nuance

Le développement de la cataracte serait lié à la taille et au poids chez l’homme

Dans une étude prospective, le Dr D. Schaumberg et ses collaborateurs ont trouvé que la taille et l’adiposité abdominale sont chez l’homme associés à un risque plus important de cataracte. Cette étude paraîtra dans le numéro de décembre de l’American Journal of Clinical Nutrition.

Afin d’évaluer s’il existe une corrélation entre la survenue d’une cataracte et la taille d’une part et l’indice de masse corporelle (IMC) et du rapport tour de taille/tour de hanche d’autre part, une large étude prospective conduite par le Dr D. Schaumberg et ses collaborateurs a été menée en 1982 sur 17.150 médecins américains de sexe masculin, en bonne santé, âgés de 40 à 84 ans. Tous les participants ont répondu à un questionnaire tous les six mois la première année de l’étude puis tous les ans pendant une durée moyenne de 14 ans.

Après avoir tenu compte de plusieurs facteurs dont l’âge et le mode de vie, les auteurs ont trouvé que les hommes qui avaient le plus important rapport tour de taille/tour de hanche avaient une probabilité 1,55 fois plus grande de développer une cataracte que ceux ayant le plus faible rapport. De plus, les homme les plus grands (au moins 184 cm) ont une probabilité 1,23 fois plus importante d’avoir une cataracte que les hommes plus petits et une probabilité 1,5 fois plus élevée de subir une opération de la cataracte.

L’étude montre qu’un IMC élevé, une grande taille et un rapport tour de taille/tour de hanche important sont associés chez l’homme à un risque relatif plus important de cataracte. De plus, tous ces facteurs sont des facteurs de risque indépendants.

Les auteurs émettent l’hypothèse d’une possible susceptibilité génétique dans le cas de la taille (grandeur). En ce qui concerne le rapport tour de taille/tour de hanche, celui-ci est une mesure de l’adiposité abdominale et cette dernière est également un facteur de risque important pour l’intolérance au glucose et la résistance à l’insuline, donc au risque de diabète de type 2. Le diabète est responsable d’un développement précoce de la cataracte. Il se peut que différentes maladies (maladies cardio-vasculaires, hypertension, diabète et peut être la cataracte) aient une étiologie commune et l’adiposité abdominale en serait l’origine.

Source : The American Society for Clinical Nutrition et Am J Clin Nutr 2000 ; 72 : 1495-1502

Descripteur MESH : Cataracte , Risque , Hanche , Diabète , Probabilité , Hommes , Diabète de type 2 , Facteurs de risque , Génétique , Glucose , Hypertension artérielle , Médecins , Santé , Sexe , Vie

nuance

Recherche scientifique: Les +