […].

Une prise de poids excessive durant la grossesse pourrait augmenter le risque de cancer du sein

Caducee.net, le 10 avril 2002 : Un gain de poids total supérieur à 22,5 kg pendant la grossesse et dont l'excès n'est pas perdu après l'accouchement pourrait tripler le risque de développer un cancer du sein après la ménopause, indique une étude américano-finlandaise. Ces résultats sont présentés aujourd'hui à l'occasion du congrès annuel de l'American Association for Cancer Research qui se déroule à San Francisco. […].

Cancer du sein HER2 : feu vert européen pour TUKYSA® (tucatinib) de Seagen

Cancer du sein HER2 : feu vert européen pour TUKYSA® (tucatinib) de Seagen

SEAGEN, le 16 février 2021 : Seagen International a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour TUKYSA® (tucatinib) en association avec le trastuzumab et la capécitabine pour le traitement de patients adultes atteints d’un cancer du sein métastatique ou localement avancé HER2 positif qui ont reçu au moins deux schémas de traitement anti-HER2 antérieurs. TUKYSA est un inhibiteur de tyrosine kinase (TKI) à faible poids moléculaire ciblant HER2, une protéine impliquée dans la croissance des cellules cancéreuses.1,2 […].

Cancer du sein : le dépistage sanguin des CTC HER2 est un outil important pour orienter les décisions thérapeutiques

Menarini Silicon Biosystems, le 16 décembre 2020 : BOLOGNE, Italie et HUNTINGDON VALLEY, Pa, 16 décembre 2020 /PRNewswire/ -- Menarini Silicon Biosystems, un pionnier de la technologie de la biopsie liquide, a annoncé aujourd'hui de nouvelles données du programme d'études DETECT. Ces données portent sur les femmes atteintes d'un cancer du sein métastatique (CSM) HER2 négatif d'après la biopsie de la tumeur primaire, et sur les CTC HER2 . Les résultats de ce vaste programme démontrent que le dépistage de CTC HER2 , dans les échantillons de sang de ces patientes, est un outil important pour orienter les décisions thérapeutiques et améliorer les résultats cliniques pour les patientes.  […].

Identification de nouveaux gènes dans le cancer du sein

Caducee.net, le 28 mai 2007 : Quatre nouveaux gènes de susceptibilité au cancer du sein ont été découverts dans une vaste étude génétique sur plusieurs milliers de cas et de contrôles. Les données suggèrent que d’autres allèles pourraient être identifiés par cette méthode. […].

Le gène atm enfin relié à l’hérédité du cancer du sein

Caducee.net, le 18 février 2002 : Depuis longtemps identifié comme ayant une relation possible avec certains cas de cancers du sein ( voir dépêche caducée), le gène atm, impliqué dans l’ataxie-télangiectasie (ou syndrome de Madame Louis-Bar) vient d’être identifié comme étant associé à un risque de cancer du sein parmi plusieurs familles affectées par cette maladie. […].

Statlife annonce l'intégration de son test MammoRisk dans plusieurs centres d'imagerie référents

Statlife annonce l'intégration de son test MammoRisk dans plusieurs centres d'imagerie référents

Statlife, le 20 avril 2018 : Statlife, société qui développe des solutions de prédiction de risque de pathologies pour une médecine personnalisée, annonce l'installation de MammoRisk®, son test prédictif de risque de cancer du sein, dans plusieurs sites d'imagerie référents. […].

Cancer du sein invasif : une étude confirme l'effet protecteur du raloxifene chez les femmes ménopausées

Caducee.net, le 14 février 2001 : Le raloxifene est associé à une diminution du risque de cancer du sein invasif chez les femmes ménopausées. Ce résultat est extrait d'une large étude qui sera publiée prochainement dans Breast Cancer Research and Treatment. Ces données, obtenues après un suivi de 4 ans, confirment des résultats similaires qui avaient été publiés en juin 1999 dans le Journal of American Medical Association. […].

Cancer du sein et effets à long terme de la radiothérapie

Caducee.net, le 19 mai 2000 : Une méta-analyse vient d'évaluer les effets à long terme de la radiothérapie dans le traitement du cancer du sein. L'analyse de 40 essais cliniques débutés avant 1990 indique que la radiothérapie réduit le nombre de récidives locales ainsi que la mortalité associée au cancer. Cependant, elle est associée à une augmentation de la fréquence des décès par maladies vasculaires. […].

Cancer du sein : des voies prometteuses de la recherche contre les cancers du sein graves et / ou métastatiques, à l’Institut Paoli-Calmettes

Cancer du sein : des voies prometteuses de la recherche contre les cancers du sein graves et / ou métastatiques, à l’Institut Paoli-Calmettes

IPC, le 01 octobre 2020 : Pour la 7e édition du Défi Rose, une campagne d’appel aux dons pour soutenir la recherche contre le cancer du sein, l’Institut Paoli-Calmettes (IPC) et ses partenaires appellent le public de la région à soutenir la recherche sur les cancers du sein métastatiques qui représentent 1 cancer du sein sur 10. […].

Cancer du sein triple négatif Les liaisons dangereuses entre cellules stromales, immunitaires et tumorales

Cancer du sein triple négatif Les liaisons dangereuses entre cellules stromales, immunitaires et tumorales

Institut Curie, le 12 mars 2018 : Une équipe de chercheurs de l'Inserm et de l'Institut Curie lève le voile sur la résistance à l'immunothérapie du plus agressifs des cancers du sein à ce jour, le cancer du sein triple négatif. Ce qui (ré)ouvre des perspectives pour cette thérapie qui révolutionne la prise en charge des cancers dans cette pathologie. […].

Cancer du sein : l'activité physique a un effet positif sur la survie

Caducee.net, le 25 mai 2005 : Les femmes avec un cancer du sein qui pratiquent une activité physique au moins équivalente à une heure de marche par semaine ont une meilleure survie que celles qui ont une activité plus faible. […].

nuance

Les plus