nuance

Des céréales, des anticorps et du diabète

Les enfants particulièrement exposés au risque de diabète peuvent voir ce risque augmenter selon le moment où ils commencent à consommer des céréales. Il apparaît que ceux qui consomment pour la première fois des céréales avant quatre mois ou après six mois ont plus de risques de développer des auto-anticorps dirigés contre les cellules β des îlots de Langerhans pancréatiques.

C’est dans la dernière édition du JAMA que Norris et collaborateurs exposent leur étude sur l’association entre la consommation de céréales et l’apparition d’auto-anticorps dirigés contre les cellules β dans une population d’enfants prédisposés au diabète de type 1 du fait de leur génotype et de leurs antécédents familiaux.

Les auteurs ont recruté 1183 enfants. Des données de suivi étaient disponibles pour 76 % d’entre eux. Après ajustement pour les facteurs confondants, les auteurs estiment que ceux exposés aux céréales avant quatre mois avaient 4.32 fois plus de risques de développer des auto-anticorps anti cellules β. Pour ceux exposés à sept mois et plus, le risque est multiplié par 5,36.

Source : JAMA. 2003;290:1713-1720

Descripteur MESH : Céréales , Anticorps , Risque , Cellules , Diabète , Diabète de type 1 , Édition , Génotype , Population

nuance

Recherche scientifique: Les +