nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Japon

541 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

Hoya publie ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice 2007

PR Newswire, le 29 avril 2008 : TOKYO, Japon, April 29 /PRNewswire/ -- HOYA Corporation a annoncé aujourd'hui un chiffre d'affaires net de 135,8 milliards de yen pour le trimestre terminé le 31 mars 2008, soit une augmentation de 36,5 % par rapport à la même période l'année dernière. Le bénéfice d'exploitation pour le dernier trimestre s'est quant à lui chiffré à 18,0 milliards de yen, une baisse de 26,8 % comparativement aux 24,6 milliards de yen enregistrés l'an dernier. Toujours au quatrième trimestre, le bénéfice net et le bénéfice par action ont été respectivement de 16,3 milliards de yen et 37,71 yen, par rapport à 19,0 milliards de yen et à 44,11 yen au quatrième trimestre de l'année précédente. […].

Galderma procède à une standardisation avec Medidata Rave pour ses essais dermatologiques mondiaux

Businesswire, le 13 octobre 2010 : Basé à Lausanne, en Suisse, et présent dans 65 pays, le laboratoire Galderma exploite l’une des plus importantes installations de recherche et développement au monde consacrées exclusivement au développement de traitements pour les conditions dermatologiques. Ces laboratoires de pointe, situés à Sophia Antipolis, en France, sont complétés par des centres de développement à Princeton, dans le New Jersey, et à Tokyo, au Japon. Avec un besoin constant d’effectuer un nombre croissant d’essais cliniques mondiaux, l’équipe de Galderma s’occupant de la gestion des données a procédé à une évaluation approfondie pendant 6 mois de trois fournisseurs avant de sélectionner Medidata Solutions. Comme principales raisons ayant conduit à ce choix, l’équipe a cité la capacité de Medidata Rave à prendre en charge les études de données hybrides papier et électronique, figurant en très bonne place parmi les principaux organismes de recherche sous contrat (CRO) de l’industrie, ainsi que ses capacités linguistiques mondiales. […].

Vidal, sous pavillon japonais avant la fin de l'année ?

Vidal, sous pavillon japonais avant la fin de l'année ?

VIDAL GROUP, le 10 octobre 2016 : VIDAL Group, spécialiste de l’information sur les médicaments, annonce un projet d’accord prévoyant l’acquisition de l’ensemble du groupe par la société japonaise M3 pour un montant d’environ 100 M€. Ce projet prévoit la finalisation de l’accord d’ici la fin de l’année 2016. M3 est un leader dans le secteur de l’information médicale et des nouvelles technologies au Japon, aux USA et dans le monde. […].

Le produit Avastin de Genentech, Roche et Chugai détiendra plus de 20 pour cent du marché des médicaments contre le cancer du sein en 2017

PR Newswire, le 22 octobre 2008 : WALTHAM, Massachusetts, October 22 /PRNewswire/ -- Decision Resources, l'une des plus importantes sociétés de recherche et de consultation concernant les questions pharmaceutiques et des soins de santé, conclut que grâce à sa forte pénétration du marché, le produit Avastin des sociétés Genentech, Roche et Chugai récoltera un peu plus de 20 pour cent des ventes totales sur le marché des médicaments contre le cancer du sein aux États-Unis, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni et au Japon en 2017. […].

Une nouvelle filiale Konica Minolta pour la médecine de précision

Une nouvelle filiale Konica Minolta pour la médecine de précision

Caducee.net, le 05 février 2019 : Konica Minolta, Inc. a récemment créé une nouvelle filiale au Japon dédiée à la médecine de précision : Konica Minolta Precision Medicine Japan, Inc. (KMPMJ). KMPMJ a pour mission de réunir l’ensemble de ses technologies médicales de pointe, notamment en séquençage du génome, en imagerie diagnostique et en intelligence artificielle, pour permettre de mieux lutter contre des pathologies telles que le cancer et la maladie d’Alzheimer. […].

Menicon et la clinique Novovision entreprennent un essai clinique pédiatrique sur le contrôle de la myopie

PR Newswire, le 23 juin 2008 : NAGOYA, Japon, June 23 /PRNewswire/ -- Bien que des études antérieures semblent indiquer que le port des lentilles d'orthokératologie ralentit l'augmentation de la longueur axiale de l'oeil chez les enfants atteints de myopie progressive, certaines faiblesses dans la méthodologie employée ont été mises en évidence. À l'aide d'une étude rigoureuse et d'instruments pour mesures optiques précis, Menicon Co., Ltd. et la clinique Novovision de Madrid ont donc entrepris l'étude « Contrôle de la myopie au moyen de lentilles d'orthokératologie en Espagne » (MCOS) visant à comparer sur une période de deux ans l'augmentation de la longueur axiale chez les enfants européens de race blanche portant des lentilles de contact d'orthokératologie (OK) et ceux utilisant des verres de lunettes à simple foyer (SP). Dans le cadre de cette étude clinique prospective et unicentrique, soixante-deux sujets âgés de 6 à 12 ans souffrant de myopie (-0,75 à -4,00 D) et d'astigmatisme (< =1,00 D) ont reçu de façon aléatoire les lentilles OK ou les verres SP. Diverses mesures sont ensuite prises tous les six mois : longueur axiale (à l'aide de l'interférométrie à cohérence partielle, Zeiss IOLMaster), profondeur de la chambre intérieure, topographie cornéenne, réfraction cycloplégique et acuité visuelle. Jusqu'à présent, aucun sujet ne s'est désisté, aucun événement indésirable n'a été observé et aucun ajustement n'a dû être apporté aux lentilles dans le groupe OK. Par ailleurs, l'étude MCOS présente un certain nombre de caractéristiques importantes, dont une conception prospective, des échantillons d'égale force et des mesures de biométrie oculaire en haute résolution. Dans son ensemble, l'étude devrait permettre de dire si le port des lentilles de contact OK est une méthode réaliste pour contrôler la myopie. […].

Intellect Neurosciences, Inc. obtient un brevet européen crucial concernant un traitement d'immunisation passive à la maladie d'Alzheimer par anticorps monoclonaux

PR Newswire, le 31 juillet 2008 : NEW YORK, July 31 /PRNewswire/ -- Intellect Neurosciences, Inc. (OTC Bulletin Board : ILNS) a annoncé aujourd'hui qu'elle a obtenu un brevet européen concernant la plate-forme d'anticorps monoclonaux ANTISENILIN(R) développée par la société pour traiter la maladie d'Alzheimer. Les droits du brevet délivré couvrent les anticorps « spécifiques d'extrémité franche » ANTISENILIN(R) qui se lient à la bêta-amyloïde et l'utilisation de ces anticorps pour la prévention ou l'inhibition de la progression de la maladie d'Alzheimer. Cette technologie est conçue pour favoriser l'élimination de la bêta-amyloïde qui s'accumule pour atteindre des concentrations toxiques dans le cerveau des patients atteints de la maladie d'Alzheimer tout en réduisant les effets indésirables potentiels. Il est important de noter que ces médicaments évitent de se lier et donc d'interférer potentiellement avec les fonctions de la protéine précurseur amyloïde qui est un important régulateur physiologique du corps et qui est impliquée dans le contrôle de fonctions cérébrales essentielles ainsi que dans la coagulation sanguine. La société a récemment divulgué qu'elle a accordé une licence à redevance à Wyeth and Elan Pharma International Ltd. concernant les brevets et les applications de brevet liées aux anticorps et aux méthodes de traitement de la maladie d'Alzheimer, notamment le Bapineuzumab, qui fait actuellement l'objet d'essais cliniques de phase 3. La société conserve la capacité d'accorder d'autres licences pour sa technologie d'anticorps monoclonaux ANTISENILIN(R) inventée par le Dr Daniel Chain, président et directeur général de la société. Des brevets ANTISENILIN(R) ont déjà été délivrés en Chine, au Japon et dans d'autres pays. […].

Mise à jour de Raptor Pharmaceuticals sur les plates-formes de ciblage

PR Newswire, le 06 novembre 2008 : NOVATO, Californie, November 6 /PRNewswire/ -- Raptor Pharmaceuticals Corp. (« Raptor » ou la « Société ») (OTC Bulletin Board : RPTP) a annoncé aujourd'hui des mises à jour sur son programme clinique qui utilise les plates-formes de ciblage de médicaments dérivés de la protéine associée au récepteur (RAP) et des protéines associées. La Société a signé un accord de collaboration de recherche avec le Brigham and Women's Hospital concernant la caractérisation de certaines protéines RAP modifiées. A l'hôpital, la recherche sera effectuée dans le laboratoire du Dr Stephen Blacklow. La Société a aussi annoncé aujourd'hui la publication au Japon d'un brevet le programme NeuroTrans(TM). […].

Athersys et Chugai concluent un accord de licence et de collaboration pour développer la thérapie cellulaire MultiStem® pour le traitement de l'AVC ischémique au Japon

Athersys, Inc., le 03 mars 2015 : Partenariat en médecine régénérative axé sur le développement de la nouvelle thérapie par cellules souches […].

Hoya rend public ses résultats du troisième trimestre et pour la période de neuf mois de l'exercice 2007

PR Newswire, le 28 janvier 2008 : TOKYO, Japon, January 28 /PRNewswire/ -- Faits saillants du troisième trimestre 2007 […].

Hoya annonce ses résultats financiers pour le premier trimestre de l'exercice 2008

PR Newswire, le 11 août 2008 : TOKYO, Japon, August 11 /PRNewswire/ -- HOYA Corporation a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre de 2008, qui a pris fin le 30 juin 2008. Le chiffre d'affaires net a atteint 130,1 milliards de yens pour ce trimestre, soit une hausse de 33,1 % par rapport aux 97,7 milliards de yens du premier trimestre de 2007. […].

Apparition de souches grippales résistantes à l'amantadine

Caducee.net, le 11 avril 2001 : Le virus influenza A (H3N2) peut développer une résistance à l'amantadine, principe actif qui n'a été approuvé que récemment au Japon pour la prévention et le traitement de la grippe. Cette molécule est également utilisée comme antiparkinsonien. Les souches virales résistantes ont été isolées chez des patients japonais sous amantadine depuis plusieurs années. […].

Recherche en cancérologie : les USA toujours devant ?

Caducee.net, le 23 octobre 2001 : Les Etats-Unis restent en tête des nations qui publient le plus dans le domaine de la recherche clinique en cancérologie. L'Italie, la Grande Bretagne, le Japon et la France sont dans le peloton de tête. […].

Le 1er Colloque de la série Bridging Biomedical Worlds : « Les cellules souches en thérapeutique : Transformer les difficultés en opportunités »

Fondation Ipsen, le 13 octobre 2014 : Cette conférence a pour but de faire le point sur les progrès de la recherche sur les cellules souches, sur leurs implications thérapeutiques. De nombreuses présentations mettront en lumière les différents domaines de recherche en biologie cellulaire afin d’essayer d’améliorer la communication et la coopération entre les biologistes, les bioingénieurs, les cliniciens et les scientifiques de l’industriels travaillant sur les cellules souches. Les différents moyens d’implémentation de nouvelles politiques, des réglementations et des directives nationales et internationales seront présentés, afin de promouvoir le développement de thérapies par les cellules souches en toute sécurité dans le monde. Une vingtaine d’orateurs de premier plan de Chine, du Japon, d’Europe et des Etats-Unis présenteront leurs dernières données de recherche fondamentale et translationelle sur les cellules souches. […].

easypod(R), dispositif d'injection de l'hormone de croissance de Merck Serono, approuvé au Japon

PR Newswire, le 16 septembre 2009 : GENEVE, Suisse, September 16 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), annonce aujourd'hui que l'agence japonaise en charge des dispositifs médicaux, la "Pharmaceutical and Medical Devices Agency (PMDA)", a accordé une autorisation de mise sur le marché pour easypod(R) au Japon. Easypod(R) a été développé pour une utilisation exclusive avec les cartouches de Saizen(R) (somatropine), l'hormone de croissance humaine recombinante de Merck Serono, indiqué pour le traitement des déficits en hormone de croissance. […].

Menicon fera l'acquisition de David Thomas Contact Lenses Ltd., un important fabricant de lentilles sur mesure au Royaume-Uni

PR Newswire, le 19 novembre 2009 : NAGOYA, Japon, November 19 /PRNewswire/ -- -L'entente jette les bases pour l'expansion de Menicon au Royaume-Uni - […].

E-santé : Un climat d'insécurité règne sur les applications mobiles

E-santé : Un climat d'insécurité règne sur les applications mobiles

Caducee.net, le 18 janvier 2016 : Selon le tout nouveau rapport publié sous l'égide d'Arxan, un fournisseur de solutions de sécurité informatique américain, c'est un véritable climat d'insécurité qui règne sur le monde de la e-santé mobile que ce soit aux Etats Unis, au Japon, en Allemagne ou au Royaume Uni. […].

Menicon acquiert Rose K, la première marque de lentilles pour kératocônes au monde

PR Newswire, le 15 octobre 2008 : NAGOYA, Japon, October 15 /PRNewswire/ -- Menicon Co., Ltd. et Rose K International Limited ont annoncé que leurs deux sociétés avaient conclu un accord selon lequel Menicon se portait acquéreur de 100 % des parts de Rose K, cette transaction prenant effet à compter du 1er octobre 2008. Grâce à cette acquisition, le Dr Paul Rose et M. Ian Jennings, fondateurs et propriétaires de Rose K International Limited, qui ont su faire passer Rose K du statut de petite entreprise néo-zélandaise à celui de société d'envergure internationale et lui ont permis de s'imposer comme le chef de file du marché des lentilles pour kératocônes, vont rejoindre le groupe Menicon tout en restant les principaux responsables des activités internationales de Rose K. Menicon consacrera un budget considérable à la poursuite de l'accroissement des activités de Rose K à l'échelle mondiale, tout en s'attachant à entretenir et à renforcer les relations commerciales avec les laboratoires existants. Avec cette nouvelle acquisition, Menicon poursuit son expansion internationale dans le secteur des lentilles de contact perméables à l'oxygène. […].

nuance

Les plus