Une simple prise de sang pour dépister le cancer colorectal précoce

illustrationLe cancer colorectal (CCR) d’apparition précoce (EOCRC pour Early-Onset Colorectal Cancer) a des résultats de survie médiocres par rapport au CCR d’apparition tardive. Aujourd’hui, en France, les personnes de 50 ans et plus (jusqu’à 74 ans) bénéficient d’un test occulte (recherche de sang dans les selles. Le but de cette étude, réalisée sur 1061 individus, a consisté à développer une signature de micro-ARN [miARN] circulant caractéristiques pour le diagnostic des patients atteints d’EOCRC.

Quatre miARN se sont exprimés spécifiquement [signature moléculaire] dans des échantillons de sang de patients atteints d’EOCRC. La diminution de leur expression dans les échantillons de plasma postopératoires a confirmé leur spécificité tumorale.

« Notre nouvelle signature miARN pour le diagnostic de l’EOCRC a le potentiel d’identifier les patients atteints d’EOCRC avec une grande précision pour une application clinique dans le diagnostic non invasif de l’EOCRC », ont conclu les auteurs qui ont publié leurs résultats dans la revue Gastroenterolgy.

Ils proposent d’utiliser ce test avec une périodicité annuelle ou tous les 6 mois chez les patients à risque héréditaire élevé. Autre option : ce test pourrait être effectué avant une approche diagnostique par coloscopie, examen qui serait alors effectué seulement en cas de positivité du test.

Nakamura K, et al. A Liquid Biopsy Signature for the Detection of Patients with Early-Onset Colorectal Cancer. Gastroenterology. 2022 Jul 15 - Epub ahead of print]. doi : 10.1053/j.gastro.2022.06.089. PMID: 35850198

Crédit photo : DepositPhotos

Descripteur MESH : Sang , Patients , Diagnostic , ARN , Recherche , Survie , Personnes , France , Coloscopie , Risque , Périodicité

Recherche scientifique: Les +