nuance

Les ambulanciers urgentistes en première ligne sur le front de l’épidémie du Covid-19

illustrationEn cette situation de crise sanitaire, l’État, les ministères, les préfectures et les ARS ont fortement mobilisé les ambulanciers.

 

Depuis le début de l’apparition du virus sur notre territoire, les ARS et les préfectures prennent des mesures pour s’organiser avec les professionnels de santé, y compris avec les représentants des services ambulanciers de l’urgence pré-hospitalière. Et ce, au même titre qu’avec les médecins, les infirmiers, les équipes du SMUR, les médecins régulateurs, les assistants de régulation médicale et l’ensemble des personnels soignants.

De manière quasi générale, des sociétés de transports sanitaires fortement investies auprès du SAMU-Centres 15 ont été désignées dans chacun des départements. Ils ont pour mission de prendre en charge les soins d’urgence, le transport des patients suspectés d’être atteints du virus et de s’occuper du transfert inter-hospitalier de patients malades. La FNTAU rappelle que les ambulanciers sont en première ligne sur le front de la bataille épidémique.

La mobilisation des ambulanciers permet également aux SMUR de libérer du temps médical et de se recentrer sur leurs missions d’aide médicale urgente.

« Nous avons tous mis en place des protocoles qui nous permettent de nous protéger, de rassurer les patients, d’assurer des soins et également de réaliser un bilan clinique complet », explique Yannick Janeiro, le président de la FNTAU.

La FNTAU, qui défend les services ambulanciers dans le cadre du dispositif de l’aide médicale urgente regrette que les ambulanciers souffrent d’une image qui ressemble à celle de simples transporteurs alors qu’ils sont de vrais professionnels de santé. « C’est dans des circonstances telles que nous traversons actuellement que le SAMU-Centres 15 fait pleinement confiance aux ambulanciers urgentistes dans la prise en charge spécifique de ses missions. », explique encore Yannick Janeiro, Président de la FNTAU.

Un engagement encore plus marqué en cette crise devrait permettre de faire évoluer les mentalités.

À propos de la FNTAU 

La Fédération Nationale des Techniciens Ambulanciers Urgentistes est l’une des quatre fédérations des plus représentatives des entreprises de services ambulanciers en France. Elle a été créée pour défendre la mission première de la profession : l’urgence préhospitalière (UPH) dans le cadre du dispositif de l’Aide Médicale Urgente (AMU), en réponse aux appels du SAMU-Centres 15. Sa volonté est de garantir aux Français une égalité géographique de l’accès aux soins d’urgence. Aujourd’hui, elle compte 250 adhérents sur tout le territoire français. Ses travaux se portent sur la réforme en cours, dans l’objectif d’une réorganisation de l’UPH en fonction de délais d’intervention par indice de priorités et sur d’autres propositions qui devront permettre des économies budgétaires et des évolutions, comme une nouvelle formation diplômante, la TAU ou l’application de la norme européenne CEN 1789 2007.

Descripteur MESH : Front , Soins , Patients , Virus , Médecins , Santé , Confiance , Transfert , Temps , Transports , Infirmiers , Économies , Sociétés , France

nuance

Actualités professionnelles: Les +