nuance

Le point de vue de l'Organisation des Nations Unies pour l'Agriculture et l'Alimentation sur la biotechnologie

Pendant les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale, il a beaucoup été question des " libertés humaines fondamentales " et l'idée d'éradiquer la faim dans le monde était un objectif universel. C'est pourquoi les Nations Unies ont créé en 1945 l'Organisation pour l'Agriculture et l'Alimentation (la FAO); les gouvernements du monde entier ont exhorté les agriculteurs ainsi que les scientifiques à intensifier les élevages et les cultures. Depuis, la FAO a recruté ses propres spécialistes et a entrepris de nombreuses et importantes recherches scientifiques. Dans son récent rapport au Comité sur l'Agriculture (COAG), la FAO indique : " Utilisées à bon escient, les nouvelles technologies telles que les biotechnologies offrent de véritables solutions pour l'accroissement de la productivité agricole actuelle et future ". (1)

Le rapport étudie les biotechnologies dans le contexte d'un monde en voie de développement, met en balance ses avantages et ses inconvénients et préconise une approche pragmatique. Il est prioritaire de définir clairement les intérêts, de respecter les aspects d'ordre éthique, sans pour autant négliger le potentiel réel que représente la biotechnologie dans l'accroissement des ressources alimentaires et dans la résolution du problème de la faim dans le monde. Le rapport prend acte que de nombreux aspects éthiques sur la législation des droits de la propriété intellectuelle sont actuellement débattus, mais que d'autres restent à résoudre. Ces questions étant étroitement liées au contexte culturel et aux degrés de perception et de prise de conscience du public, il précise également que les décisions concernant l'utilisation de technologies déterminées doivent respecter ces réalités socio-économiques. Certaines applications comme la culture de tissus végétaux (une technologie utilisée pour produire des végétaux sains, de haute qualité et destinés à la plantation), ou encore les kits de diagnostic servant à l'identification des organismes pathogènes des animaux et végétaux, semblent particulièrement prometteuses. Le rapport ajoute que ces technologies offrent au marché du travail du secteur agro-industriel des possibilités de développement encore inexploitées, ainsi qu'une augmentation de la valeur des produits agricoles, au travers, par exemple d'une diversification et d'une utilisation différente des matières premières comme l'emploi d'huiles végétales en tant que bio-combustibles.

La biotechnologie peut également contribuer efficacement à la conservation, la caractérisation et l'utilisation de la biodiversité. Certaines techniques jouent un rôle prépondérant dans la conservation d'espèces végétales présentant un mode de propagation asexué (bananes, oignons, ail) et d'espèces difficiles à conserver sous forme de semences ou autres.

Le rapport met néanmoins en garde contre une éventuelle diminution de la diversité génétique pouvant résulter de l'utilisation faite par les agriculteurs de variétés de plantes génétiquement uniformes. De plus, certains produits, offrant aux pays en voie de développement une valeur élevée à l'exportation, pourraient se trouver remplacés par des produits dotés de propriétés similaires (comme l'huile de colza aux propriétés semblables à celles de l'huile de coprah) et obtenus par la modification génétique d'autres végétaux cultivés ou à l'aide de techniques in vitro. D'autre part, la FAO précise que les pays en voie de développement ont besoin d'être conseillés pour établir une législation appropriée et créer des organismes chargés de la réglementation ; afin d'assurer une sécurité biologique, une sûreté des aliments et une préservation de l'environnement. La législation nationale doit refléter les choix nationaux et être compatible avec les instruments internationaux.

 

Descripteur MESH : Agriculture , Nations Unies , Législation , Organismes , Pays en voie de développement , Génétique , Faim , Biotechnologie , Seconde Guerre mondiale , Rôle , Propriété intellectuelle , Propriété , Sécurité , Produits agricoles , Plantes , Perception , Solutions , Technologie , Tissus , Travail , Oignons , In vitro , Huiles végétales , Huiles , Guerre , Éthique , Environnement , Emploi , Diagnostic , Conscience , Biodiversité , Animaux , Aliments , Ail

nuance

Nutrition: Les +

PUBLICITE