nuance

Rapport IGAS et IPA : il est urgent d’agir pour viabiliser la pratique avancée

illustrationLes représentants des infirmiers en pratique avancée (IPA) ont pris connaissance du rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) intitulé « Trajectoires pour de nouveaux partages de compétences entre professionnels de santé » qui porte sur la pratique avancée infirmière et les protocoles de coopération.

L’IGAS souligne l’impact positif de l’installation des premiers IPA en termes d’amélioration du suivi et de la qualité des soins. Cependant, sa conclusion est sans appel « L’essor [de la pratique avancée] est contrarié à la fois par la dépendance au médecin qu’elle instaure pour l’accès à la patientèle, et un modèle économique inadapté et sous-dimensionné. Des mesures rapides sont impératives pour viabiliser et assurer l’attractivité de l’exercice en pratique avancée ».

L’IGAS propose de mettre en œuvre :

– La possibilité pour la population de consulter à leur initiative un IPA

– L’ouverture de la primoprescription pour les IPA

– Une révision du modèle économique

– Une instauration d’un régime indemnitaire pour les IPA salariés

– Un renforcement des aides pour accéder à la formation

– Un renforcement des aides à l’installation des IPA

– Une meilleure différenciation entre protocoles de coopération et pratique avancée

– Une révision du code de la Santé Publique

Les représentants des IPA travaillent depuis deux ans avec les services du ministère des Solidarités et de la Santé sur les difficultés majeures d’implantation qui conduisent certains à ne pas réussir à exercer leur profession. En outre, une baisse de l’attractivité de la formation en pratique avancée est observée dans certaines universités. L’IGAS partage ces constats et propose les solutions qui sont portées de longue date par les IPA auprès du ministre des Solidarités et de la Santé.

Les représentants des IPA s’interrogent sur la pertinence de scinder la pratique avancée en deux modèles. Cela risque d’ajouter confusion et complexité. Si les contextes d’exercice des IPA diffèrent, l’identité professionnelle doit rester commune. Le modèle mixte de pratique avancée infirmière existe dans de nombreux pays. Il semble important de maintenir en France un socle commun de formation pour tous les infirmiers en pratique avancée.

Il est à souligner que la notion de transfert de responsabilités pour toutes les mentions proposées par
l’IGAS est en accord avec ce qu’est la pratique avancée un exercice infirmier collaboratif et autonome.

La primoprescription préconisée par le rapport pour les IPA « praticiens » de Premier recours doit être rendue accessible à toutes les mentions. Pour exemple, l’ensemble des IPA doit pouvoir prescrire des compléments nutritionnels oraux ou des soins infirmiers.

Devant la grande hétérogénéité des programmes de formation, il serait souhaitable de mener des évaluations pour aboutir à une réflexion en profondeur.

L’acquisition de certaines unités d’enseignement par la validation d’études supérieures pour des infirmiers titulaires de Master dans la thématique concernée (Master de santé publique par exemple) doit être encouragée. En revanche, la confusion entre l’exercice infirmier dans le cadre de protocoles de coopération ou en pratique avancée dot être clarifiée. La proposition de faciliter l’obtention du diplôme d’État IPA par la validation des acquis de l’expérience pour des infirmiers qui exercent avec des protocoles de coopération ne semble pas adaptée compte tenu des compétences exclusives acquérir.

Monsieur Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, les IPA comptent sut vous pour agir. Comptez sur eux pour contribuer activement aux travaux à venir, afin de participer à l’amélioration de la santé des populations et rendre la pratique avancée infirmière pérenne.

 

Voir le rapport IGAS

Crédit photo : DepositPhotos

Descripteur MESH : Infirmiers , Coopération , Connaissance , Santé , Confusion , Soins , Solutions , Soins infirmiers , Risque , Transfert , Santé publique , Universités , Population , Programmes , France

nuance

Actualités professionnelles: Les +