Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Actualités pro - Politique de santé

1152 résultats triés par date
affichage des articles n° 307 à 325

Mobilisation générale des infirmières pour défendre leur place dans le Plan Santé 2022

Mobilisation générale des infirmières pour défendre leur place dans le Plan Santé 2022

Caducee.net, le 20 octobre 2018 : 13 organisations représentatives de la profession infirmière appellent à une mobilisation générale le mardi 20 novembre prochain pour rappeler au gouvernement qu'elles sont les grandes oubliées du plan de transformation de système de santé et dénoncer le mépris et le manque de considération dont elles font l'objet de la part du gouvernement et notamment de la ministre de la santé, Agnès BUZYN. Voici leur communiqué. […].

Tour d’horizon des tarifs moyens des mutuelles Santé 2018

Tour d’horizon des tarifs moyens des mutuelles Santé 2018

HYPERASSUR, le 19 octobre 2018 : A l’heure où les français ont le sentiment de payer trop cher leur mutuelle santé, HyperAssur vous dévoile les tarifs moyens en fonction de différents profils sur Bordeaux, Lyon, Marseille et Paris. Les prix des mutuelles santé varient fortement selon votre profil. Si vous êtes étudiant ou retraité, vous ne payerez pas les mêmes cotisations et il en va de même selon votre lieu d’habitation. […].

Pénurie de kinésithérapeutes à l’hôpital : 3000 postes à pourvoir selon l’ordre

Pénurie de kinésithérapeutes à l’hôpital : 3000 postes à pourvoir selon l’ordre

Caducee.net, le 19 octobre 2018 : Selon une enquête menée par le Conseil national de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes (Cnomk), plus de 3 000 postes de masseurs-kinésithérapeutes salariés ne seraient pas pourvus dans les établissements de santé en 2018. Le manque d’attractivité du statut de la fonction hospitalière et le niveau de salaire sont pointés du doigt. […].

Répartiteurs et pharmaciens demandent aux pouvoirs publics de préserver « l'égalité territoriale d'accès aux soins et aux médicaments »

Répartiteurs et pharmaciens demandent aux pouvoirs publics de préserver « l'égalité territoriale d'accès aux soins et aux médicaments »

Caducee.net, le 13 octobre 2018 : A la veille de l'ouverture des débats parlementaires sur le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2019, la Chambre Syndicale de la Répartition Pharmaceutique (CSRP) organisait ce mercredi 10 octobre un colloque sur le thème de « l'égalité territoriale d'accès aux soins et aux médicaments ». Une égalité aujourd'hui menacée, notamment, par les difficultés économiques rencontrées par les entreprises de la répartition pharmaceutique qui livrent quotidiennement les 21 600 officines françaises. En 2017, pour la première fois, le résultat d'exploitation des entreprises de la répartition pharmaceutique est négatif : 23 millions de perte pour un chiffre d'affaires de 17 milliards d'euros. […].

Suicide d’un médecin radiologue à l’hôpital de Châteauroux

Suicide d’un médecin radiologue à l’hôpital de Châteauroux

Caducee.net, le 11 octobre 2018 : L’émotion était palpable en cette matinée du 10 octobre au centre hospitalier de Châteauroux. Alors que des agents venaient de prendre leur service, ils découvraient le corps sans vie d’un de leur collègue, médecin radiologue. […].

Près d’1 Français sur 3 a renoncé à se faire soigner au cours des 12 derniers mois, pour des raisons financières

Près d’1 Français sur 3 a renoncé à se faire soigner au cours des 12 derniers mois, pour des raisons financières

COFIDIS, le 09 octobre 2018 : Alors que la réforme du « reste à charge zéro » interviendra le 1er janvier 2019 avec la mise en place progressive d’une offre gratuite de lunettes, de prothèses dentaires et auditives, Cofidis publie les résultats de l’enquête inédite « Les Français et les frais de santé : budget, financement et bons plans », réalisée en collaboration avec l’institut CSA Research*. […].

Télémédecine : l’ordre des médecins met en demeure Qare pour publicité fallacieuse

Télémédecine : l’ordre des médecins met en demeure Qare pour publicité fallacieuse

Caducee.net, le 09 octobre 2018 : L’ordre des médecins vient de mettre en demeure la plateforme de télémédecine Qare de cesser la diffusion de publicités qu’il juge fallacieuses et contraires aux règles déontologiques dont il est le garant. Il lui reproche notamment de laisser croire que son offre de service était intégrée dans le parcours de soins et donc prise en charge par l’assurance maladie. […].

Hypnose : les infirmières privées de formation par l'ANDPC

Hypnose : les infirmières privées de formation par l'ANDPC

Caducee.net, le 08 octobre 2018 : L’agence nationale du développement professionnel continue (ANDPC) a précisé au moyen d’une alerte diffusée sur l’extranet des organismes de formation, les règles d’acceptation des formations à l’hypnose notamment celles destinées aux professionnels de santé non médicaux au premier rang desquels on trouve les infirmiers. Au motif qu’elle se refuse à encourager l’exercice illégal de la médecine, l’ANDPC ne validera des formations à l’hypnose des soignants que dans la stricte mesure ou elles sont réalisées en équipes de soins, sous responsabilité médicale et encadrées par un protocole de soins écrit. Abus de pouvoir ou nécessaire précaution ? […].

PLFSS 2019 : péril programmé pour la santé à domicile !

PLFSS 2019 : péril programmé pour la santé à domicile !

Fédération des PSAD, le 05 octobre 2018 : L'enthousiasme généré par la présentation du plan de réforme du système de santé aura été de courte durée. Selon le tableau global des économies attendues en 2019 sur les dépenses d'assurance maladie, dévoilé mardi 2 octobre, 150 millions d'euros d'économies devront être fournis par le secteur de la prestation de santé à domicile, soit une augmentation de 50 % par rapport à 2018. Ces nouvelles mesures d'économies sont insoutenables pour la profession et en totale incohérence avec la volonté des pouvoirs publics de promouvoir la prise en charge à domicile des patients. […].

Homéopathie : le gouvernement fait un pas (de loup) de plus vers le déremboursement

Homéopathie : le gouvernement fait un pas (de loup) de plus vers le déremboursement

Caducee.net, le 27 septembre 2018 : D’après l’AFP qui a pu prendre connaissance du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019, le gouvernement entend définir par décret les modalités selon lesquelles les médicaments homéopathiques seront admis ou exclus du remboursement de l’assurance maladie. […].

Allongement des arrêts maladie en France : un phénomène croissant et peu maîtrisé

Allongement des arrêts maladie en France : un phénomène croissant et peu maîtrisé

GRAS SAVOYE, le 26 septembre 2018 : Dans le contexte de la réflexion gouvernementale sur le transfert aux entreprises de la prise en charge de l’indemnisation des arrêts maladie de courte durée, Gras Savoye Willis Towers Watson, entreprise internationale de conseil, de courtage et de solutions logicielles, publie les résultats de son étude consacrée à l’absentéisme.  […].

Reportage d’« Envoyé spécial » sur les EHPAD : La FNADEPA condamne des situations intolérables

Reportage d’« Envoyé spécial » sur les EHPAD : La FNADEPA condamne des situations intolérables

FNADEPA, le 24 septembre 2018 : Suite au reportage « Maisons de retraite : derrière la façade » d’Envoyé spécial, la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et de services pour personnes âgées (FNADEPA), appelle à ne pas faire l’amalgame entre des situations inacceptables et l’ensemble des établissements et réclame une loi enfin à la hauteur des enjeux. […].

Plan santé 2022 : zoom sur l’assistant médical

Plan santé 2022 : zoom sur l’assistant médical

Caducee.net, le 24 septembre 2018 : Mesure phare du plan de réforme du système de santé, la création de 4000 postes d’assistants médicaux a pour objectif de libérer du temps de consultation pour les médecins et de répondre ainsi à la crise de la démographie médicale et de l’accès aux soins. Si son rôle précis n’est pas encore gravé dans le marbre, l’assistant médical devrait décharger les médecins de la plupart des tâches administratives, mais aussi des actes techniques les plus simples. Le financement de ces postes sera réservé aux médecins exerçant en groupe sous réserve qu’ils s’engagent sur des objectifs et des résultats. […].

Ma santé 2022, les association dénoncent l'absence des acteurs locaux et des collectivités territoriales

Fabrique Territoires Santé , le 21 septembre 2018 : Après la publication du plan Ma Santé 2022, sept associations nationales oeuvrant dans la santé publique donnent leur avis sur ce plan et en dénoncent les limites, notamment l'absence des acteurs locaux et des collectivités territoriales dans les mesures annoncées et la réduction de la santé au seul soin.   […].

Plan santé 2022 : La colère monte chez les infirmières

Plan santé 2022 : La colère monte chez les infirmières

Caducee.net, le 21 septembre 2018 : Les annonces faites par le chef de l'État sur la réforme du système de santé ont laissé les infirmières sur leur faim. Si les syndicats infirmiers et l'Ordre National des Infirmiers (ONI) approuvent certaines mesures ils dénoncent un plan trop médico centré et pointent particulièrement du doigt le financement de 4000 postes d'assistants médicaux qui est vécu comme une occasion manquée de promouvoir le rôle des infirmières libérales. Les infirmiers attendent une approche globale centrée sur le patient et la coordination entre professionnels de santé. […].

«Ma santé 2022», Emmanuel MACRON dévoile son plan de transformation du système de santé

«Ma santé 2022», Emmanuel MACRON dévoile son plan de transformation du système de santé

Caducee.net, le 18 septembre 2018 : Emmanuel MACRON et Agnès BUZYN présentent ce matin un train de 54 mesures visant à transformer en profondeur le système de santé français. La fin programmée de l'exercice solitaire de la médecine de ville, le salariat immédiat de 400 médecins généralistes dans les déserts médicaux, la suppression du numerus clausus, la création de 4000 postes d'assistants médicaux, l'évolution des modalités de financement des hôpitaux et la réorganisation des hôpitaux de proximité sont les principales mesures destinées à enrayer la crise profonde dans laquelle s'est englué le système de santé français depuis des années. […].

Étude de médecine : la fin du numerus clausus est annoncée pour 2020

Étude de médecine : la fin du numerus clausus est annoncée pour 2020

Caducee.net, le 18 septembre 2018 : La ministre de la Santé, Agnès BUZYN, a confirmé dans un entretien vidéo donné au Parisien, la fin programmée du Numerus Clausus pour la rentrée 2020. Cette décision s'inscrit dans un train de mesures plus large, qui sera dévoilé ce jour et qui est annoncé comme une transformation systémique du secteur de la santé. […].

IVG : le patron du syndicat des gynécos n'est « pas là pour retirer des vies »

IVG : le patron du syndicat des gynécos n'est « pas là pour retirer des vies »

Caducee.net, le 14 septembre 2018 : Dans le cadre d'une interview dans l'émission Quotidien, le président du Syndicat des gynécologues obstétriciens français (Syngof), Bertrand de Rochambeau, a manifesté clairement son hostilité à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) en l'assimilant à un homicide. Il a déclaré refuser d'en pratiquer en faisant jouer sa clause de conscience. Depuis 2 jours, la polémique enfle et les recadrages se multiplient. […].

Les plus