nuance

Merck Serono et ZymoGenetics restructurent leur partenariat

GENÈVE, Suisse, September 3 /PRNewswire/ -- Merck Serono - une division du groupe Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne - et ZymoGenetics, Inc. (NASDAQ: ZGEN) ont annoncé aujourd'hui une restructuration de leur partenariat.

En ce qui concerne le développement de l'atacicept, un produit en cours d'évaluation clinique dans plusieurs maladies auto-immunes et dans les hémopathies à cellules B, ZymoGenetics a fait valoir son droit contractuel pour convertir ses droits en accord de licence mondial. En conséquence, ZymoGenetics ne contribuera plus au financement des coûts de développement et Merck Serono financera la totalité des coûts du programme au niveau mondial. En contrepartie, Merck Serono détient désormais les droits exclusifs de développement et de commercialisation de l'atacicept au niveau mondial, y compris en Amérique du Nord. Merck Serono versera à ZymoGenetics des paiements, conditionnés par le franchissement d'étapes relatives au développement et à l'enregistrement du produit, conformément à l'accord initial signé entre les deux partenaires en 2001. ZymoGenetics recevra également des royalties, dont le taux n'est pas rendu public, sur les ventes mondiales nettes.

« La restructuration de notre partenariat avec ZymoGenetics souligne l'importance de l'atacicept ainsi que notre engagement dans ce programme de développement », a déclaré Vincent Aurentz, Vice-Président Exécutif Portfolio Management & Business Development de Merck Serono. « Cette restructuration montre qu'il est important de faire preuve de flexibilité dans la gestion des partenariats pour en accroître le potentiel. Le fait d'avoir l'entière responsabilité du développement de l'atacicept et d'en détenir les droits exclusifs de commercialisation, y compris en Amérique du Nord, renforce encore davantage la valeur stratégique globale de l'atacicept pour Merck Serono. »

« Nous pensons que l'atacicept dispose d'un potentiel considérable pour le traitement des maladies auto-immunes. L'ampleur du développement de ce produit, à la fois dans le lupus, la sclérose en plaques et la polyarthrite rhumatoïde, pourrait aboutir rapidement à sa mise à disposition pour les patients du monde entier. La conversion de nos droits sur l'atacicept en accord de licence nous permet d'éviter un engagement important de capitaux, de réduire les dépenses, et de conserver des liquidités sur les prochaines années, tout en sécurisant la valeur de nos actifs sur l'atacicept », a déclaré Douglas E. Williams, Président de ZymoGenetics.

Par ailleurs, les deux partenaires ont modifié leur alliance de recherche pour en optimiser l'efficacité opérationnelle. Désormais, ZymoGenetics contrôlera le développement et la commercialisation de l'IL-31mAb et Merck Serono aura l'entière responsabilité du développement et de la commercialisation de l'IL-17RC. Ces deux molécules sont en développement pour le traitement de maladies inflammatoires. Les futurs produits issus des activités des deux partenaires réalisées dans le cadre de leur alliance de recherche feront l'objet d'un accord de licence exclusif prévoyant le développement et la commercialisation soit par Merck Serono, soit par ZymoGenetics.

A propos de l'atacicept

Merck Serono développe l'atacicept (antérieurement dénommé TACI-Ig) comme traitement potentiel de maladies auto-immunes telles que le lupus érythémateux disséminé, la néphropathie lupique, la polyarthrite rhumatoïde et la sclérose en plaques, ainsi que les hémopathies à cellules B. L'atacicept est une protéine de fusion recombinante qui contient le récepteur soluble TACI qui se lie aux cytokines BLyS et APRIL. Ces cytokines, qui appartiennent à la même famille que le facteur de nécrose tumorale (TNF), favorisent la survie des cellules B et la production d'auto-anticorps impliqués dans la survenue de certaines maladies auto-immunes comme le lupus érythémateux disséminé. Les données actuelles indiquent que les concentrations de BLyS et APRIL sont élevées chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, de lupus érythémateux disséminé, d'hémopathies à cellules B et de sclérose en plaques. Il a été démontré sur des modèles précliniques que l'atacicept agit à différents stades du développement des cellules B et pourrait empêcher la survie des cellules responsables de la production des anticorps. Le programme de développement clinique de l'atacicept comprend actuellement des études de phase II/III dans le lupus érythémateux disséminé et la néphropathie lupique, des études de phase II dans la sclérose en plaques et la polyarthrite rhumatoïde, ainsi que des études de phase I dans les hémopathies malignes.

A propos de l'IL-17RC

La famille de cytokines IL-17, constituée de six cytokines dénommées IL-17A à F, est généralement impliquée dans les processus inflammatoires. L'expression de l'IL-17A et de l'IL-17F, les deux molécules les plus proches de cette famille, augmente au niveau des articulations des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde, dans les tissus inflammés des poumons, du cerveau et de la moelle épinière des patients atteints de sclérose en plaques, et chez les patients souffrant de maladies inflammatoires de l'intestin. ZymoGenetics a identifié l'IL-17RC comme étant le récepteur de l'IL-17F et a découvert que l'IL-17A présente une forte affinité de liaison avec le récepteur humain IL-17RC. Il a été montré in vitro qu'une forme soluble d'IL-17RC neutralisait les propriétés inflammatoires de l'IL-17A et de l'IL-17F et pourrait par conséquent, avoir un effet thérapeutique bénéfique chez les patients atteints de maladies auto-immunes. Le développement de l'IL-17RC en tant que traitement potentiel de maladies inflammatoires telles que la maladie inflammatoire de l'intestin, la polyarthrite rhumatoïde et la sclérose en plaques, est en cours.

A propos de l'IL-31mAb

L'IL-31 est une cytokine dérivée des cellules T, nouvellement découverte, qui lorsqu'elle est surexprimée chez la souris induit un prurit et une dermatite similaires à la dermatite atopique humaine. La comparaison entre des échantillons de peau de patients atteints de dermatite atopique et des échantillons de peau saine a montré que l'expression de l'IL-31RA dans les kératinocytes de l'épiderme était plus élevée dans les échantillons de peau de patients atteints de dermatite atopique. De plus, les cellules T CLA(+) circulant chez les patients souffrant de dermatite atopique sont capables de produire une plus grande quantité d'IL-31 que les cellules T CLA(+) de sujets sains. L'expression de l'IL-31 est associée aux cellules T CLA(+) et pourrait contribuer au développement de l'inflammation cutanée et du prurit observés dans la dermatite atopique. Le développement de l'IL-31mAb comme traitement potentiel de la dermatite atopique et d'autres maladies caractérisées par des démangeaisons, est en cours.

A propos de Merck Serono

Merck Serono est la division spécialisée dans les médicaments de prescription innovants de Merck, un groupe pharmaceutique et chimique mondial. Merck Serono, dont le siège est basé à Genève (Suisse), recherche, développe, produit et commercialise des médicaments innovants visant à aider des patients dont les besoins médicaux sont insatisfaits. Merck Serono dispose d'une expertise à la fois pour les médicaments obtenus par synthèse chimique et pour ceux issus de la biotechnologie. En Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), les activités de Merck Serono sont menées sous la dénomination EMD Serono.

Merck Serono met à la disposition des patients des médicaments phares dans les domaines de l'oncologie (Erbitux(R)), de la sclérose en plaques (Rebif(R)), de l'infertilité (Gonal-f(R)), des troubles endocriniens et cardio-métaboliques (Glucophage(R), Concor(R), Saizen(R), Serostim(R)), ainsi que du psoriasis (Raptiva(R)).

Avec un investissement annuel de 1 milliard d'euros en Recherche & Développement, Merck Serono a pour objectif de poursuivre la croissance de ses activités dans des domaines thérapeutiques spécialisés, dont les maladies neurodégénératives, l'oncologie, la fertilité et l'endocrinologie, ainsi que dans de nouveaux domaines thérapeutiques tels que les maladies auto-immunes et inflammatoires.

A propos de Merck

Merck est un groupe pharmaceutique et chimique mondial, dont les ventes se sont élevées 7,1 milliards d'euros en 2007. Fort d'une histoire qui a commencé en 1668, Merck construit son avenir grâce à ses 31946 employés répartis dans 60 pays. L'une des clés de sa réussite tient au sens de l'innovation de ses employés. Les activités de Merck sont chapeautées par la société Merck KGaA, dont le capital est détenu à hauteur d'environ 70% par la famille Merck et à hauteur d'environ 30% par des actionnaires extérieurs. L'ancienne filiale américaine Merck & Co. est totalement autonome depuis 1917, et n'a depuis plus aucun lien avec le groupe Merck.

Plus d'informations sur http://www.merckserono.net et http://www.merck.de

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Suisse , Patients , Cellules , Dermatite , Sclérose , Sclérose en plaques , Hémopathies , Polyarthrite rhumatoïde , Cytokines , Recherche , Famille , Survie , Peau , Amérique du Nord , Nécrose , Kératinocytes , Prurit , Psoriasis , Thérapeutique , Tissus , Maladies neurodégénératives , Maladie , Lupus érythémateux disséminé , Inflammation , Infertilité , Expertise , Épiderme , Endocrinologie , Cerveau , Canada , Biotechnologie , Articulations , Anticorps

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +