nuance

P&G ouvre la voie de la révolution des technologies « omics » pour résoudre les énigmes moléculaires de la beauté et du soin

SÉOUL, Corée du Sud, May 27, 2011 /PRNewswire/ --

- Des outils « omics » avant-gardistes révolutionnent la biologie capillaire et cutanée et ouvrent la voie à des innovations de pointe dans les domaines de la beauté et du soin

Procter & Gamble (NYSE : PG) a dévoilé aujourd'hui les efforts novateurs réalisés par la société dans le domaine révolutionnaire des technologies « omics », au point pour résoudre les énigmes moléculaires du secteur de la beauté et devancer les innovations effectuées en la matière. Vingt et un ans après le lancement du projet Génome humain en 1990, la génomique a évolué et mené à une nouvelle ère de recherche fondée sur les « omics ». Cette approche associe génomique, protéomique et métabolomique pour cartographier l'ensemble du système biologique, et ouvre la voie à un perfectionnement des sciences capillaire et cutanée dans les années à venir.

La nouvelle science des « omics »

La génomique a dominé les débats dans les secteurs de la beauté et du soin ces dernières années, et de nouveaux progrès dans le séquençage du génome et d'autres outils « omics » ont permis aux scientifiques d'arreter de se concentrer sur l'étude d'éléments individuels au sein d'un système biologique particulier pour s'appliquer à cartographier l'ensemble du système. Du génome au protéome en passant par le métabolome, ces disciplines représentent à elles trois une approche complète de la biologie des systèmes.

Notre biologie humaine est complexe, avec plus 20 000 gènes, pas moins d'un million de protéines et des milliers de métabolites sous-tendant nos processus capillaire et cutané fondamentaux. Pour la première fois, les scientifiques disposent des outils « omics » nécessaires pour faire correspondre les pièces de ce puzzle. Autrefois, les scientifiques ne pouvaient mesurer qu'un gène ou une protéine à la fois, mais grace aux tout derniers outils « omics », nous sommes désormais capables d'observer 9,4 millions de mutations génétiques et des centaines de mutations de l'expression génique ou métabolique en une seule expérience grace à des outils tels que :

Mais le secret pour une accélération drastique du recueil de données et de la compréhension de la biologie capillaire et cutanée consiste à combiner ces outils et ces techniques. Les scientifiques peuvent ainsi se pencher sur les voies moléculaires associées aux préoccupations habituelles de la biologie cutanée et capillaire, dans le but de créer des produits innovants capables de mieux répondre aux besoins des hommes et des femmes.

« La révolution des "omics" a radicalement transformé notre façon d'analyser, de penser et de vivre la beauté et le soin. Les règles du jeu ont changé. Cela nous procure une compréhension inégalée de la carte de nos processus biologiques, et de nouvelles possibilités se présentent qui nous aideront à résoudre l'énigme moléculaire de la science de la beauté et du soin », rapporte le Dr Jay Tiesman, directeur scientifique du département international de biotechnologie chez P&G.

Outre le Dr Tiesman, l'équipe compte des scientifiques de renom parmi lesquels les docteurs Rosemarie Osborne, John Oblong et Ray Grant, qui travaillent depuis 10 ans à la révolution « omics » chez P&G. Ils y ont pris les commandes de l'évolution de la science des « omics » et aujourd'hui, 45 articles évalués par les pairs, 90 présentations et plus de 30 000 puces à ADN plus tard, la nouvelle science des « omics » provoque une révolution dans la beauté et le soin.

Ouvrir la voie à l'application des « omics » pour devancer les innovations dans le secteur de la beauté et des soins chez P&G

P&G Beauty & Grooming dépasse les approches traditionnelles de la beauté, avec une nouvelle approche de la biologie des systèmes appliquée aux systèmes complexes de la beauté. L'application originale de ces outils « omics » garantit une compréhension holistique et avancée des besoins en produits de beauté et de soins des consommateurs du monde entier : hommes et femmes, et de la tete aux pieds (visage, corps, cheveux et cuir chevelu).

Cet effort est largement du à l'association de la vaste expertise de P&G, qui égale celle d'institutions leader de recherche à l'échelle mondiale, et sa position progressiste en faveur de la collaboration. Le partenariat récent entre P&G et l'Institut pour la biologie des systèmes constitue une étape clé pour une compréhension plus approfondie de la biologie cutanée, la lutte contre les problèmes de vieillissement restant l'une des priorités de la société. Le but est de modéliser les mutations moléculaires globales qui se produisent au niveau cutané sous différentes conditions.

Au-delà de sa collaboration avec des organismes externes, P&G a combiné les technologies « omics » avec des modèles avancés de cellules cutanées humaines pour identifier des solutions visant à aider les peaux matures à paraitre plus jeunes. Cette recherche a confirmé les différences fondamentales distinguant la peau des hommes et celle des femmes en termes de sensibilité aux UV, et a précisé notre approche pour de nouveaux régimes spécifiques à la peau des hommes. Nous mettons à profit des études protomiques afin d'améliorer notre compréhension de l'impact des pellicules et de l'effet des actifs antipelliculaires, une étape décisive pour le soin du cuir chevelu, ce phénomène affectant 50 % de la population mondiale. Les outils « omics » redessinent également les contours de la science capillaire, en permettant à P&G d'évaluer et de prendre une empreinte des problèmes capillaires au niveau moléculaire. Cela nous met dans la bonne direction pour de nouvelles découvertes et formulations dans le domaine du soin capillaire.

Alors que l'application des « omics » ne fait que commencer, l'impact de son application aux domaines de la beauté et du soin informe d'ores et déjà la recherche chez P&G et ouvre de nouvelles pistes pour des innovations différentes en la matière.

« La technologie « omics » nous aide déjà à résoudre les énigmes les plus complexes et les plus intrigantes qui persistent dans les domaines de la beauté et du soin. À chaque énigme que nous résolvons, ce n'est pas uniquement notre connaissance qui s'étend, ce sont également des possibilités futures nouvelles et intrigantes qui s'ouvrent, pas uniquement pour nous en tant que scientifiques, mais également pour les produits de soin pour la peau et les cheveux que nous utilisons au quotidien », explique le Dr Jim Thompson, directeur associé du service de biotechnologie et biologie des systèmes chez P&G.

À propos de P&G Beauty and Grooming :

Les produits P&G Beauty & Grooming aident les femmes du monde entier à réaliser leurs reves de beauté et les hommes à se sentir bien et à l'afficher. Avec plus de 100 marques en vente dans près de 130 pays, les produits P&G Beauty & Grooming ont enregistré un chiffre d'affaires de près de 28 milliards de dollars pour l'année fiscale 2007/08, ce qui en fait une entreprise leader du secteur des soins de beauté. P&G Beauty & Grooming propose des marques éprouvées incorporant une technologie de pointe pour répondre à tous les besoins des consommateurs en termes de produits de beauté et de soins du corps. Parmi ces marques figurent Pantene(R), Olay(R), Head & Shoulders(R), Max Factor(R), Cover Girl(R), DDF(R), Frederic Fekkai(R), Wellaflex(R), Rejoice(R), Sebastian Professional(R), Herbal Essences(R), Koleston(R), Clairol Professional(R), Nice 'n Easy(R), Venus(R), Gillette(R), SK-II(R), Wella Professionals(R), Braun(R) ainsi qu'une division de parfums leader dans son secteur qui s'adresse à un large spectre de consommateurs en proposant aussi bien des produits d'entrée de gamme que des marques de luxe internationales telles que Hugo Boss(R), Lacoste(R) et Christina Aguilera(R). Pour des informations détaillées et à jour sur P&G (NYSE : PG) et ses marques, rendez-vous sur le site http://www.pg.com.

©2011 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Beauté , Corée , Biologie , Hommes , Compréhension , Femmes , Soins , Recherche , Science , Génomique , Biologie des systèmes , Peau , Génome , Cuir chevelu , Biotechnologie , Technologie , Solutions , Protéomique , Protéome , Vieillissement , Protéines , Projet génome humain , Population , Génome humain , Organismes , Métabolomique , Métabolome , Accélération , Gènes , Expertise , Éléments , Connaissance , Cellules , Association , ADN

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +