nuance

Vaccin contre le VIH : début d’un nouvel essai aux Etats-Unis

Des essais cliniques sur un nouveau vaccin dirigé contre les trois sous-types (clades) de VIH ont débuté cette semaine. Développé par plusieurs équipes américaines, ce vaccin fait appel à du matériel génétique du VIH de clade A, B et C, qui sont en cause dans environ 90 % des infections par le VIH dans le monde.

« C’est le premier vaccin multiclade et multigène contre le VIH qui entre en phase d’essai clinique chez l’homme », a commenté le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut national américain de l’allergie et des maladies infectieuses (NIAID). Le NIAID a participé au développement de ce vaccin en collaboration avec le Dale and Betty Bumpers Vaccine Research Center (VRC).

« Cela marque un pas important dans notre recherche d’un vaccin unique qui cible les sous-types de VIH américains ainsi que les clades responsables de l’épidémie globale », a ajouté Fauci.

« Si notre candidat-vaccin déclenche une réponse immunitaire efficace et est sûr dans les tests cliniques, nous ajouterons d’autres composants dans les essais ultérieurs dans l’espoir de booster cette réponse », explique le Dr Gary Nabel qui dirige le VRC.

Ce vaccin est un vaccin à ADN, un type de vaccin dont la sécurité s’est montrée tout à fait acceptable dans de précédents essais. Les composants des vaccins sont des versions modifiées de quatre gènes du VIH : gag, pol, nef et env.

Les versions de gag, pol et nef sont dérivées de la clade B, le sous-type prédominant en Europe et en Amérique du Nord. Les scientifiques du VRC sont les premiers à combiner des versions modifiées de env de la clade B et des clades A et C, les plus fréquentes en Afrique.

La première phase de l’essai sera conduite par les Instituts Nationaux de la Santé (NIH) et permettra d’obtenir de premières données sur le profil de sécurité du vaccin. Dans un premier temps, cinquante personnes séronégatives pour le VIH participeront à l’essai.

Source : NIH/National Institute of Allergy and Infectious Diseases

Descripteur MESH : VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Essais , Génétique , Sécurité , ADN , Afrique , Amérique du Nord , Europe , Gènes , Personnes , Recherche , Santé , Temps , Vaccine , Vaccins

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib