Géolocalisation

  • Départements
  • Ain (01)
  • Aisne (02)
  • Allier (03)
  • Alpes-de-Haute-Provence (04)
  • Hautes-Alpes (05)
  • Alpes-Maritimes (06)
  • Ardèche (07)
  • Ardennes (08)
  • Ariège (09)
  • Aube (10)
  • Aude (11)
  • Aveyron (12)
  • Bouches-du-Rhône (13)
  • Calvados (14)
  • Cantal (15)
  • Charente (16)
  • Charente-Maritime (17)
  • Cher (18)
  • Corrèze (19)
  • Corse (20)
  • Côte-d'or (21)
  • Côtes-d'armor (22)
  • Creuse (23)
  • Dordogne (24)
  • Doubs (25)
  • Drôme (26)
  • Eure (27)
  • Eure-et-Loir (28)
  • Finistère (29)
  • Gard (30)
  • Haute-Garonne (31)
  • Gers (32)
  • Gironde (33)
  • Hérault (34)
  • Ille-et-Vilaine (35)
  • Indre (36)
  • Indre-et-Loire (37)
  • Isère (38)
  • Jura (39)
  • Landes (40)
  • Loir-et-Cher (41)
  • Loire (42)
  • Haute-Loire (43)
  • Loire-Atlantique (44)
  • Loiret (45)
  • Lot (46)
  • Lot-et-Garonne (47)
  • Lozère (48)
  • Maine-et-Loire (49)
  • Manche (50)
  • Marne (51)
  • Haute-Marne (52)
  • Mayenne (53)
  • Meurthe-et-Moselle (54)
  • Morbihan (56)
  • Moselle (57)
  • Nièvre (58)
  • Nord (59)
  • Oise (60)
  • Orne (61)
  • Pas-de-Calais (62)
  • Puy-de-Dôme (63)
  • Pyrénées-Atlantiques (64)
  • Hautes-Pyrénées (65)
  • Pyrénées-Orientales (66)
  • Bas-Rhin (67)
  • Haut-Rhin (68)
  • Rhône (69)
  • Haute-Saône (70)
  • Saône-et-Loire (71)
  • Sarthe (72)
  • Savoie (73)
  • Haute-Savoie (74)
  • Paris (75)
  • Seine-Maritime (76)
  • Seine-et-Marne (77)
  • Yvelines (78)
  • Deux-Sèvres (79)
  • Somme (80)
  • Tarn (81)
  • Tarn-et-Garonne (82)
  • Var (83)
  • Vaucluse (84)
  • Vendée (85)
  • Vienne (86)
  • Haute-Vienne (87)
  • Vosges (88)
  • Yonne (89)
  • Territoire de Belfort (90)
  • Essonne (91)
  • Hauts-de-Seine (92)
  • Seine-Saint-Denis (93)
  • Val-de-Marne (94)
  • Val-d’oise (95)
  • Monaco (99)
  • Guadeloupe (971)
  • Martinique (972)
  • Guyane (973)
  • La Réunion (974)
  • Mayotte (976)
  • Polynésie Française (987)
  • Nouvelle-Calédonie (988)
  • Régions
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Hauts-de-France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Grand-Est
  • Occitanie
  • Normandie
  • Nouvelle Aquitaine
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Bourgogne-Franche-Comté
  • Bretagne
  • Pays de la Loire
  • Ile-de-France
  • Guadeloupe
  • Martinique
  • Guyane
  • La Réunion
  • Mayotte
  • DOM-TOM

Spécialités médicales

  • Acupuncture
  • Addictologie
  • Aide médicale urgente/SOS médecins
  • Allergologie
  • Anatomie & cytologie pathologique
  • Andrologie
  • Anesthésiologie & réanimation chirurgicale
  • Angéiologie & médecine vasculaire
  • Biologie médicale
  • Cancérologie - oncologie médicale
  • Cardiologie & affections cardiovasculaires
  • Cardiologie interventionnelle
  • Chirurgie de la face et du cou
  • Chirurgie générale
  • Chirurgie infantile
  • Chirurgie maxillo-faciale
  • Chirurgie orthopédique & traumatologique
  • Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
  • Chirurgie thoracique et cardiovasculaire
  • Chirurgie urologique
  • Chirurgie vasculaire
  • Chirurgie viscérale
  • Dentiste
  • Dermatologie & vénéréologie
  • Diabétologie - nutrition
  • Echographie
  • Endocrinologie & métabolisme
  • Evaluation & traitement de la douleur
  • Gastroentérologie & hépatologie
  • Génétique médicale
  • Gériatrie-gérontologie
  • Gynécologie
  • Hématologie
  • Hémobiologie - transfusion sanguine
  • Homéopathie
  • Hygiène
  • Immunologie & immunopathologie
  • Informatique médicale hospitalière (DIM)
  • Interne
  • Médecin des armées (service de santé des armées)
  • Médecine & biologie du sport
  • Médecine action sanitaire et sociale (DASS)
  • Médecine aéronautique & aérospatiale
  • Médecine d'urgence
  • Médecine de catastrophe
  • Médecine de contrôle (médecin conseil)
  • Médecine de la reproduction & gynécologie
  • Médecine de prévention (pmi & planning familial)
  • Médecine du travail
  • Médecine générale
  • Médecine humanitaire
  • Médecine interne
  • Médecine légale & expertises médicales
  • Médecine manuelle-ostéopathie
  • Médecine nucléaire
  • Médecine pénitentiaire
  • Médecine physique & réadaptation
  • Médecine Polyvalente
  • Médecine scolaire
  • Médecine thermale-hydrologie & climatologie
  • Médecine tropicale
  • Néphrologie
  • Neurochirurgie
  • Neurologie
  • Nutrition
  • Odontologie
  • Oncologie médicale
  • Ophtalmologie
  • Orthopédie dento-maxillo-faciale
  • Otorhinolaryngologie
  • Pathologie infectieuse & tropicale
  • Pédiatrie
  • Phoniatrie
  • Pneumologie
  • Psychiatrie
  • Psychiatrie de l'enfant & de l'adolescence
  • Radiologie - radiodiagnostic & imagerie
  • Radiothérapie - oncologie option radiotherapie
  • Réanimation médicale
  • Réanimation polyvalente
  • Réparation juridique du dommage corporel
  • Rhumatologie
  • Santé publique & médecine sociale
  • Sexologie
  • Soins palliatifs
  • Stomatologie
  • Toxicomanies & Alcoologie
  • Traumatologie du sport
  • Urologie
  • Virologie

Type de contrat

  • CDI (Salarié)
  • CDD (Salarié)
  • Intérim (Salarié)
  • Vacation (Salarié)
  • Remplacement (Libéral)
  • Cession (Libéral)
  • Installation (Libéral)
  • Collaboration (Libéral)
  • Mutation (Salarié)
  • PH temps plein (Salarié)
  • Assistant spécialiste (Salarié)
  • Attaché (Salarié)
  • Praticien contractuel (Salarié)
  • PH temps partiel (Salarié)
  • Interne (Salarié)
  • Attaché associé (Salarié)
  • Assistant spécialiste associé (Salarié)
  • Assistant généraliste (Salarié)
  • Assistant généraliste associé (Salarié)
  • Faisant fonction d'interne (FFI) (Salarié)
  • Remplaçant (Salarié)
  • AHU / CCU-AH (Salarié)
  • Praticien adjoint contractuel (PAC) (Salarié)

Type d'annonce

  • Offre
  • Demande

Chirurgien general

nuku hiva polynesie cherche chirurgien general a partir du 01/05/22 (cdd 3 a6 a12 mois) petit hopital compact activite polyvalente (cesarienne compris) ds un cadre tres agreable avec population tres acceuillante

Annonce n°140069 publiée le 07/01/2022 par un
professionnel de sante

23/12/2021 - PRATICIEN HOSPITALIER en psychiatrie générale (4 postes à pourvoir) (Centre hospitalier Nouméa)

RECRUTEMENT PAR VOIE STATUTAIRE (intégration ou détachement)
Pour ce poste, les candidats devront remplir les conditions prévues par la délibération n° 139/CP du 26 mars 2004 portant statut des praticiens des établissements hospitaliers de la Nouvelle-Calédonie.

PROFIL

Titres et diplômes requis
- Titulaire d’un doctorat en médecine
- Titulaire d’un DES en psychiatrie

Expériences et compétences requises
- Expérience en psychiatrie institutionnelle (intra hospitalière) et sectorielle (extra hospitalière) ainsi dans le développement des structures alternatives à l’hospitalisation
- Compétences et motivations certaines pour une approche de la santé mentale dans un contexte
pluri culturel, associées à une adaptabilité à l’outre-mer et à l’environnement socio-culture
- Expérience (ou intérêt) pour la prise en charge des urgences psychiatriques et de la psychiatrie de liaison
- Expérience (ou un intérêt) pour la prise en charge d’une unité de post cure sans consentement et d’hospitalisations séquentielles.

Expériences et compétences souhaitées
- Intérêt pour l’ethnopsychiatrie et capacité d’adaptation à des modalités culturelles et organisationnelles variées
- Capacité à travailler en équipe, à gérer des unités fonctionnelles et à participer à la prise en charge institutionnelle
- Aptitude à suivre le parcours d’un patient en unité de post cure (certificats, courriers, ...)
- Aptitude à animer des équipes, des réseaux et à développer la psychiatrie de liaison
- Adaptabilité à l’outre-mer

FONCTIONS ET MISSIONS EXERCEES
- Consultations externes au centre médico-psychologique et au centre pénitentiaire
- Consultations, le cas échéant, au sein des urgences psychiatriques basées au CHT Gaston Bourret
- Remplacements dans les unités d’hospitalisation durant les congés et les absences
- Participation à l’élaboration des projets médicaux et aux rapports d’activité
- Participation aux réunions de synthèse clinique
- Engagement à l’utilisation des outils informatiques de l’établissement selon les modalités convenues par les instances de l’établissement
- Participation aux enseignements et à la formation des professionnels
- Participation aux astreintes sur les sites du CHS Albert Bousquet et du CHT Gaston Bourret
- Mission possible auprès d’établissements médico-sociaux, conformément au schéma de santé mentale de la Nouvelle-Calédonie
- Missions possibles dans les dispensaires des provinces Sud et des îles Loyauté

CONTACT POUR RENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS

Dr Jean-Luc LEHERICY
Chef du service de psychiatrie générale
Tél : (687) 24.36.77 – Mobilis : (687) 77.39.17 - Fax : (687) 24.36.66
Courriel : jl.lehericy@chs.nc

MODALITES DE PRESENTATION DES CANDIDATURES

Le dossier de candidature est à demander à la :

Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie
Service de la Tutelle et de la Planification Hospitalières
BP M2 – 98849 Nouméa cédex (Nouvelle-Calédonie)
Tél : (+687) 24.37.37 - Courriel : sylvie.cugola@gouv.nc

Le dossier de candidature doit être présenté de manière à faire ressortir les qualifications du candidat, titres et travaux et comportera, au minimum, les pièces suivantes :

1. une demande manuscrite de candidature mentionnant la spécialité et la fonction souhaitées,
2. un extrait d’acte de naissance datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures, ou une photocopie lisible de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité à la date de clôture des candidatures,
3. une copie des diplômes, certificats, titres ou autorisations permettant l’exercice de la profession en Nouvelle-Calédonie dans la spécialité demandée, conformément à la réglementation en vigueur,
4. un curriculum vitae détaillé avec photo d’identité,
5. pour les ressortissants français, un extrait de casier judiciaire (bulletin n° 3) datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures. Pour les ressortissants d'un Etat étranger, un extrait de casier judiciaire ou un document équivalent, datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures, délivré par une autorité compétente de l'Etat d'origine ou de provenance ; cette pièce peut être remplacée, pour les ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou parties à l'accord sur l'Espace économique européen qui exigent une preuve de moralité ou d'honorabilité pour l'accès à la profession concernée, par une attestation datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures, délivrée par l'autorité compétente de l'Etat d'origine ou de provenance certifiant que ces conditions de moralité ou d'honorabilité sont remplies,
6. une déclaration sur l’honneur du candidat certifiant qu’aucune instance pouvant donner lieu à condamnation ou sanction susceptible d’avoir des conséquences sur l’inscription au tableau n’est en cours à son encontre,
7. pour les candidats concernés, les justificatifs de l’ancienneté nécessaire dans les fonctions permettant la candidature,
8. un certificat médical d’aptitude physique et mentale à servir en outre-mer et à exercer les fonctions postulées, établi par un praticien hospitalier titulaire, datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures,
9. un certificat d’inscription ou d’enregistrement délivré par l’ordre professionnel concerné ou l’autorité auprès desquels le candidat est inscrit ou enregistré ou, à défaut, une déclaration sur l’honneur du candidat certifiant qu’il n’est pas inscrit ou enregistré. Cette pièce doit dater de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures,
10. pour les candidats concernés, une attestation des services accomplis (service national et services militaires obligatoires) délivrée par les autorités compétentes de l’Etat français. Pour les autres candidats, une attestation sur l’honneur de position régulière vis-à-vis des obligations militaires de l’Etat dont ils sont ressortissants,
11. les justificatifs de l’expérience professionnelle prise en compte pour le classement,

Le cas échéant :

12. un exposé des travaux et publications,
13. une liste des projets mis en place,
14. les justificatifs de participation à la vie des établissements antérieurs,
15. les justificatifs des formations suivies,
16. un tableau, validé par le ou les chefs de service concernés, exposant le type et le nombre d’actes pratiqués, dont les consultations, les visites à domicile (pour les praticiens psychiatres en particulier), les expertises, etc.
CONDITIONS DE CANDIDATURE

Conditions générales : les candidats au poste de praticien hospitalier doivent :
1. remplir les conditions requises pour l’exercice de la profession de médecin, de chirurgien-dentiste (délibération n° 431 du 9 décembre 2008) ou de pharmacien (article n° L.514 du Code de la Santé) en Nouvelle-Calédonie,
2. être en position régulière au regard des obligations du service national de l’Etat dont ils sont ressortissants,
3. remplir les conditions d’aptitude physique et mentale pour l’exercice des fonctions hospitalières postulées.

Conditions particulières : Les candidats au poste de praticien hospitalier doivent remplir l’une des conditions suivantes :
1. être professeur agrégé ou ancien professeur agrégé, maître de recherche, ancien maître de recherche du service de santé des armées,
2. être chef de clinique des universités, assistant des hôpitaux ou ancien chef de clinique des universités, assistant des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
3. être assistant hospitalier universitaire ou assistant hospitalo-universitaire en biologie ou ancien assistant hospitalier universitaire ou ancien assistant hospitalo-universitaire en biologie, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
4. être assistant des universités, assistant des hôpitaux ou ancien assistant des universités assistant des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
5. être assistant des universités odontologistes, assistant des services de consultations et de traitements dentaires ou ancien assistant des universités odontologistes, assistant des services de consultations et de traitement dentaires, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
6. être assistant spécialiste des hôpitaux ou ancien assistant spécialiste des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
7. être praticien hospitalier selon les dispositions du décret modifié n° 84-131 du 24 février 1984,
8. être praticien des hôpitaux à temps partiel, régi par le décret modifié du 29 mars 1985, comptant au moins six années de services effectifs en cette qualité,
9. être personnel médical de l’établissement français du sang,
10. être chercheur, titulaire du doctorat en médecine ou ayant la qualité de pharmacien biologiste ou titulaire du doctorat d’exercice en chirurgie dentaire, ou, pour les postes de la discipline pharmacie, titulaire du diplôme permettant l’exercice de la profession de pharmacien, et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité, dans un emploi permanent de l’un des organismes suivants : institut national de la santé et de la recherche médicale, centre national de la recherche scientifique, laboratoire national de la santé, institut Pasteur,
11. être médecin, odontologiste ou pharmacien des centres de lutte contre le cancer et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité,
12. être médecin ou pharmacien chimiste des armées, titulaire ou ancien titulaire du titre de spécialiste des hôpitaux des armées, ou de spécialiste de laboratoire de chimie du service de santé des armées, et compter au moins deux années de services effectifs en cette qualité,
13. être médecin-inspecteur de la santé ou pour les postes de la discipline pharmacie, pharmacien inspecteur de la santé, et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité,
14. être inscrit sur la liste d’aptitude en cours de validité, après réussite au concours de praticien des établissements publics de santé prévu par le décret du 25 juin 1999,
15. être assistant des établissements de santé de la Nouvelle-Calédonie et compter au moins deux années de services effectifs en cette qualité,
16. avoir exercé comme médecin, pharmacien ou chirurgien-dentiste de santé publique en Nouvelle-Calédonie et totaliser dix années de services cliniques dans cette fonction,

Autres conditions relatives à l’ancienneté
1. l’ancienneté de services requise pour faire acte de candidature est appréciée à la date de clôture des inscriptions,
2. seules les périodes de services effectifs, en l’une ou plusieurs des qualités mentionnées ci-dessus, sont prises en compte pour le calcul de l’ancienneté,
3. les durées de service mentionnées ci-dessus doivent avoir été effectuées à temps plein, les services effectués à temps partiel étant pris en compte au prorata de leur durée,
4. pour le calcul de la durée de service requise, un même praticien peut faire entrer en ligne de compte plusieurs fonctions énumérées.


Conditions d’emploi
- Rémunération mensuelle brute indexée de 7146 euros à 14551 euros (selon ancienneté reprise et province d’exercice)
- Montant des indemnités de gardes : 463,33 euros sur place – 73,76 euros à domicile – 114,479 euros par déplacement
- Régime de congés spécifiques
- Possibilité de détachement pour les praticiens hospitaliers de statut métropolitain

MODALITES DE DEPOT DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature complet doit :

 soit être déposé, contre récépissé, à l’adresse suivante :

Direction des affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie
Service Tutelle et Planification Hospitalières
7, rue Paul Doumer (ancien site du CHT – Bâtiment C – Rez-de-chaussée – Porte n° 17)
Nouméa

 soit être transmis, par voie postale, sous pli recommandé, à l’adresse suivante :

Direction des affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie
Service Tutelle et Planification Hospitalières
B.P M2
98849 Nouméa Cédex
Nouvelle-Calédonie

Le respect de la date limite de dépôt des candidatures est apprécié au vu de la date de réception du dossier par la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie (DASSNC).

Tout dossier incomplet ou non conforme à la date de clôture des candidatures ou parvenu à la DASSNC après cette date est réputé irrecevable. Le candidat sera informé des motifs de l’irrecevabilité de son dossier.

Tout dossier réceptionné par voie électronique sera réputé irrecevable.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le jeudi 23 décembre 2021 à 06h44
Date limite des candidatures : vendredi 11 février 2022

Annonce n°138886 publiée le 23/12/2021 par un
établissement de santé

23/12/2021 - PRATICIEN HOSPITALIER en psychiatrie infanto-juvénile (4 postes à pourvoir) (Centre hospitalier Nouméa)

RECRUTEMENT PAR VOIE STATUTAIRE (intégration ou détachement)
Pour ce poste, les candidats devront remplir les conditions prévues par la délibération modifiée n° 139/CP du 26 mars 2004 portant statut des praticiens des établissements hospitaliers de la Nouvelle-Calédonie.

PROFIL

Titres et diplômes requis
- Titulaire d’un doctorat en médecine ;
- Titulaire d’un D.E.S. en psychiatrie ;
- Médecin spécialiste en psychiatrie, ancien interne des hôpitaux ou ancien chef de clinique des universités comptant au moins deux ans de service effectifs en cette qualité.

Expériences et compétences requises
- Expérience dans la prise en charge des enfants et ou des adolescents;
- Expérience institutionnelle et de secteurs confirmés dans le développement des structures alternatives à l’hospitalisation,
- Qualification en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent (DESC appréciée)
- Compétence reconnue de clinicien en psychothérapies individuelle, groupale ou familiale,
- Compétences et motivations certaines pour une approche de la santé mentale dans un contexte pluri culturel associées à une adaptabilité à l’outre-mer et à l’environnement socio-culturel ;
- Aptitude à animer ou participer à des réseaux et à développer la psychiatrie de liaison,

Expériences et compétences souhaitées
- Intérêt pour l’ethnopsychiatrie et capacité d’adaptation à des modalités culturelles et organisationnelles variées ;
- Capacité à travailler en équipe, à gérer des unités fonctionnelles et à participer à la prise en charge institutionnelle ;
- Adaptabilité à l’outre-mer.

FONCTIONS ET MISSIONS EXERCEES

- prises en charge tant individuelle que groupale d’enfants dans les différentes unités du service de psychiatrie infanto juvénile : CMP-ATTP, hôpital de jour, service de soins pour adolescents, secteur médico-social, antennes décentralisées des Iles Loyauté
- élaboration de projets de soins en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire
- déplacements fréquents dans le cadre d’activités de secteur,
- missions possibles sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie,
- missions dans les dispensaires de la Provinces Sud et de la Province Iles Loyauté,
- implication dans le réseau institutionnel prenant en charge l’enfance et l’adolescence handicapées,
- implication dans le réseau de protection judiciaire de l’enfance,
- Participation aux astreintes opérationnelles de 17h30 à 7h30 la semaine à domicile de psychiatrie générale, à la permanence médicale de semaine du service de psychiatrie infanto juvénile de 7h30 à 17h30 et aux demi-gardes de week-end au centre hospitalier territorial de Nouméa.
- suppléance en tant que de besoin sur l’ensemble du service de psychiatrie infanto juvénile,
- participation à l’élaboration des projets médicaux et aux rapports d’activité;
- participation aux réunions de synthèse clinique ;
- Implication dans la démarche projet d’établissement et projet de service,
- engagement à l’utilisation des outils informatiques de l’établissement selon les modalités convenues par les instances de l’établissement;
- participation aux enseignements et à la formation des professionnels et au développement du secteur médico-social;

CONTACT POUR RENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS
Dr Aziz DIALLO
Chef du service par intérim de psychiatrie infanto juvénile
Tél : (+687) 25 52 33 – Mobilis : (+687) 77 50 87 -
Courriel : a.diallo@chs.nc


MODALITES DE DEPOT DES CANDIDATURES

Le dossier de candidature est à demander et à adresser complet à la :

Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie
Service de la Tutelle et de la Planification Hospitalières
B.P N4 – 98 851 Nouméa (Nouvelle-Calédonie)
Tél : (687) 24.37.37 - Fax : (687) 24.37.33
Courriel : sylvie.cugola@gouv.nc

Le dossier de candidature doit être présenté de manière à faire ressortir les qualifications du candidat, titres et travaux et comportera, au minimum, les pièces suivantes :

1. une demande manuscrite mentionnant la spécialité et la fonction souhaitée,
2. un curriculum vitae détaillé avec photo d’identité,
3. un exposé des titres avec photocopies des diplômes et des titres obtenus et fonctions hospitalières exercées, et tous éléments prouvant l’ancienneté nécessaire dans les fonctions permettant la candidature,
4. un extrait d’acte de naissance ou une copie de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité,
5. un exposé de travaux et publications,
6. un extrait du casier judiciaire n° 3,
7. un certificat médical d’aptitude physique et mentale à servir outre-mer et à exercer les fonctions postulées, établi par un médecin agréé,
8. une attestation d’inscription à l’ordre professionnel concerné, datant de moins de trois mois, faisant mention de la qualification ordinale,
9. un justificatif de la position du candidat au regard des lois sur le recrutement de l’armée et sur le service national (journée de défense citoyenne ou, à défaut, attestation manuscrite du candidat).

Les pièces justificatives demandées aux alinéas 4, 6, 7 et 8 ci-dessus, doivent avoir été établies dans un délai maximum de 3 mois avant la date d’expédition du dossier de candidature.

CONDITIONS DE CANDIDATURE

Conditions générales : les candidats au poste de praticien hospitalier doivent :

- remplir les conditions requises pour l’exercice de la profession de médecin, de chirurgien-dentiste (délibération n° 431 du 9 décembre 2008) ou de pharmacien (article n° L.514 du Code de la Santé) en Nouvelle-Calédonie.
2. être en position régulière au regard des obligations du service national de l’Etat dont ils sont ressortissants,
3. remplir les conditions d’aptitude physique et mentale pour l’exercice des fonctions hospitalières postulées,
4. être âgé de moins de cinquante-cinq ans à la date de clôture de dépôt des candidatures. Toutefois, cette limite d’âge n’est pas opposable aux candidats exerçant déjà dans un établissement public d’hospitalisation ou dans un établissement privé participant au service public.


Conditions particulières : Les candidats au poste de praticien hospitalier doivent remplir l’une des conditions suivantes :

1. être professeur agrégé ou ancien professeur agrégé, maître de recherche, ancien maître de recherche du service de santé des armées,
2. être chef de clinique des universités, assistant des hôpitaux ou ancien chef de clinique des universités, assistant des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
3. être assistant hospitalier universitaire ou assistant hospitalo-universitaire en biologie ou ancien assistant hospitalier universitaire ou ancien assistant hospitalo-universitaire en biologie, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
4. être assistant des universités, assistant des hôpitaux ou ancien assistant des universités assistant des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
5. être assistant des universités odontologistes, assistant des services de consultations et de traitements dentaires ou ancien assistant des universités odontologistes, assistant des services de consultations et de traitement dentaires, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
6. être assistant spécialiste des hôpitaux ou ancien assistant spécialiste des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
7. être praticien hospitalier selon les dispositions du décret modifié n° 84-131 du 24 février 1984,
8. être praticien des hôpitaux à temps partiel, régi par le décret modifié du 29 mars 1985, comptant au moins six années de services effectifs en cette qualité,
9. être personnel médical de l’établissement français du sang,
10. être chercheur, titulaire du doctorat en médecine ou ayant la qualité de pharmacien biologiste ou titulaire du doctorat d’exercice en chirurgie dentaire, ou, pour les postes de la discipline pharmacie, titulaire du diplôme permettant l’exercice de la profession de pharmacien, et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité, dans un emploi permanent de l’un des organismes suivants : institut national de la santé et de la recherche médicale, centre national de la recherche scientifique, laboratoire national de la santé, institut Pasteur,
11. être médecin, odontologiste ou pharmacien des centres de lutte contre le cancer et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité,
12. être médecin ou pharmacien chimiste des armées, titulaire ou ancien titulaire du titre de spécialiste des hôpitaux des armées, ou de spécialiste de laboratoire de chimie du service de santé des armées, et compter au moins deux années de services effectifs en cette qualité,
13. être médecin-inspecteur de la santé ou pour les postes de la discipline pharmacie, pharmacien inspecteur de la santé, et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité,
14. être inscrit sur la liste d’aptitude en cours de validité, après réussite au concours de praticien des établissements publics de santé prévu par le décret du 25 juin 1999,
15. être assistant des établissements de santé de la Nouvelle-Calédonie et compter au moins deux années de services effectifs en cette qualité,
16. avoir exercé comme médecin, pharmacien ou chirurgien-dentiste de santé publique en Nouvelle-Calédonie et totaliser dix années de services cliniques dans cette fonction.

Autres conditions relatives à l’ancienneté

1. l’ancienneté de services requise pour faire acte de candidature est appréciée à la date de clôture des inscriptions,
2. seules les périodes de services effectifs, en l’une ou plusieurs des qualités mentionnées ci-dessus, sont prises en compte pour le calcul de l’ancienneté,
3. les durées de service mentionnées ci-dessus doivent avoir été effectuées à temps plein, les services effectués à temps partiel étant pris en compte au prorata de leur durée,
4. pour le calcul de la durée de service requise, un même praticien peut faire entrer en ligne de compte plusieurs fonctions énumérées.

Conditions d’emploi

- Rémunération mensuelle de 7 061 euros à 12822 euros (selon ancienneté reprise)
- Régime de congés spécifiques
- Possibilité de détachement pour les praticiens hospitaliers de statut métropolitain
- Montant des indemnités de gardes : 457,81 euros sur place – 72,88 euros à domicile – 113,15 euros par déplacement


Date de clôture :

Le dossier de candidature doit être expédié, sous pli recommandé avec accusé de réception. Pour les candidats résidant en dehors de la Nouvelle-Calédonie, l’expédition se fera dans les mêmes formes, par voie aérienne. La date limite de dépôt des candidatures est établie par la date de mise à disposition du courrier auprès du destinataire (direction des affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie), le cachet des services postaux de Nouméa faisant foi.
Tout dossier incomplet, à la date de clôture des candidatures, est considéré comme irrecevable.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le jeudi 23 décembre 2021 à 06h51
Date limite des candidatures : vendredi 11 février 2022

Annonce n°138921 publiée le 23/12/2021 par un
établissement de santé

Cede parts d'activite sos medecins noumea

urgent

- Gardes de 12 heures

- Entièrement régulées par le 15

- Rémunération assurée

- Cadre et confort de travail agréable

- Possibilité de mutualiser avec un confrère pour 3 mois travail / 3 mois libres

- Possibilité de se faire remplacer par un confrère de SOS et d'avoir une activité annexe concomitante.

- conditions de céssion attractive

-Tel +687977393

Annonce n°120021 publiée le 09/08/2021 par un
professionnel de sante

Mg, osteo cherche remplacant voir cession

MG ET OSTEO CHERCHE REMPLACANT POUR QQS MOIS +/- REGULIER AUSSI  VOIR CESSION.

CONSULTS SUR RDZ VS SANS GARDES NI VISITES NOUMEA 50 M DE LA MER. POSSIBILITE LOGEMENT SUR PLACE. RETROCESSION 70 % 

Annonce n°127380 publiée le 06/08/2021 par un
professionnel de sante

Orl noumea

Cabinet ORL centre de Nouméa 

Recherche d un médecin orl pour succession

Cabinet de 5 ORL

Cabinet équipe avec 4 box de consultation et une salle de petite chirurgie 

Cadre de vie agréable et fiscalité avantageuse 

Activité variée, chirurgie dans une clinique à proximité 

Annonce n°125351 publiée le 13/07/2021 par un
professionnel de sante

Activité sos médecins nouméa

Médecin généraliste exerçant à temps complet au sein de SOS Médecins Nouméa,
en Nouvelle-Calédonie, recherche un médecin pour :
- remplacement régulier; avec opportunité de cession d’activité.
- ou repreneur immédiat de cette activité.
L’activité SOS Médecins Nouméa est une activité libérale de visites à domicile, avec la prise en charge d'actes de médecine générale et d'urgences relatives. C’est une activité variée dans sa pratique de la médecine générale (pathologie courante de médecine générale, gestion de fin de vie, travail coordonné avec le service d’HAD pour mise en place de soins palliatifs à domicile, gestion des problèmes sociaux compliquant la prise en charge), garder un lien avec la médecine d’urgence (sutures à domicile, prise en charge de douleurs thoraciques, détresse respiratoire, anaphylaxie, prise en charge de la douleur en urgence, gestion en aigüe de pathologies psychiatriques ..). Variée également dans les populations et les zones fréquentées : nous travaillons avec toutes les ethnies (mélanésienne, polynésiennes, javanaise, européennes), dans tous les quartiers ainsi que dans les « squats » du Nouméa et Grand-Nouméa, dans les hôtels (premier recours des touristes d’Australie, Nouvelle-Zélande et Japon), intervenons dans les EHPAD, dans un foyer pour patients IMC, ainsi qu’à l’hôpital psychiatrique pour les comorbidités somatiques.
Cette activité est liée par un conventionnement avec le CHT (Centre Hospitalier Territorial) de Nouvelle-Calédonie, de ce fait les visites sont entièrement régulées par le centre 15 de Nouméa.
L’activité du médecin se compose de 12 gardes reparties sur 15 jours :
- 7 gardes de jour (7h-19h)
- 1 jour de repos
- 2 gardes de nuit (19h-7h)
- 1 jour de repos
- 3 gardes de nuit (19h-7h)
A la fin de ces 15 jours, le médecin dispose de 3 semaines de repos avant de retrouver sa rotation.
La Nouvelle-Calédonie est un territoire français constitué de dizaines d'îles dans le Pacifique Sud avec son « plus grand lagon du monde » classé au patrimoine mondial de l’unesco, sa superficie terrestre de plus de 18 000km2 et sa densité de population de 15 hab/km2. Les amateurs de sports natures terrestres (VTT, Trail, randonnées, ..) et aquatiques (snorkelling, plongée sous-marine, kitesurf, windsurf,..) y trouveront une environnement idéal à leur pratique.

 

Annonce n°124992 publiée le 08/07/2021 par un
professionnel de sante

Médecins généralistes ou urgentistes salariés H/F en Nouvelle-Calédonie pour une expérience outre-mer unique

  • Médecins généralistes ou urgentistes salariés H/F en Nouvelle-Calédonie pour une expérience outre-mer unique
  • Médecins généralistes ou urgentistes salariés H/F en Nouvelle-Calédonie pour une expérience outre-mer unique
  • Médecins généralistes ou urgentistes salariés H/F en Nouvelle-Calédonie pour une expérience outre-mer unique

C2V Conseils recherche des médecins généralistes ou urgentistes pour des CDD renouvelables dans plusieurs Centres Municipaux de Santé de la Nouvelle-Calédonie. Si un projet d’expatriation en outre-mer vous intéresse, la Nouvelle-Calédonie (territoire français en développement) peut vous offrir de nombreuses opportunités.

En plus d’une rémunération attractive, vous bénéficieriez d’une expérience enrichissante tant au niveau professionnel que personnel : travailler en milieu rural au sein d’une équipe pluridisciplinaire, au plus près de la population, apprécier la découverte d’autres cultures et modes de vie, apprécier les plaisirs liés à la nature, les activités nautiques

Une expérience médicale variée au sein d’une équipe motivée

L’activité des médecins en CMS de type dispensaire s’articule autour de ces axes :

– Les soins en ambulatoire (consultations et suivi des pathologies chroniques [diabétiques, patients sous anticoagulants, Bpco… suivi de grossesses, pansements, pose de plâtre] et la gestion des patients hospitalisés dans certains centres médicaux ;

– Les soins palliatifs et l’accompagnement des personnes âgées grabataire à domicile [visites tribus] ;

– La gestion des soins d’urgences avec en cas de nécessité évacuation sanitaire vers les centres hospitaliers ;

– La prévention [PMI, visites scolaires, journée mondiale du diabète, éducation des patients diabétiques, des patients sous anticoagulant…].

Profil et Compétences

– Doctorat en médecine

– DES médecine générale

– Inscrit ou inscriptible au Conseil de l’Ordre des Médecins

– Expérience en médecine générale

– Expérience souhaitée dans la prise en charge des urgences

– Les personnes titulaires de licences de remplacement seront également les bienvenues

– Autonomie et capacité d’adaptation

– Sens du travail en équipe

– Aisance relationnelle, ouverture d’esprit

Bien qu’ayant une règlementation qui se rapproche de celle de la France métropole, la Nouvelle-Calédonie dispose d’une règlementation spécifique en matière de Santé.

À l’étude de votre dossier, nous pourrons vérifier ensemble les conditions d’admissibilité.

Conditions/Avantages

– CDD pour une durée de 4 à 6 mois au minimum avec possibilité de prolongation

– Type d’emploi : Temps plein

– Organisation de travail : 39H hebdomadaire, du lundi au vendredi avec astreinte de soir, jour férié et Week-end selon un planning établi dans chaque CMS. IDE de garde au CMS contacte le médecin en cas de besoin.

– Rémunération attractive calculée selon une grille territoriale avec reprise de votre ancienneté. Estimation salariale donnée après étude de dossier.

– Prise en charge du billet d’avion A/R depuis la métropole [sous condition d’engagement s/contrat de 4 ou 6 mois au minimum selon les localités]

– Logement de fonction meublé

Accompagnement sans contrepartie :

– Accompagnement à la préparation de l’arrivée

– Prise en charge de l’accueil [hôtel, transfert] et accompagnement à l’installation

– Suivi intégration

Les postes sont à pourvoir en 2021 à partir des mois de MAI, JUIN, JUILLET, SEPTEMBRE ET OCTOBRE.

Situation sanitaire actuelle :

Malgré la situation actuelle, des vols sont maintenus chaque semaine en provenance de Paris permettant la venue du personnel prioritaire, dont le personnel médical.

Lors de l’engagement d’un personnel médical, nous faisons le nécessaire auprès du gouvernement afin de pouvoir obtenir une autorisation pour l’achat d’un billet d’avion et la réservation d’une place en quatorzaine.

En effet, un confinement de 14 jours est organisé à l’arrivée dans un hôtel réquisitionné où sont pris en charge le transfert depuis l’aéroport, l’hébergement, les repas, la blanchisserie, et l’accès internet illimité.

 

ENVOYER DIRECTEMENT LA CANDIDATURE A :

Monsieur Cédric WAIA

Mail : c2v-conseils@outlook.fr

Téléphone [GMT +9] : [00 687] 77 51 30

Annonce n°116068 publiée le 25/05/2021 par un
professionnel

Recherche praticien dans un cabinet orl

urgent

Possibilité de succéder à un praticien dans un cabinet ORL DE 5 médecins en plein centre de Nouméa 

Plateau technique complet de 200 m2 avec trois cabinets équipés avec du matériel régulièrement remplacé.

Explorations fonctionnelles pour les vertiges et toute l'otoneurologie.

Salle de petite chirurgie avec Coblator, radiofréquence, chirurgie dermato

Clinique neuve (2 ans) à 10 minutes en voiture

Possibilités de faire de l'esthétique (medecine et chirurgie)

Travail au sein d'une SELARL en partage d'honoraires et de vacances (10 semaines ar an ), mais tout est possible.

Bonne entente Depuis 8 ans

Fiscalité avantageuse sans URSAFF et sans CARMF.

Cadre agréable pour les passionnés de mer, proximité  de la Nouvelle Zélande et de l'Australie.

Contact par mail 

 

 

 

 

 

 

Annonce n°119622 publiée le 11/05/2021 par un
professionnel de sante

Conventionnement et patientele mg noumea

CEDE PATIENTELE NOUMEA. MG MED DU SPORT ET MED OSTEO. SUR RDZ VS . SANS VISITES. CA 160 KE SUR 10 MOIS /AN. PLEIN CENTRE VILLE A 50 M DE LA MER. ACTIVITE DEPUIS 15 ANS. NUMERUS CLAUSUS. PAS DE COTISATION RETRAITE. FAIBLES CHARGES ET IMPOTS.

Annonce n°113877 publiée le 04/03/2021 par un
professionnel de sante

Polynesie francaise, ile de huahine, cede cabinet de medecine generale

Cède cabinet de Médecine générale conventionnée sur l'île de Huahine, Polynésie française. Informatisé et idéalement situé en face du lagon, sur le quai de Fare. Numérus clausus de 3 Médecins généralistes dans l'île (6000 habitants). Patientèle très agréable et attachante. Excellente ambiance de travail. Proche de toutes les commodités, au sein d'un réseau de santé fonctionnel complet (Dispensaire, Pharmacie, Infirmières, Kinés, Sage femme, orthophoniste). Situé face aux spots de surf, de plongée et de va'a. Nature foisonnante et préservée, baleines et dauphins vus depuis la salle d'attente. Ecoles et Collège (incluant la Seconde). Idéal pour changement de vie radical. 

Annonce n°112703 publiée le 18/02/2021 par un
professionnel de sante

Urgent, cabinet de chirurgie orale et maxillo-faciale sur nouméa

urgent
  • Urgent, cabinet de chirurgie orale et maxillo-faciale sur nouméa
  • Urgent, cabinet de chirurgie orale et maxillo-faciale sur nouméa
  • Urgent, cabinet de chirurgie orale et maxillo-faciale sur nouméa

Cause santé .

Cède cabinet de Chirurgie Orale et Maxillo-Faciale sur NOUMEA

  • Activité en cabinet de ville dans un centre médical comprenant 2 Kinés, 1 Généraliste, 2 Infirmières, 1 Podologue, 1 Ostéopathe, 1 Orthophoniste .  Collaborateur du Pôle "Apnées du Sommeil" comprenant Pneumologues et ORL .Nombreux correspondants médecins et dentistes .
  • Activité dans la nouvelle Clinique Privée du Territoire (https://clinique.nc) . Exclusivité , seul praticien en zone de régulation des conventionnements .
  • Qualité de vie du Pacifique Sud, son Lagon, ses Îlots....et situé à mi-distance de la Nouvelle Zélande et de l'Australie .

 

 

Annonce n°94401 publiée le 08/02/2020 par un
professionnel de sante

Offre remplacement regulier en cabinet a noumea a partir de novembre 2020

Bonjour, 
je propose un remplacement régulier pour prendre le relai au départ de ma collègue en Novembre 2020: 

activité de psychiatrie libérale  patiente variée et sympathique/ psychiatrie adulte.

vous avez votre patientèle au sein du cabinet

cabinet informatisé (logiciel médistory) secrétariat téléphonique activité 2 jours / semaine de manière régulière et possibilité de travailler 3 ou 4 jours/ semaine durant mes congés (# 3 mois par an) 
cabinet agréable et dynamique !
dans la mesure du possible, une durée d'un an est souhaitable afin d'assurer une continuité dans les prises en charges.
une belle manière de découvrir la nouvelle calédonie et le pacifique sud !

la nouvelle Calédonie est covid free!!! pas de covid, pas de masque .... 

Annonce n°95000 publiée le 25/01/2020 par un
professionnel de sante

Poste addictologie tahiti

Le Centre de Consultations Spécialisées en Alcoologie et Toxicomanie (CCSAT) cherche médecin H/F (Psychiatre, MG ou Addictologue) pour assurer les consultations spécialisées à Tahiti à partir du 4 novembre 2019. Structure dépendante de la Direction de la Santé de Polynésie Française, fonctionnement similaire à un CSAPA, travail essentiellement en consultation, mais actions de prévention secondaire possibles dans les lycées. Des consultations délocalisées dans les archipels éloignés tous les trois/quatre mois. Pas d'astreinte, billet A/R (famille compris) et frais de déménagement pris en charge par le territoire. Équipe composée de deux autres médecins, trois infirmiers, quatre psychologues, une psychomotricienne et trois secrétaires. Des projets innovants seront bien acceptés. Charge horaire à discuter, temps plein à priori, CDD d'un ou deux ans.

Annonce n°88069 publiée le 20/08/2019 par un
professionnel de sante

Remplacement médecin généraliste en nouvelle-calédonie

Cherche jeune médecin thésé, sympathique et compétent, pour remplacement en cabinet libéral pour une durée de 3 semaines du 6 janvier 2020 au 25 janvier 2020. 

Rétrocesion 70%. Logement et véhicule fournis. Participation à hauteur de 30% du billiet d'avion en classe économique. 

Cabinet médical avec grosse clientèle, pathologies diverses. Clientèle diverse, sympathique et respectueuse.

Annonce n°87775 publiée le 11/08/2019 par un
professionnel de sante