nuance

L’omapatrilat, un antihypertenseur très prometteur

Selon une étude qui paraîtra dans Circulation, l’omapatrilat, un inhibiteur de la vasopeptidase, serait un antihypertenseur plus efficace que l’énalapril, inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IEC). Il permet également de réduire très significativement la rigidité artérielle.

« Dans cette étude à relativement court terme, nous avons montré que ce médicament [omapatrilat] avait un effet significatif sur la rigidité de l’aorte », commente le Dr Gary Mitchell, principal auteur de cette étude. Les résultats seront publiés sur le site Internet de la revue Circulation sous la rubrique ‘Rapid Track’.

Cet essai (Conduit Hemodynamics of Omapatrilat International Research Study, CHOIRS) de douze semaines a été mené sur 167 patients avec une hypertension artérielle modérée. Les patients ont reçu de façon aléatoire un traitement par énalapril ou par omapatrilat, un représentant de la nouvelle classe thérapeutique des inhibiteurs de la vasopeptidase.

L’effet des deux molécules a été comparé par la mesure de la pression artérielle pulsée.

Pour les mesures de la PA au brassard, l’omapatrilat était associé à une réduction de la pression pulsée de 8,2 mm Hg versus 4 mm Hg pour l’IEC. Pour les mesures intra-aortiques de la pression pulsée, une diminution de 10,2 mm Hg était observée avec l’omapatrilat versus 3,2 mm Hg pour l’énalapril. Cette réduction de la PA pulsée était associée à une diminution de la rigidité aortique, ajoutent les auteurs.

Selon Mitchell, « il y a deux approches pour réduire la pression artérielle : réduire le niveau des vasoconstricteurs ou augmenter le niveau des vasodilatateurs. Les IEC réduisent le niveau des vasoconstricteurs. Un inhibiteur de la vasopeptidase réduit les vasoconstricteurs et augmente les vasodilatateurs ».

Marc Pfeffer (Harvard Medical School) a également participé à cette étude et estime que les différences observés sont imputables à des mécanismes d’action différents. « L’impact de ces propriétés doit être encore plus étudié pour savoir si cela se traduit par une amélioration de l’évolution des patients ».

Source : American Heart Association. Circulation 2002, sous presse.

SR

Descripteur MESH : Pression , Patients , Vasoconstricteurs , Hypertension artérielle , Pression artérielle , Vasodilatateurs , Association , Auteur , Énalapril , Internet , Mesure de la pression artérielle , Thérapeutique

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib