nuance

Obésité et calcul rénaux ne font pas bon ménage

Le JAMA publie dans sa livraison du 26 janvier une étude sur l'association entre le développement de calculs rénaux et la prise de poids.

Cette étude présentée par Taylor et collaborateurs a été menée à partir des données de trois importantes cohortes américaines composées de professionnels de santé : Health Professionals Follow-up Study, Nurses’ Health Study I et Nurses’ Health Study II.

Après avoir pris en compte les principaux facteurs confondants, il apparaît que le risque de calculs rénaux était multiplié par 1,44 (1,11-1,86) chez les hommes de plus de 100 kg comparés aux hommes de moins de 68,5 kg. Pour les femmes, ce risque relatif oscillait entre 1,89 et 1,92 selon l'âge. L'indice de masse corporelle était également positivement corrélé au risque de lithiase rénale.

Par ailleurs, une prise de poids soutenue (plus de 16 kg depuis l'âge de 21 ans) était elle aussi liée à une augmentation du risque de calculs plus tard, souligne l'étude. Ces effets étaient visibles aussi bien chez les hommes que les femmes.

Source : JAMA. 2005;293:455-462.

Descripteur MESH : Calculs , Calculs rénaux , Prise de poids , Association , Risque , Hommes , Femmes , Indice de masse corporelle , Lithiase , Santé

nuance

Recherche scientifique: Les +