nuance

Tabagisme passif et otites : un lien très mince

Les otites moyennes répétées chez les moins de 12 ans pourraient être liées à l'exposition passive à la fumée de cigarettes, indique une étude américaine.

Une étude menée par le Dr Judith Lieu (Washington University School of Medicine) a examiné les données de 11.728 enfants de moins de douze ans qui avaient pris part dans une large enquête épidémiologique (NHANES III) américaine conduite entre 1988 et 1994.

L'objectif était d'étudier la relation entre les infections auriculaires et l'exposition au tabac in utero (exposition gestationnelle) ou le tabagisme passif (exposition environnementale).

L'incidence cumulée de ces infections était de 69 %, indiquent les auteurs. Ces derniers n'ont pas trouvé de lien entre le tabagisme passif et le risque d'otite moyenne. Toutefois, il semblerait que ce risque augmente avec l'exposition au cours de la grossesse ou le cumul des deux (exposition in utero plus tabagisme passif).

Néanmoins, les auteurs ont trouvé une association significative entre l'exposition cumulée à la fumée de cigarette et le risque d'infections auriculaires répétées. Le risque d'avoir plus de six otites moyennes était augmenté de 44 % dans le cas d'exposition pendant la grossesse et la petite enfance.

Le tabagisme passif ne semble donc pas avoir un effet très clair sur le risque d'otite chez l'enfant. Seules des expositions pendant la grossesse et après la naissance augmenteraient le risque d'infections auriculaires à répétition.

Source : Arch Pediatr Med 2002;156:147-54

Descripteur MESH : Fumée , Risque , Tabagisme , Grossesse , Otite , Association , Enfant , Exposition environnementale , Expositions , Incidence , Otite moyenne , Tabac , Washington

nuance

Recherche scientifique: Les +