nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Sexe

399 résultats triés par date
affichage des articles n° 145 à 163

La consommation de calcium modifierait le risque de certains cancers du colon

Caducee.net, le 20 mars 2002 : Un apport plus élevé en calcium pourrait être associé à une réduction du risque des cancers du colon distal, selon les résultats d'une nouvelle étude. Cette analyse est basée sur le recueil des données de près de 88.000 femmes et 47.000 hommes. […].

Lien entre la maladie cœliaque et le risque de lymphome non hodgkinien

Caducee.net, le 20 mars 2002 : Une étude multicentrique cas/contrôles réalisée en Italie entre 1996 et 1999, montre que des patients avec une maladie cœliaque ont trois plus de risques de développer un lymphome non hodgkinien (LNH) que des sujets sains. Les résultats sont publiés aujourd’hui dans la revue médicale JAMA. […].

Trisomie 21 : l'espérance de vie a augmenté ces deux dernières décennies

Caducee.net, le 22 mars 2002 : Une étude de population menée aux Etats-Unis montre que l'âge médian au décès a augmenté de façon très marquée chez les personnes avec une trisomie 21. Au cours des deux dernières décennies, il est passé de 25 ans à 49 ans. Il a été aussi montré que la fréquence des cancers est bien plus faible chez ces patients que dans la population générale, excepté pour la leucémie et le cancer du testicule. […].

La vaccination contre Bacillus anthracis n’a pas d’effet sur la grossesse

Caducee.net, le 28 mars 2002 : Pour répondre aux inquiétudes concernant les éventuels effets secondaires négatifs sur la reproduction provoqués par le vaccin contre le germe de l’anthrax (Bacillus anthracis), une étude américaine émanant des services médicaux de l’armée, semble montrer qu’il n’y a pas d’impact du vaccin ni sur le taux de grossesse ni sur la santé des enfants nés de mères vaccinées. […].

Un essai sur l'inhibition du facteur Xa chez des patients coronariens stables

Caducee.net, le 30 avril 2002 : Le DX-9065a est un inhibiteur direct et réversible du facteur Xa. Testé sur un groupe de 73 patients, son profil de sécurité est compatible avec la poursuite des essais afin de tester son efficacité comme anticoagulant. […].

Une revascularisation coronarienne précoce post-infarctus du myocarde (IDM) augmente la survie à un an

Caducee.net, le 24 mai 2002 : Les résultats d’une large étude prospective suédoise publiée dans le dernier Lancet montre que la mortalité sur un an après un IDM aigu, est abaissée d’un facteur trois si les patients bénéficient dans les 14 jours suivant leur accident cardiaque, d’une procédure de revascularisation coronarienne. […].

#Covid19 : SPF évalue l’efficacité des vaccins contre les formes symptomatiques à 84,2 % chez les plus de 50 ans #real_data

#Covid19 : SPF évalue l’efficacité des vaccins contre les formes symptomatiques à 84,2 % chez les plus de 50 ans #real_data

Caducee.net, le 04 juillet 2021 : C’est une nouvelle confirmation de l'efficacité des vaccins commercialisés en France contre la covid-19. Selon l’étude de Santé Publique France les vaccins sont efficaces à 84,2 % pour prévenir les formes symptomatiques chez les plus de 50 ans. Cette étude s’appuie sur l’exploitation de données issues de la vie réelle ce qui rend sa portée d’autant plus grande. […].

Un programme de formation pakistanais cible entre autres les «dames médecins»

FIH, le 01 janvier 2000 : La formation des prestataires est essentielle pour améliorer leur connaissance des DIU, leur compétence technique pour les insertions, leur prise en charge des effets secondaires et leur counseling. […].

Covid-19 : L’efficacité de la vaccination contre les formes graves confirmée sur plus de 22 millions de Français de plus de 50 ans

Covid-19 : L’efficacité de la vaccination contre les formes graves confirmée sur plus de 22 millions de Français de plus de 50 ans

Caducee.net, le 11 octobre 2021 : La vaccination est efficace à plus de 90 % pour prévenir les formes graves de la Covid-19 chez les personnes de plus de 50 ans en France selon deux études du groupement d’intérêt public EPI-Phare. Ces études portent sur plus de 22 millions de personnes et sont les plus puissantes statistiquement qui ont été publiées à ce jour. Si elles confirment l’efficacité des vaccins pendant 4 à 5 mois après la vaccination sur les risques de formes graves et de décès, elles ne permettent pas encore de trancher sur l’intérêt d’une 3e dose après 6 mois ni sur l’efficacité des vaccins contre le variant Delta. […].

Bilan des conséquences de l’accident de Lowermoor

Caducee.net, le 17 mai 2002 : Une étude rétrospective sur la mortalité dans la région du North Cornwall (sud-ouest de la Grande Bretagne) après la pollution de l’eau par du sulfate d’aluminium en 1988 à l’usine de Lowermoor, révèle que le taux de mortalité des personnes exposées n’est pas supérieur à celui de la population générale. […].

Alzheimer : le rôle des dommages oxydatifs se confirme

Caducee.net, le 15 mai 2002 : De nouveaux travaux semblent confirmer le rôle du stress oxydatif dans la maladie d’Alzheimer. Des auteurs italiens viennent en effet de montrer que les marqueurs du stress oxydatifs sont plus élevés dans la maladie d’Alzheimer et que les niveaux plasmatiques des antioxydants sont plus faibles que chez les sujets contrôles. […].

Clinique du mélanome mince métastatique

Caducee.net, le 15 mai 2002 : Une étude cas/contrôle des caractéristiques anatomopathologiques associées aux mélanomes métastatiques minces (MMMs) publiée dans les archives de dermatologie, montre que le MMM avec une forte régression histologique représente le cas clinique le plus défavorable de risque d’envahissement métastatique. […].

Les statines peuvent augmenter le risque de polyneuropathie

Caducee.net, le 14 mai 2002 : La prise de statines peut entraîner une augmentation du risque de développer une neuropathie périphérique, conclut une étude publiée dans l’édition du 14 mai de la revue Neurology. Toutefois, les auteurs de cette étude rappellent que le risque global reste très faible et qu’il doit être pondéré par les bénéfices apportés par les statines. […].

Susceptibilité génétique aux thérapies anti-hypertensives

Caducee.net, le 03 avril 2002 : La prescription médicale selon la carte génétique individuelle des individus sera peut-être le futur concernant les thérapies anti-hypertensives, si on regarde cette étude publiée aujourd’hui dans la revue médicale JAMA. Des médecins-chercheurs américains et hollandais ont en effet observé que les individus hypertendus porteurs d’une certaine forme du gène de l’adducine, impliqué dans la régulation du transport rénal de sodium, avaient deux fois moins de risque d’être sujet à un IDM et à un AVC combinés que les autres s’ils bénéficiaient d’une thérapie anti-hypertensive à base d’anti-diurétique. […].

La cataracte chez les femmes est associée à une mortalité plus élevée

Caducee.net, le 28 mars 2002 : Ceci est la conclusion d'une étude menée en Angleterre et au Pays de Galles pendant quatre ans et sur plus de 1.300 personnes âgées de 65 ans et plus. Les résultats du suivi montrent clairement que la cataracte est associée à une mortalité chez les femmes non-diabétiques. Cet effet n'a pas été retrouvé chez les hommes. […].

Premier lien établi entre la télomérase et une maladie génétique

Caducee.net, le 02 décembre 1999 : Des chercheurs américains viennent pour la première fois d’établir un lien entre un mauvais fonctionnement de la télomérase, enzyme qui protège les fragiles extrémités des chromosomes (télomères) lors des divisions cellulaires, et une maladie génétique. […].

La colique néphrétique montre une occurrence de type circadienne

Caducee.net, le 29 mars 2002 : Ce sont les conclusions d’un groupe italien qui en procédant à une étude prospective de tous les cas d’épisodes de coliques néphrétiques recensés entre 1990 et 1996, montrent que ceux-ci adoptent un profil circadien, avec un pic en début de matinée et un creux en fin d’après-midi. Ces travaux sont publiés dans la revue médicale British Medical Journal. […].

Omicron : forte capacité d’échappement immunitaire et taux de reproduction supérieur à 3 selon les dernières données anglaises

Omicron : forte capacité d’échappement immunitaire et taux de reproduction supérieur à 3 selon les dernières données anglaises

Caducee.net, le 17 décembre 2021 : Selon le dernier rapport de l’Imperial College de Londres, le variant Omicron échappe largement à l’immunité conférée par une infection antérieure ou par deux doses de vaccin. Basée sur des données de vie réelle, l’analyse des experts a permis d’établir que la protection conférée par une infection antérieure était de 19 % et que le risque de réinfection par Omicron était 5,4 fois supérieur au variant delta. Son taux de reproduction est supérieur à 3. La protection contre les infections symptomatiques conférée par le vaccin chute de façon significative. […].

nuance

Les plus