nuance

Dafra Pharma ANF se réjouit des accords sur les CTA obtenus par la Fondation Clinton

BAMAKO, Mali, August 11 /PRNewswire/ -- La fondation Clinton (CHAI), à travers un accord récemment conclu, a pris l'engagement de mettre à la disposition des populations des zones endémiques des combinaisons thérapeutiques antipaludiques à base d'Artemisinine (CTA) à un prix très réduit grâce à un consortium établi au niveau des fournisseurs.

Dafra Pharma International S.A. (Belgique) et sa filiale Dafra Pharma ANF S.A. (Bamako, Mali) encouragent vivement cette initiative de la Fondation Clinton visant à rendre disponible et accessible les CTA au profit des populations exposées au paludisme.

Choix du co-blister

Néanmoins, Dafra Pharma ANF se réserve le droit d'opinion sur l'efficacité réelle d'une telle formule, à savoir : L' ASAQ en co-blister.

En effet, les problèmes d'observance thérapeutique liés au co-blister ASAQ sont bien connus dans l'ensemble des pays où cette combinaison est utilisée comme traitement de première intention. Elle a montré ses limites, du fait que certains patients ont la tendance de porter leur choix sur le comprimé blanc d'Artésunate et abandonnent le comprimé jaune d'Amodiaquine pour des raisons liées à ses supposés effets indésirables. Cette pratique, incontestablement, nous ramène à la monothérapie déconseillée par l'OMS, à cause des risques de résistance qu'elle pourrait engendrer.

Vraie combinaison fixe FDC d'ASAQ

Pour des raisons d'observance thérapeutique, il est très important de respecter les dosages recommandés par l'OMS et de développer de vraies combinaisons à dose fixe (FDC). Ceci suppose une formulation homogène des deux principes actifs dans un seul comprimé.

Malgré le fait que la stabilité chimique d'une telle formulation pose problème, Dafra Pharma R&D a réussi à mettre au point une vraie FDC d'ASAQ stable. Le médicament est déjà disponible sous l'appellation d'Amonate FDC.

- Dafra Pharma ANF a déjà obtenu des autorisations de mise sur le marché de cette dose fixe ASAQ dans plusieurs pays.

- Début 2008, un dossier de la dose fixe ASAQ a été soumis à l'OMS par Dafra Pharma dans le cadre de la procédure de pré-qualification.

- L'Amonate FDC est conforme aux dosages recommandés par l'OMS, à savoir : 50mg d'Artesunate et 153mg d'Amodiaquine pour les enfants et le double de ce dosage pour les adultes, c'est-à-dire 100mg d'Artesunate et 306mg d'Amodiaquine.

C'est pourquoi, Dafra Pharma International s'engage à mettre l'Amonate FDC à la disposition des patients à un coût social, ceci pour contribuer plus efficacement à la lutte contre ce fléau qui fait des ravages.

Nouvelles formulations CTA pédiatriques

Le groupe le plus vulnérable du point de vue de mortalité et morbidité des suites du paludisme est celui des enfants de 0 à 5 ans. Les jeunes enfants ne peuvent être considérés comme des «petits adultes » comme c'est souvent le cas dans le monde pharmaceutique. L'ingestion, l'absorption, le métabolisme et l'excrétion des médicaments sont différents pour les jeunes enfants et les paramètres varient également selon leur âge et leur poids.

C'est dans cette optique que Dafra Pharma R&D s'est lancé dans le développement de nouvelles formulations pédiatriques adaptées, qui seront bientôt présentées au public.

Ces formulations permettront d'une part d'éviter l'utilisation des comprimés à écraser et/ou à dissoudre, très souvent manipulés dans des conditions très peu hygiéniques, pouvant exposer les enfants à d'autres risques et d'autre part de garantir un dosage exact selon le poids de l'enfant et d'améliorer l' observance thérapeutique.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Mali , Antipaludiques , Thérapeutique , Amodiaquine , Paludisme , Patients , Absorption , Belgique , Comprimés , Enfant , Intention , Lutte , Métabolisme , Mortalité

nuance

Actualités professionnelles: Les +