nuance

L’imagerie de perfusion myocardique pour le triage des patients

L’imagerie de perfusion myocardique au repos pourrait être un outil diagnostique de choix dans l’évaluation des patients admis aux urgences avec une douleur thoracique aiguë.

Ceci est la conclusion d’une enquête conduite auprès de 2475 patients admis aux urgences pour une douleur thoracique aiguë. Leur ECG initial était normal et ne révélait pas d’anomalie ischémique évidente. Les patients ont reçu un examen classique ou ce même examen complété par une imagerie de perfusion myocardique (tomographie d’émission monophotonique).

Il n’a pas eu de différence concernant le triage des patients avec une ischémie myocardique aiguë.

Pour les patients sans signe d’ischémie myocardique aiguë, la fréquence des hospitalisations était plus faible chez ceux qui avaient bénéficié de l’examen de perfusion myocardique (42 % vs 52 %).

Selon les auteurs de cette étude, ces résultats montrent que l’imagerie de perfusion myocardique au repos permet de réduire les hospitalisations non nécessaires chez les patients sans ischémie aiguë tout en ne réduisant pas les hospitalisations chez les patients avec une réelle urgence ischémique. Globalement, cet examen contribuerait à améliorer le triage des patients.

Source : JAMA. 2002; 288: 2693 - 2700

Descripteur MESH : Perfusion , Triage , Patients , Douleur , Douleur thoracique , Repos , Urgences , Ischémie , Imagerie de perfusion , Imagerie de perfusion myocardique , Ischémie myocardique , Tomographie

nuance

Recherche scientifique: Les +