Traitement anti-COVID XAV-19 :  fin des inclusions dans l’essai clinique de phase 2b POLYCOR

illustrationLa biotech XENOTHERA et le CHU de Nantes annoncent la fin des inclusions de la seconde phase de l’essai clinique POLYCOR, promu par le CHU de Nantes et labellisé Priorité Nationale de Recherche par le comité interministériel CAPNET. 398 patients ont été inclus dans cette étude qui évalue, chez les patients présentant une pneumonie modérée liée à la COVID, l’efficacité de XAV-19.

Le XAV-19 est un anticorps polyclonal spécifique développé par XENOTHERA visant à enrayer l’aggravation de la maladie et éviter en particulier un transfert en réanimation. La mobilisation d’un réseau de 35 hôpitaux en France a permis d’atteindre l’objectif d’inclusions de l’étude POLYCOR en moins de trois mois. Les premiers résultats de l’essai sont attendus à l’été.

« Nous sommes très heureux d’avoir pu finaliser les inclusions dans un délai aussi rapide et tenons à remercier les patients ainsi que tous nos collègues et les unités de recherche clinique de tous les centres hospitaliers impliqués dans cette étude importante. » déclare le Docteur Benjamin Gaborit, Investigateur Coordonnateur de POLYCOR, du Service des maladies infectieuses et tropicales du CHU de Nantes.

« Au total, la fin des inclusions de POLYCOR arrive un an jour pour jour après notre premier rendez-vous avec l’ANSM, en plein confinement, le 16 avril 2021. L’extraordinaire vitesse à laquelle ce projet est mené est le fruit d’une mobilisation exceptionnelle, et d’une collaboration de très grande qualité entre le CHU de Nantes et les équipes d’une biotech, dans un contexte d’urgence. Toutes les personnes impliquées ont fait un travail incroyable ; c’est formidable ! » commente le Dr Odile Duvaux, Présidente de XENOTHERA.

Le candidat médicament XAV-19 de XENOTHERA est un anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 protecteur similaire à la réponse naturelle de l’homme. Basé sur une technologie propriétaire unique et brevetée, il agit par plusieurs mécanismes d’action, notamment la neutralisation du virus, en réduisant l’inflammation et en limitant les risques de tempête cytokinique.

Le XAV-19 est aujourd’hui l’un des anticorps anti-COVID les plus prometteurs en développement.

Simultanément, le CHU de Nantes, XENOTHERA, et l’équipe du professeur Vincent Calvez à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière signent deux publications majeures démontrant l’efficacité du XAV-19 sur les variants (Vanhove B. et al. BioRxiv, 2021) et les premiers résultats cliniques issus de la phase IIa (Gaborit B. et al. MedRxiv, 2021). XENOTHERA avait annoncé dès le début du mois de février, l’effet bloquant du XAV-19 contre les différents variants circulant actuellement, dits « britannique », « sud-africain », « brésilien », « danois » et « écossais ».

A ce jour, on dénombre 15.000 mutations du SARS-CoV-2, certaines étant plus connues pour cause d’impact possible sur la contagiosité ou la léthalité. Comment espérer viser efficacement une cible qui bouge sans cesse ? Les anticorps polyclonaux, moins sensibles que les monoclonaux aux mutations, sont un atout. Par exemple, une publication récente montre qu’une seule mutation annihile toute efficacité du monoclonal REG-CoV2 (l’anticorps dit « de Trump »). Dans ce contexte, les anticorps polyclonaux glyco-humanisés de Xenothera se révèlent être une approche thérapeutique efficace pour lutter contre la pandémie.

À propos de POLYCOR :

POLYCOR est un essai clinique français de phase 2/3 qui mesure la sécurité et l’efficacité de XAV-19 chez les patients atteints de COVID-19 modérée. Il est dirigé par le Dr Benjamin Gaborit, et le Professeur François Raffi du CHU de Nantes. POLYCOR bénéficie d’un financement de projet collaboratif impliquant le CHU de Nantes, l’Université de Nantes et XENOTHERA. Il a reçu une dotation de 8,3 M€ du Secrétariat Général pour l’Investissement sous forme d’un PSPC COVID.

À propos de XENOTHERA :

Créée en 2014, XENOTHERA est une biotech nantaise qui développe des anticorps polyclonaux « glyco-humanisés ». Sa plateforme technologique est bâtie sur une double expertise de génétique et d’immunologie. L’entreprise dispose d’un portefeuille complet de produits, dont le premier, le LIS1, un immunosuppresseur dans la transplantation, est en clinique depuis 2019. XENOTHERA a également développé son traitement contre les infections à coronavirus depuis plusieurs années. Le XAV-19 est le traitement de XENOTHERA destiné aux patients au début de l’hospitalisation, il s’appuie sur une technologie unique de production d’anticorps brevetée, développée et éprouvée depuis plusieurs années par la biotech.

XENOTHERA, membre du pôle de compétitivité Atlanpole Biotherapies, s’inscrit dans l’environnement scientifique et médical des Pays de la Loire. L’entreprise est soutenue depuis sa création par des investisseurs privés, par la Région Pays de la Loire, et par BPI France. Depuis sa création, l’entreprise a levé plus de 23 millions d’euros pour financer l’ensemble de ses produits.

Plus d’informations : www.xenothera.com

Descripteur MESH : Patients , Anticorps , France , Technologie , Mutation , Essai clinique , Sécurité , Personnes , Publications , Travail , Expertise , Recherche , Génétique , Réseau , Transfert , Transplantation , Réanimation , Thérapeutique , Maladie , Infections à coronavirus , Coronavirus , Virus , Fruit

Recherche scientifique: Les +