nuance

VIH/SIDA : la première trithérapie en un seul comprimé sera disponible à partir du 15 janvier 2001

Trizivir™ (GlaxoWellcome) est composé de 3 analogues nucléosidiques de la transcriptase inverse du VIH : abacavir 300 mg, lamivudine 150 mg et zidovudine 300 mg. Ce médicament est indiqué chez les patients de plus de 18 ans infectés par le VIH. Il présente l'avantage majeur d'être pris seulement le matin et le soir sans contrainte alimentaire.

Cette nouvelle formulation devrait améliorer l'observance au traitement et donc son efficacité. Chez les patients naïfs de tout traitement, l'association de ces trois inhibiteurs nucléosidiques permet également d'éviter l'exposition aux inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse et aux inhibiteurs de protéase, préservant ainsi le recours à ces stratégies thérapeutiques. De plus, la sélection des mutations sous Trizivir™ est lente et peu fréquente, indique GlaxoWellcome dans un communiqué de presse.

La plupart des études conduites sur Trizivir™ ont été réalisées chez des patients naïfs ou ayant reçu peu d'antirétroviraux et qui étaient à un stade peu avancé de la maladie. A ce sujet, GlaxoWellcome souligne que "chez les patients avec une charge virale élevée (>100.000 copies/ml), le choix de ce traitement doit faire l'objet d'une attention particulière.

Les effets indésirables attendus sont ceux habituellement liés à l'abacavir, la lamivudine et à la zidovudine. Il faut souligner à ce sujet la possibilité d'une réaction d'hypersensibilité associée à l'abacavir. L'incidence de ces réactions d'hypersensibilité à été évaluée à 4 % lors d'essais cliniques.

Source : GlaxoWellcome

Descripteur MESH : Infectiologie , Médecine , Médecine interne , Virologie , VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Patients , Lamivudine , Zidovudine , Hypersensibilité , Antirétroviraux , Association , Attention , Charge virale , Essais , Incidence , Maladie

nuance

Recherche scientifique: Les +