nuance

Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science

« Nous sommes très honorés d’être reconnus comme une entreprise qui se consacre à la science », a déclaré M. Peter Mueller, Ph.D., premier vice-président, recherche et développement mondial et scientifique en chef de Vertex. « Les gens qui travaillent chez Vertex savent que nous pouvons faire une réelle différence pour les patients, en comprenant les causes sous-jacentes de maladies dévastatrices et en utilisant nos connaissances pour faire des percées remarquables dans le domaine de la médecine. »

-Vertex engage actuellement 150 personnes afin d’appuyer sa croissance mondiale; l’entreprise prévoit créer plus de 500 autres postes d’ici 2015-

Vertex Pharmaceuticals Incorporated (Nasdaq: VRTX) a annoncé aujourd’hui qu’elle a été classée en première place dans la liste annuelle du magazine Science des employeurs les mieux considérés dans l’industrie du biopharmaceutique. Cette situation enviable provient d’un sondage indépendant effectué auprès de quelque 4 000 personnes, commandité par le magazine Science et l’American Academy for the Advancement of Science qui a classé les 20 meilleures entreprises en fonction de 23 critères, dont l’environnement orienté vers la recherche, la facilité d’adaptation au changement et la solidité financière. C’est la seconde année de suite que Vertex est classée parmi les trois meilleures entreprises. Les détails de ce sondage se trouvent dans available online today et dans le numéro du 7 octobre du magazine Science.

« Nous sommes très honorés d’être reconnus comme une entreprise qui se consacre à la science », a déclaré M. Peter Mueller, Ph.D., premier vice-président, recherche et développement mondial et scientifique en chef de Vertex. « Les gens qui travaillent chez Vertex savent que nous pouvons faire une réelle différence pour les patients, en comprenant les causes sous-jacentes de maladies dévastatrices et en utilisant nos connaissances pour faire des percées remarquables dans le domaine de la médecine. »

Vertex a créé de nombreux programmes pour appuyer sa culture axée sur la science. Le programme d’échange Science et Technologie (STEP-OUT) offre aux chercheurs de Vertex l’occasion de « sortir » de leur rôle habituel et d'explorer un nouveau domaine scientifique qui les intéresse, durant une période de trois mois. Vertex récompense également l’excellence scientifique avec son Prix de la recherche exceptionnelle, qui est décerné chaque année au chercheur de Vertex qui a réalisé l’expérience scientifique la plus innovatrice. Les scientifiques de Vertex collaborent fréquemment avec d’autres chercheurs, dont des institutions académiques, des fondations sans but lucratif et d’autres entreprises. Vertex a également lancé récemment deux programmes qui permettent à ses scientifiques d’en apprendre davantage et demeurer liés à la partie commerciale de l’entreprise : un programme d’accompagnement qui permet aux chercheurs de faire équipe avec des représentants des ventes pendant une journée, et un autre programme qui assure que les scientifiques fassent partie des équipes d’entrevues qui sélectionnent les représentants commerciaux.

Vertex a été fondée au Massachusetts en 1989 et, depuis sa création, a investi plus de 4 milliards $ pour découvrir et mettre au point de nouveaux médicaments. En mai 2011, la U.S. Food and Drug Administration a approuvé un nouveau traitement de Vertex pour les personnes souffrant de l’hépatite C. Vertex met également au point le VX-770, une nouvelle approche pour le traitement de la fibrose kystique qui cible les causes sous-jacentes de la maladie. L’entreprise prévoit soumettre des demandes aux organismes de réglementation pour approbation du VX-770 aux États-Unis et en Europe en octobre. D’autres nouveaux médicaments potentiels sont également en développement chez Vertex contre l’hépatite C, la fibrose kystique, la polyarthrite rhumatoïde, l’épilepsie et la grippe.

Vertex dispose d’établissements de recherche et de développement aux États-Unis (Cambridge, San Diego et Coralville en Iowa), au Canada (Laval, Québec) et au Royaume-Uni (Oxfordshire, Angleterre). Depuis le début de 2010, la croissance de l’entreprise a dépassé 30 pour cent, passant de 1 400 employés à environ 1 900 aujourd’hui. Vertex emploie plus de 1 300 personnes à son siège social au Massachusetts et prévoit créer 500 postes supplémentaires dans divers secteurs de l’entreprise et à différents niveaux d’ici 2015 pour appuyer sa croissance continue. Vertex a également annoncé le projet de relocaliser tous ses effectifs du Massachusetts dans un nouveau siège social dans le District de l’Innovation à Boston. Le nouvel établissement comprendra deux édifices sur le Fan Pier de Boston, actuellement en construction, et est actuellement le plus grand projet de construction privé en cours aux États-Unis. Vertex prévoit effectuer cette relocalisation à la fin de 2013.

Vertex au Canada

En plus de l’expansion de Vertex au Massachusetts, l’entreprise procède aussi à l’agrandissement de son établissement de recherche et de développement à Laval, au Québec, que Vertex avait créé après avoir acquis Virochem Pharma, Inc. en 2009. Vertex augmente rapidement ses équipes commerciales et médicales pour appuyer de futurs lancements au Canada.

Vertex en Europe

Vertex vient également d’étendre sa présence en Europe, avec des installations de recherche et de développement dans l’Oxfordshire, en Angleterre. Vertex a aussi implanté une antenne commerciale à Genève pour préparer le lancement éventuel du VX-770 et afin d’appuyer la croissance future de l’entreprise.

Au sujet du sondage

Le sondage à la base de la liste des meilleurs employeurs de cette année a retenu les entreprises qui avaient la meilleure réputation en qualité d’employeur, en fonction de 3 784 réponses au sondage, provenant de lecteurs du magazine Science et d’autres personnes invitées à participer au sondage. Les participants à ce sondage provenaient de l’Amérique du Nord (80 pour cent), de l’Europe (12 pour cent), et de l’Asie et du littoral du Pacifique (6 pour cent); 89 pour cent des répondants travaillaient pour l’industrie privée. Les réponses ont été analysées par The Brighton Consulting Group, qui a attribué une note unique pour évaluer la réputation d’employeur de chaque entreprise, en fonction des résultats du sondage.

Au sujet de Vertex

Vertex crée de nouvelles possibilités dans le domaine de la médecine. Son équipe découvre, développe et commercialise des thérapies novatrices, afin que les personnes souffrant de maladies graves puissent améliorer leur qualité de vie.

Les scientifiques et les collaborateurs de Vertex travaillent actuellement à la mise au point de nouveaux médicaments destinés à guérir ou à améliorer considérablement le traitement de l’hépatite C, de la fibrose kystique, de l’épilepsie et d’autres maladies mortelles.

Fondée il y a plus de 20 ans à Cambridge (Massachusetts), Vertex mène actuellement des projets de recherche dans le monde entier et compte des établissements aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada.

Remarque spéciale sur les déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives définies dans la Private Securities Litigation Reform Act des États-Unis de 1995, dont les déclarations sur i) Vertex prévoit créer plus de 500 postes d’ici 2015; ii) la possibilité que Vertex puisse faire une réelle différence pour les patients, en comprenant les causes sous-jacentes de maladies mortelles et en utilisant ses connaissances pour des percées remarquables dans le domaine de la médecine; iii) le plan de soumettre des demandes aux organismes de réglementation pour approbation du VX-770 aux États-Unis et en Europe en octobre 2011; iv) le plan de relocaliser les effectifs de Vertex au Massachussetts sur le Fan Pier en commençant à la fin de 2013; v) les plans de croissance de Vertex au Canada, et dans l’Union européenne. Bien que Vertex croie que ces déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse soient exactes, celles-ci sont sujettes à des risques et à des incertitudes qui pourraient faire varier matériellement les résultats réels de ceux cités dans les déclarations prospectives. Ces risques et ces incertitudes comprennent, entre autres, le risque que les efforts déployés pour demander et obtenir l’approbation de ses médicaments proposés n’aboutissent pas pour des raisons techniques, scientifiques, commerciales ou autres, que les revenus puissent ne pas être suffisants pour assurer sa croissance future, et les autres risques énumérés dans les Facteurs de risques dans le Rapport annuel de Vertex et dans les rapports trimestriels déposés à la Commission des valeurs mobilières des États-Unis et disponibles sur le site internet de Vertex à www.vrtx.com. Vertex décline toute obligation de mettre à jour les renseignements contenus dans ce communiqué de presse si de nouveaux renseignements deviennent disponibles.

VRTX-GEN

CONTACT:

Vertex Pharmaceuticals IncorporatedMédiasDawn Kalmar, 617-444-6992mediainfo@vrtx.com

© 2011 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Recherche , Médecine , Patients , Croissance , Personnes , Massachusetts , Canada , Europe , Fibrose , Boston , Science , Québec , Programmes , Organismes , Angleterre , Maladie , Polyarthrite rhumatoïde , Iowa , Qualité de vie , Internet , Fondations , Récompense , Risque , Rôle , Technologie , Vie

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +