nuance

Knopp Biosciences élargit son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children's Hospital Medical Center dans le but de caractériser l'effet du Dexpramipexole dans le traitement des maladies inflammatoires

illustrationLes éosinophiles sont des globules blancs qui jouent un rôle central dans plusieurs pathologies débilitantes, dont l'asthme, le syndrome hyperéosinophilique (SHE) et d'autres maladies inflammatoires. Le dexpramipexole a montré qu'il permettait de réduire de manière sélective les niveaux d'éosinophiles dans de nombreux essais cliniques, dont une étude de Phase 2 portant sur le SHE ainsi qu'un essai de Phase 2 sur la rhinosinusite chronique avec des polypes nasaux. Knopp fait progresser le dexpramipexole au stade de développement de Phase 2 pour le traitement de l'asthme aigu et de développement de Phase 3 pour celui du SHE.

Le Dr. Patricia Fulkerson, une autorité dans le domaine de la biologie éosinophile, analysera les effets du dexpramipexole dans le système de culture cellulaire

Knopp Biosciences LLC, une société privée qui se consacre à la découverte et au développement de médicaments visant à fournir des traitements révolutionnaires pour les maladies inflammatoires et neurologiques aux besoins médicaux encore largement non-satisfaits, a annoncé aujourd'hui l'élargissement de son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children’s Hospital Medical Center afin d'examiner de plus près le mécanisme d'action du candidat-médicament phare de Knopp, le dexpramipexole, qui diminue le nombre d'éosinophiles.

Les éosinophiles sont des globules blancs qui jouent un rôle central dans plusieurs pathologies débilitantes, dont l'asthme, le syndrome hyperéosinophilique (SHE) et d'autres maladies inflammatoires. Le dexpramipexole a montré qu'il permettait de réduire de manière sélective les niveaux d'éosinophiles dans de nombreux essais cliniques, dont une étude de Phase 2 portant sur le SHE ainsi qu'un essai de Phase 2 sur la rhinosinusite chronique avec des polypes nasaux. Knopp fait progresser le dexpramipexole au stade de développement de Phase 2 pour le traitement de l'asthme aigu et de développement de Phase 3 pour celui du SHE.

Les recherches au Cincinnati Children’s Hospital Medical Center sont menées par Patricia C. Fulkerson, M.D., Ph.D., professeure associée en Pédiatrie à la Faculté de Médecine de l'Université de Cincinnati et au Cincinnati Children’s Hospital Medical Center, et autorité reconnue dans le domaine des maladies à médiation éosinophile. Le laboratoire du Dr. Fulkerson a développé plusieurs méthodes novatrices visant à étudier la différenciation et la maturation des éosinophiles. Au cours d'une précédente collaboration avec Knopp, le docteur et son équipe ont utilisé un système de culture de cellules souches pluripotentes induit pour étudier la capacité qu'a le dexpramipexole d'inhiber la maturation des cellules éosinophiles progénitrices. A l'avenir, le Dr. Fulkerson et son équipe vont étudier les mécanismes moléculaires impliqués dans le développement des éosinophiles et tenter d'élucider plus précisément l'effet du dexpramipexole sur ceux-ci.

"Nous sommes heureux d'élargir notre partenariat de recherche avec le Dr. Fulkerson afin de caractériser davantage le mécanisme d'action du dexpramipexole, qui permet de diminuer le nombre d'éosinophiles," a déclaré Michael Bozik, M.D., directeur général de Knopp. "La connaissance approfondie qu'a le Dr. Fulkerson de la biologie éosinophile ainsi que sa vaste expérience du traitement des enfants atteints de maladies liées aux éosinophiles lui confèrent un avantage unique pour diriger cette collaboration qui documentera et appuiera le développement clinique du dexpramipexole pour le traitement de l'asthme et du SHE," a-t-il ajouté.

A PROPOS DE KNOPP BIOSCIENCES LLC

Knopp Biosciences, basée à Pittsburgh, en Pennsylvanie, est une entreprise privée de découverte et de développement de médicaments qui se consacre à fournir des traitements révolutionnaires pour des maladies inflammatoires et neurologiques aux besoins médicaux élevés encore non satisfaits. La petite molécule au stade clinique de Knopp, le dexpramipexole, entre au stade de développement clinique de phase 2 de l'étude sur l'asthme aigu et de phase 3 de l'étude sur le syndrome hyperéosinophilique. La plateforme préclinique Kv7 de Knopp est destinée aux traitements à base de petites molécules pour l'encéphalopathie néonatale épileptique, d'autres épilepsies rares, les acouphènes et la douleur neuropathique. Pour plus d’informations, visitez le site: www.knoppbio.com.

Déclaration prospective

Le présent communiqué de presse contient des "déclarations prospectives", dont des déclarations portant sur les dépôts réglementaires et programmes de développement clinique prévus. Toutes les déclarations prospectives sont basées sur les hypothèses et attentes actuelles de la direction et comprennent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs importants, plus spécialement les incertitudes inhérentes aux essais cliniques et au programmes de développement de produits, à la disponibilité de financements visant à appuyer la poursuite des recherches et des études, à la disponibilité ou disponibilité potentielle de thérapies et de traitements alternatifs, à la disponibilité d'une protection des patients pour les découvertes et les alliances stratégiques, ainsi qu'à des facteurs additionnels susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels de Knopp et nos attentes. Rien ne garantit qu'un candidat-médicament sera développé ou fabriqué avec succès, ou que les résultats définitifs des études cliniques soutiendront les approbations réglementaires requises pour commercialiser un produit. Knopp ne s'engage aucunement à mettre à jour ou à réviser une déclaration prospective, en résultat de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.

Le pipeline de Knopp se compose de candidats-médicaments non-approuvés par la U.S. Food and Drug Administration. Ces candidats-médicaments sont encore soumis à des essais cliniques qui visent à vérifier leur innocuité et efficacité.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.



CONTACT:

ICR Healthcare

Médias:
James Heins
Tél: (203)682-8251
Courriel: james.heins@icrinc.com

 

© 2019 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Recherche , Asthme , Essais , Syndrome hyperéosinophilique , Polypes , Syndrome , Rôle , Cellules , Programmes , Traduction , Biologie , Méthodes , Médecine , Pédiatrie , Jurisprudence , Connaissance , Douleur , Patients , Cellules souches , Langue , Pennsylvanie

nuance

Recherche scientifique: Les +