nuance

Emploi : l’Appel Médical déploie un chatbot dopé à l’IA pour recruter des professionnels de santé

illustrationAprès une année de test, l’Appel Médical déploie son chatbot de recrutement, RANDY, et propose aux infirmiers, aides-soignants, auxiliaires de puériculture, masseurs kinésithérapeutes et aux médecins une nouvelle expérience de recrutement, ludique et instantanée, sans formulaire ni CV.

À travers une discussion informelle, des QCM métiers et des jeux adaptés à chaque métier, Randy est capable de cerner les compétences techniques et comportementales des candidats, de mettre en évidence leurs atouts et de leur proposer des offres d’emploi pertinentes. Parallèlement et avec leur accord, RANDY transmet les profils des candidats aux consultants d’Appel Médical en évaluant de façon précise l’adéquation du candidat aux offres d’emploi à pourvoir.


Randy médical permet de cibler une nouvelle génération de professionnels de santé plus à l’aise avec les environnements digitaux et habitués à interagir sur les réseaux sociaux, au premier rang desquels, la messagerie instantanée Facebook Messenger.

C’est une opportunité particulièrement intéressante pour faire face à la pénurie de candidats dans le secteur de la santé.

En 6 mois, pendant dans sa phase de déploiement, Randy Médical :
• A initié près de 1 800 conversations avec de nouveaux candidats, inconnus d’Appel Médical,
• En a présélectionné 350, dont le profil a été transmis aux consultants du réseau,
• A échangé en moyenne 17 minutes avec chaque candidat.

L’objectif d’Appel Médical est de pré-recruter au moins 1 000 candidats en 2019 par le biais de Randy Médical.

Un chatbot dopé à l'Intelligence Artificielle

Randy a été conçu en collaboration avec Illuin Technology, l’une des références françaises dans l’Intelligence Artificielle (IA). Il se distingue en proposant un parcours candidat gamifié, en intégrant les modules conçus par la startup Pymetrics[1] spécialisée dans les neurosciences appliquées à l’évaluation des candidats. Disponible sur Facebook Messenger et sur le site web de Randstad, Randy constitue un nouveau canal de sourcing pour toucher les candidats à tout moment, sur leurs canaux naturels (ordinateur, tablettes, smartphones). Il adopte les codes de ces nouveaux modes de communication interactifs : instantanéité, simplicité et transparence.

« Randy est l’un des chatbots de recrutement les plus aboutis : là où la plupart de ces outils permettent seulement de répondre à des requêtes limitées, Randy analyse le parcours des candidats et fait le point sur leurs compétences techniques, leur employabilité et leurs “soft skills”. Il intègre une intelligence artificielle qui améliore l’acuité de son algorithme à chaque conversation initiée. Il est devenu un atout clé dans la phase de prérecrutement. Randy s’inscrit pleinement dans notre stratégie “Tech & Touch”, cette conviction que la technologie et l’humain doivent se conjuguer. Il ne remplace pas les consultants, il les aide dans la phase de sourcing et rend leur rôle encore plus déterminant sur les phases essentielles : celles de l’entretien et l’évaluation finale des candidats. L’intelligence artificielle jouera un rôle prépondérant dans le futur du recrutement. Avec Randy, nous contribuons d’ores et déjà à le dessiner. », explique François Béharel, Président du groupe Randstad en France.


Randy a été désigné chatbot de l’année lors du Grand Prix du Social Media 2018.

Descripteur MESH : Infirmiers , Kinésithérapeutes , Médecins , Consultants , Intelligence , Rôle , Santé , Face , Réseau , Communication , Toucher , Neurosciences , Technologie , Intelligence artificielle , France

nuance

Actualités professionnelles: Les +