nuance

Hôpital de Denain : un infirmier se suicide, la CGT dénonce un malaise profond

illustrationC'est après avoir eu un entretien le jour même avec sa direction qu'un infirmier de l'Hôpital de Denain, s'est suicidé chez lui. Si la CGT dénonce un malaise et pointe du doigt de mauvaises conditions de travail, la direction de l'établissement réfute.

Il avait moins de 30 ans, était infirmier à l'hôpital de Denain et s'est pendu à son domicile le 10 janvier dernier. Il avait été reçu le jour même pas sa hiérarchie entre 11h et 12h.

En décembre dernier, une de ses collègues également infirmière avait tenté de se donner la mort à l'hôpital par injection de produit toxique et ce n'est que de justesse qu'elle a pu être sauvée. Elle est depuis en arrêt pour accident de travail

Pour la CGT qui organisait une conférence de presse, ces 2 affaires sont liées aux mauvaises conditions de travail qui gangrène l'hôpital et sape le moral des soignants. Elle dénonce un malaise profond et la position de la direction qui ne voit aucun lien entre ces 2 affaires et décline toute responsabilité de l'hôpital.

La CGT appelle à une expertise impartiale du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).

Le CHSCT de l'hôpital de Denain, a justement en octobre dernier mis en avant des dysfonctionnements graves.

La cure d'austérité de ces dernières années conjuguée à une forte hausse de l'activité de l'hôpital qui est passée de 27 000 à 30 000 entrées en 3 ans aurait mis l'ensemble du personnel sous pression. Le seuil légal des 48 heures légales hebdomadaires de travail serait régulièrement dépassé. La souffrance au travail se développe avec de plus en plus de personnel en burnout ou en déficit chronique de sommeil.

Pire encore, le CHSCT évoquait également une recrudescence de la violence physique des patients ou de leur entourage ainsi que des méthodes de management peu empathiques et inutilement stressantes.

Les syndicalistes dénoncent l'inertie de la direction qui n'aurait pas pris en considération la gravité de la situation.

Descripteur MESH : Suicide , Travail , Entretien , Expertise , Gangrène , Hygiène , Méthodes , Moral , Mort , Patients , Physique , Pression , Sécurité , Sommeil , Violence

nuance

Actualités professionnelles: Les +