nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Actualités pro - Politique de santé

1178 résultats triés par date
affichage des articles n° 289 à 307

Convention nationale des Infirmiers : l’avenant n° 6 a été signé par 2 syndicats sur 3

Convention nationale des Infirmiers : l’avenant n° 6 a été signé par 2 syndicats sur 3

Caducee.net, le 08 avril 2019 : Le 29 mars l’avenant n° 6 à la convention nationale des Infirmiers a été signé entre l’Union nationale des caisses d’Assurance Maladie (Uncam), la Fédération nationale des infirmiers (FNI) et le Syndicat national des infirmières et des infirmiers libéraux (SNIIL). Avec un budget supplémentaire de 365 millions d’euros sur cinq ans, dont 65 millions obtenus au forceps par les syndicats, il entérine la mise en œuvre du bilan de soins infirmiers (BSI), crée de nouveaux actes et positionne les infirmiers comme organisateurs de téléconsultation médicale au domicile du patient. […].

Un médecin militaire de 30 ans décède en pleine opération au Mali, un hommage national est prévu aux invalides

Un médecin militaire de 30 ans décède en pleine opération au Mali, un hommage national est prévu aux invalides

Caducee.net, le 08 avril 2019 : Mardi 2 avril, le capitaine Marc Laycuras est décédé au Mali des suites de ses blessures causées par le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son blindé. Médecin militaire âgé de seulement 30 ans, il était arrivé au Mali il y a un an et était marié. Un hommage national lui sera rendu aux invalides. […].

Les mesures clés de la loi santé pour les professionnels

Les mesures clés de la loi santé pour les professionnels

Caducee.net, le 02 avril 2019 : L’Assemblée nationale a adopté le 26 mars en première lecture le projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé. Porté par la ministre de la Santé, Agnès BUZYN, le texte de loi comprend un large catalogue de mesures, inspirées du plan Ma Santé 2022 du président Macron. Certification périodique des compétences, réforme des études, des carrières, extensions de compétences et nouvelles attributions, hôpitaux de proximité, nous proposons ici une synthèse des principales mesures qui impacteront le quotidien des professionnels de santé. […].

Le CNGE déplore une loi santé trop hospitalo-centrée

Le CNGE déplore une loi santé trop hospitalo-centrée

Caducee.net, le 02 avril 2019 : Dans un communiqué publié hier, le Collège national des généralistes enseignants met à l'index la vision trop hospitalo-centrée de la nouvelle loi-santé. Il prophétise une aggravation des déficits tant financiers que sur le plan de la démographie médicale. Pour le CNGE, la solution passe par une réorganisation du système de santé par niveau de recours et par une priorité accordée non pas aux hôpitaux mais à la Santé de première ligne. […].

Le principal syndicat de gynécologues agite la menace d’une grève des IVG et provoque un tollé

Le principal syndicat de gynécologues agite la menace d’une grève des IVG et provoque un tollé

Caducee.net, le 14 mars 2019 : Dans un courrier diffusé à ses adhérents, le principal syndicat de gynécologues, le SYNGOF, menace d’arrêter les IVG dans le but d’obtenir une amélioration des conditions de prise en charge du Fonds de garantie des dommages consécutifs à des Actes de Prévention, de Diagnostic ou de Soins dispensés par des professionnels de santé (FAPDS). Le message a rapidement fuité sur les réseaux provoquant l’indignation des organisations féministes et un sermon du Conseil national de l’ordre des médecins et de la ministre de la Santé. Le SYNGOF assume pleinement la méthode du chantage à l’IVG. […].

HopitalExpo, GerontHandicapExpo, Health-iT-Expo et le Salon Infirmier 4 rendez-vous majeurs dédiés aux acteurs de la santé

HopitalExpo, GerontHandicapExpo, Health-iT-Expo et le Salon Infirmier 4 rendez-vous majeurs dédiés aux acteurs de la santé

FHF, le 11 mars 2019 : Se retrouver entre pairs, rencontrer des professionnels du secteur et trouver des solutions innovantes. Échanger sur les meilleures pratiques et les innovations, décrypter les tendances, découvrir les nouvelles technologies … À Paris, du 21 au 23 mai 2019, le Salon international Santé et Innovation de la Fédération hospitalière de France (FHF) avec le Salon Infirmier organisé par Paris Healthcare Week proposent aux acteurs et décideurs du secteur de la santé et du médico-social (usagers, soignants, experts, professionnels de santé…) impliqués dans le management, le numérique, l’équipement et la construction des établissements de santé, un rendez-vous unique en Europe conçu pour répondre à leurs attentes et besoins spécifiques. […].

Un chirurgien de 37 ans se suicide dans le Gard

Un chirurgien de 37 ans se suicide dans le Gard

Caducee.net, le 11 mars 2019 : La série noire se poursuit. Un chirurgien de 37 ans spécialisé en urologie et exerçant dans le Gard s’est suicidé le 3 mars dernier. Ce drame fait suite à celui du professeur Barrat qui s’était défenestré depuis son lieu de travail. […].

Assistants médicaux : la CNAM propose 36 000 € pour 3 médecins sous conditions

Assistants médicaux : la CNAM propose 36 000 € pour 3 médecins sous conditions

Caducee.net, le 11 mars 2019 : Les négociations conventionnelles entre les syndicats médicaux et la CNAM ont repris après 3 semaines d’interruption dans une ambiance studieuse. La CNAM propose un financement pérenne, mais dégressif partageable entre 3 médecins. S’il n’est plus question de productivité horaire, l’octroi de ce financement serait conditionné par une augmentation de la patientèle et de la file active. Ce qui pour la plupart des médecins revient à poser des exigences en productivité annuelle avec des objectifs chiffrés à atteindre en fonction du niveau de l’activité initiale. Revue de détail d’une proposition pas si simple. […].

Antivax : les réseaux sociaux sifflent la fin de la récré

Antivax : les réseaux sociaux sifflent la fin de la récré

Caducee.net, le 08 mars 2019 : Facebook a annoncé jeudi vouloir réduire la portée des messages diffusés sur son réseau qui contiennent de fausses informations sur les vaccins. L’entreprise américaine emboîte ainsi le pas de Pinterest et YouTube qui se sont mobilisés pour endiguer la multiplication des fakes news sur le sujet. […].

Emploi : l’Appel Médical déploie un chatbot dopé à l’IA pour recruter des professionnels de santé

Emploi : l’Appel Médical déploie un chatbot dopé à l’IA pour recruter des professionnels de santé

Caducee.net, le 08 mars 2019 : Après une année de test, l’Appel Médical déploie son chatbot de recrutement, RANDY, et propose aux infirmiers, aides-soignants, auxiliaires de puériculture, masseurs kinésithérapeutes et aux médecins une nouvelle expérience de recrutement, ludique et instantanée, sans formulaire ni CV. […].

Pharmacien prescripteur : la majorité gouvernementale revient à la charge

Pharmacien prescripteur : la majorité gouvernementale revient à la charge

Caducee.net, le 06 mars 2019 : Le 28 février, le député La République en marche (LREM) et rapporteur du projet de loi Santé, Thomas Mesnier, a annoncé sur Franceinfo son intention de déposer un amendement autorisant les pharmaciens à délivrer en urgence, sous protocole et sans ordonnance des médicaments habituellement délivrés sur prescription médicale. Cet amendement sera discuté le 18 mars prochain devant l’Assemblée nationale. […].

Lévothyrox : la justice civile déboute les patients et épargne Merck

Lévothyrox : la justice civile déboute les patients et épargne Merck

Caducee.net, le 06 mars 2019 : Dans l’affaire du Lévothyrox, le tribunal de Lyon a rendu hier son verdict en première instance. Il déboute les 4413 malades de la thyroïde qui avaient assigné les laboratoires Merck pour défaut d’information dans le cadre de la mise sur le marché de la nouvelle formule du Lévothyrox. […].

1 Médecin coordonnateur en EHPAD sur 2 est confiant en l’avenir de la profession

1 Médecin coordonnateur en EHPAD sur 2 est confiant en l’avenir de la profession

Appel Médical Search, le 26 février 2019 : Les mouvements sociaux, inédits par leur ampleur, de janvier 2018 avaient jeté une lumière crue sur les conditions de travail au sein des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Les principales revendications exprimées alors concernaient le manque de moyens humains et financiers des personnels de santé pour exercer leurs missions auprès des résidents dépendants, dans de bonnes conditions. Pour sa troisième étude Futuramed, Appel Médical Search a donc choisi de s’intéresser à une fonction peu connue, mais essentielle au bon fonctionnement des EHPAD : le médecin coordonnateur. Près de 200 d’entre eux ont été interrogés à l’automne 2018. Loin de l’image parfois perçue négativement des conditions de travail dans ces établissements, la moitié d’entre eux se déclare confiants en l’avenir de leur profession. Ils décrivent un métier qu’ils n’ont pas initialement choisi par vocation (73 % d’entre eux ont saisi une opportunité qui s’est présentée à eux) mais qui répond à de réelles motivations : travail en équipe (68 % des répondants), attrait pour la gériatrie (54 %) ou encore une activité plus variée (48 %). Mieux encore, la quasi-totalité des médecins coordonnateurs interrogés (91 %) a une perception positive de son métier. […].

Négociations conventionnelles : les infirmiers attendent plus et rejettent les propositions de la CNAM

Négociations conventionnelles : les infirmiers attendent plus et rejettent les propositions de la CNAM

FNI, le 26 février 2019 : Réunis au cours d’une séance de négociations conventionnelles prévue comme conclusive, le vendredi 22 février, les 3 syndicats représentatifs (FNI, CI, SNIIL) et l’assurance maladie n’ont pas trouvé d’accord. Principal point d’achoppement, le montant de l’enveloppe prévu pour la valorisation de forfaits journaliers de prise en charge de la dépendance et les reports à plusieurs années de mesures urgentes et structurantes attendues par la profession. […].

Fermeture des maternités : la restructuration de l'offre dans ce domaine est une nécessité pour préserver la qualité et la sécurité des soins

Fermeture des maternités : la restructuration de l'offre dans ce domaine est une nécessité pour préserver la qualité et la sécurité des soins

Caducee.net, le 25 février 2019 : Anesthésistes-réanimateurs, gynécologues médicaux et gynécologues-obstétriciens, pédiatres et médecins généralistes entendent les inquiétudes qui grandissent autour de la fermeture de certaines maternités de proximité. En tant qu’acteurs du réseau de périnatalité, il nous semble essentiel de rappeler que le problème de sécurité des patientes et des nouveau-nés doit être au cœur de la réflexion sur l'évolution de ces structures. […].

La déficience auditive non prise en charge en France coûte 27,2 milliards d'euros chaque année

La déficience auditive non prise en charge en France coûte 27,2 milliards d'euros chaque année

Businesswire, le 25 février 2019 : Un nouveau rapport scientifique nommé, « Hearing Loss – Numbers and Costs » (Déficience auditive – Chiffres et Coûts) conclut que la déficience auditive invalidante non traitée en France coûte 27,2 milliards d'euros par an. Ceci représente 9.400 euros par an et par personne qui vit avec déficience auditive invalidante et non traitée. Les conclusions et résultats détaillés du rapport seront présentés lors d'un déjeuner-débat au Parlement européen à Bruxelles, en Belgique, le 6 mars, dans le cadre de la Journée mondiale de l'audition de l'OMS du 3 mars. […].

Assistants médicaux : les propositions des médecins

Assistants médicaux : les propositions des médecins

Caducee.net, le 14 février 2019 : Suite à la rupture des négociations avec la CNAM concernant les assistants médicaux, les syndicats de médecins avaient prévu de se réunir le 13 février pour se mettre d'accord. Voici leur propositions.   […].

Suicide du professeur Barrat : la communication de l’AP-HP provoque l’indignation

Suicide du professeur Barrat : la communication de l’AP-HP provoque l’indignation

Caducee.net, le 12 février 2019 : Le 3 février dernier, le Pr Christophe Barrat, 57 ans, responsable de l’activité de chirurgie bariatrique du groupe hospitalier Paris Seine-Saint-Denis de l’AP-HP, a mis fin à ses jours. Il s’est défenestré sur son lieu de travail, le centre hospitalier Avicenne (Saint-Denis). Dans un communiqué, la direction des hôpitaux universitaires Paris Seine-Saint-Denis a révélé que le Pr Christophe Barrat « luttait depuis plusieurs mois contre une maladie grave », un cancer, et semblait ainsi pointer du doigt ce motif pour expliquer son geste dramatique. Les réactions indignées face à de telles ficelles de communication ne se sont pas fait attendre. […].

nuance

Les plus