nuance

Les risques cardiovasculaires en évolution

De nouvelles données semblent indiquer un déclin de la prévalence des facteurs de risques cardiovasculaires au cours des 40 dernières années, d'après un article paru dans le JAMA. Néanmoins, cette évolution n'a pas été notée pour le diabète.

Gregg et collaborateurs (Centers for Disease Control and Prevention, Atlanta) ont eu recours aux données de cinq études NHANES conduites sur 40 ans. L'objet était ici de mesurer l'évolution de facteurs de risques cardiovasculaires : hypercholestérolémie, hypertension artérielle (HTA), tabagisme, diabète, indice de masse corporelle et obésité.

Il apparaît que la prévalence des cholestérolémies élevées, de l'hypertension et du tabagisme a considérablement diminué dans la population américaine au cours des 40 années passées, particulièrement chez les adultes en surpoids ou obèses.

"Parmi les personnes obèses aujourd'hui, la prévalence des cholestérolémies élevées, de l'HTA et du tabagisme est maintenant 21, 18 et 12 % plus basse qu'il y a 30 à 40 ans", écrivent les auteurs.

Source : JAMA. 2005; 293:1868-1874

Descripteur MESH : Prévalence , Diabète , Hypertension artérielle , Tabagisme , Hypercholestérolémie , Indice de masse corporelle , Obésité , Personnes , Population , Surpoids

nuance

Recherche scientifique: Les +