nuance

Le personnel de santé ne présenterait pas de risque majeur d'infection par le virus de l'hépatite C

Une étude italienne indique que le risque d'infection par le virus de l'hépatite C (VHC) est faible chez les professionnels de la santé. La séroprévalence du groupe exposé est de 1,27 % et n'est pas significativement différente de celle du groupe témoin.

Les auteurs de cette étude se sont intéressés au risque encouru par les sujets manipulant du matériel biologique. Le principal mode de transmission est la voie parentérale. Le personnel de santé (médecins, chirurgiens, biologistes) pourrait être exposé à des produits biologiques particulièrement infectieux.

A. Trevisan et son équipe (Université de Padoue, Italie) ont étudié la séroprévalence des anticorps anti-VHC chez 1217 sujets employés à l'Université de Padoue : 807 d'entre eux avaient été exposés à des niveaux variés de risque biologique par la manipulation de tissus et de fluides humains et 408 autres ont constitué le groupe témoin.

Les personnes exposées ont été réparties en trois groupes selon le risque auquel elles étaient exposées : risque faible et occasionnel (biologistes, biochimistes et pharmaciens), risque intermédiaire mais régulier (pharmacologues utilisant des matériaux biologiques, médecins), risque élevé (chirurgiens, obstétriciens, anatomopathologistes, microbiologistes et personnel employé à la préparation des lames pour examen histologique).

La séroprévalence est apparue faible (1,40 %) pour toutes les catégories de personnel, groupe témoin compris.

Pour le groupe à haut risque, la séroprévalence (1,27 %) ne diffère pas significativement de celle du groupe témoin (1,96 %). Une corrélation entre la séroprévalence et l'âge des individus a été mise en évidence. Cependant le sexe des personnes étudiées ne semble pas être corrélé avec l'état de séroprévalence. On note toutefois que les personnes infectées présentent un taux élevé de transaminase, ce qui suggère une atteinte hépatique.

Source : American Journal of Industrial Medicine 1999 ; 35(5) : 532-5

Descripteur MESH : Risque , Santé , Hépatite , Infection , Virus , Personnel de santé , Hépatite C , Personnes , Médecins , Anticorps , Italie , Pharmaciens , Sexe , Tissus

nuance

Recherche scientifique: Les +