Emploi Odontologue - Remplacement en Odontologie

Géolocalisation

  • Départements
  • Ain (01)
  • Aisne (02)
  • Allier (03)
  • Alpes-de-Haute-Provence (04)
  • Hautes-Alpes (05)
  • Alpes-Maritimes (06)
  • Ardèche (07)
  • Ardennes (08)
  • Ariège (09)
  • Aube (10)
  • Aude (11)
  • Aveyron (12)
  • Bouches-du-Rhône (13)
  • Calvados (14)
  • Cantal (15)
  • Charente (16)
  • Charente-Maritime (17)
  • Cher (18)
  • Corrèze (19)
  • Corse (20)
  • Côte-d'or (21)
  • Côtes-d'armor (22)
  • Creuse (23)
  • Dordogne (24)
  • Doubs (25)
  • Drôme (26)
  • Eure (27)
  • Eure-et-Loir (28)
  • Finistère (29)
  • Gard (30)
  • Haute-Garonne (31)
  • Gers (32)
  • Gironde (33)
  • Hérault (34)
  • Ille-et-Vilaine (35)
  • Indre (36)
  • Indre-et-Loire (37)
  • Isère (38)
  • Jura (39)
  • Landes (40)
  • Loir-et-Cher (41)
  • Loire (42)
  • Haute-Loire (43)
  • Loire-Atlantique (44)
  • Loiret (45)
  • Lot (46)
  • Lot-et-Garonne (47)
  • Lozère (48)
  • Maine-et-Loire (49)
  • Manche (50)
  • Marne (51)
  • Haute-Marne (52)
  • Mayenne (53)
  • Meurthe-et-Moselle (54)
  • Morbihan (56)
  • Moselle (57)
  • Nord (59)
  • Oise (60)
  • Orne (61)
  • Pas-de-Calais (62)
  • Puy-de-Dôme (63)
  • Pyrénées-Atlantiques (64)
  • Hautes-Pyrénées (65)
  • Pyrénées-Orientales (66)
  • Bas-Rhin (67)
  • Haut-Rhin (68)
  • Rhône (69)
  • Haute-Saône (70)
  • Saône-et-Loire (71)
  • Sarthe (72)
  • Savoie (73)
  • Haute-Savoie (74)
  • Paris (75)
  • Seine-Maritime (76)
  • Seine-et-Marne (77)
  • Yvelines (78)
  • Deux-Sèvres (79)
  • Somme (80)
  • Tarn (81)
  • Tarn-et-Garonne (82)
  • Var (83)
  • Vaucluse (84)
  • Vendée (85)
  • Vienne (86)
  • Haute-Vienne (87)
  • Vosges (88)
  • Yonne (89)
  • Territoire de Belfort (90)
  • Essonne (91)
  • Hauts-de-Seine (92)
  • Seine-Saint-Denis (93)
  • Val-de-Marne (94)
  • Val-d’oise (95)
  • Guadeloupe (971)
  • Martinique (972)
  • Guyane (973)
  • La Réunion (974)
  • Mayotte (976)
  • Polynésie Française (987)
  • Nouvelle-Calédonie (988)
  • Régions
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Hauts-de-France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Grand-Est
  • Occitanie
  • Normandie
  • Nouvelle Aquitaine
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Bourgogne-Franche-Comté
  • Bretagne
  • Pays de la Loire
  • Ile-de-France
  • Guadeloupe
  • Martinique
  • Guyane
  • La Réunion
  • Mayotte
  • DOM-TOM

Spécialités médicales

  • Acupuncture
  • Addictologie
  • Aide médicale urgente/SOS médecins
  • Allergologie
  • Anatomie & cytologie pathologique
  • Andrologie
  • Anesthésiologie & réanimation chirurgicale
  • Angéiologie & médecine vasculaire
  • Biologie médicale
  • Cancérologie - oncologie médicale
  • Cardiologie & affections cardiovasculaires
  • Cardiologie interventionnelle
  • Chirurgie de la face et du cou
  • Chirurgie générale
  • Chirurgie infantile
  • Chirurgie maxillo-faciale
  • Chirurgie orthopédique & traumatologique
  • Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
  • Chirurgie thoracique et cardiovasculaire
  • Chirurgie urologique
  • Chirurgie vasculaire
  • Chirurgie viscérale
  • Dentiste
  • Dermatologie & vénéréologie
  • Diabétologie - nutrition
  • Echographie
  • Endocrinologie & métabolisme
  • Evaluation & traitement de la douleur
  • Gastroentérologie & hépatologie
  • Génétique médicale
  • Gériatrie-gérontologie
  • Gynécologie
  • Hématologie
  • Hémobiologie - transfusion sanguine
  • Homéopathie
  • Hygiène
  • Immunologie & immunopathologie
  • Informatique médicale hospitalière (DIM)
  • Interne
  • Médecin des armées (service de santé des armées)
  • Médecine & biologie du sport
  • Médecine action sanitaire et sociale (DASS)
  • Médecine aéronautique & aérospatiale
  • Médecine d'urgence
  • Médecine de catastrophe
  • Médecine de contrôle (médecin conseil)
  • Médecine de la reproduction & gynécologie
  • Médecine de prévention (pmi & planning familial)
  • Médecine du travail
  • Médecine générale
  • Médecine humanitaire
  • Médecine interne
  • Médecine légale & expertises médicales
  • Médecine manuelle-ostéopathie
  • Médecine nucléaire
  • Médecine pénitentiaire
  • Médecine physique & réadaptation
  • Médecine Polyvalente
  • Médecine scolaire
  • Médecine thermale-hydrologie & climatologie
  • Médecine tropicale
  • Néphrologie
  • Neurochirurgie
  • Neurologie
  • Nutrition
  • Odontologie
  • Oncologie médicale
  • Ophtalmologie
  • Orthopédie dento-maxillo-faciale
  • Otorhinolaryngologie
  • Pathologie infectieuse & tropicale
  • Pédiatrie
  • Phoniatrie
  • Pneumologie
  • Psychiatrie
  • Psychiatrie de l'enfant & de l'adolescence
  • Radiologie - radiodiagnostic & imagerie
  • Radiothérapie - oncologie option radiotherapie
  • Réanimation médicale
  • Réanimation polyvalente
  • Réparation juridique du dommage corporel
  • Rhumatologie
  • Santé publique & médecine sociale
  • Sexologie
  • Soins palliatifs
  • Stomatologie
  • Toxicomanies & Alcoologie
  • Traumatologie du sport
  • Urologie
  • Virologie

Type de contrat

  • CDI (Salarié)
  • CDD (Salarié)
  • Intérim (Salarié)
  • Vacation (Salarié)
  • Remplacement (Libéral)
  • Cession (Libéral)
  • Installation (Libéral)
  • Collaboration (Libéral)
  • Mutation (Salarié)
  • PH temps plein (Salarié)
  • Assistant spécialiste (Salarié)
  • Attaché (Salarié)
  • Praticien contractuel (Salarié)
  • PH temps partiel (Salarié)
  • Interne (Salarié)
  • Attaché associé (Salarié)
  • Assistant spécialiste associé (Salarié)
  • Assistant généraliste (Salarié)
  • Assistant généraliste associé (Salarié)
  • Faisant fonction d'interne (FFI) (Salarié)
  • Remplaçant (Salarié)
  • Praticien adjoint contractuel (PAC) (Salarié)
  • CCU-AH (Salarié)

Type d'annonce

  • Offre
  • Demande

01/09/2021 - Chirurgien-dentiste, temps plein (Centre hospitalier CHATEAUROUX)

1°) PRESENTATION GENERALE DE L’ETABLISSEMENT

Situé au sein de la ville de Châteauroux le Centre Hospitalier appartient au territoire de santé de l’Indre qui regroupe 240 000 habitants.

La ville de Châteauroux est située à 2 heures de PARIS par le train, 1 heure 30 de TOURS, LIMOGES et POITIERS par voiture. L’aéroport de Châteauroux offre également, lors des périodes estivales, des vols vers la Corse, la Grèce, Maltes, Madère, les Baléares, Palma de Majorque, l’Italie, le Portugal, l’Andalousie.

Avec une capacité d’accueil installée de 851 lits et places le centre hospitalier de Châteauroux-Le Blanc est l’établissement de référence de l’Indre.

C’est un hôpital à l’activité très diversifiée qui a su en plus de ses activités de base, développer des pôles d’excellence. L’ensemble des activités y sont représentées : activités de médecine et médecines spécialisées, chirurgies, gynécologie – obstétrique, des secteurs de psychiatrie et psychiatrie infanto-juvénile, des soins de suite et de la médecine physique et réadaptation, des structures d’hébergement.

Membre du Groupement Hospitalier Indriance, il est acteur des actions de coopération hospitalière engagées sur le territoire de l’Indre.

Le centre hospitalier de Châteauroux-Le Blanc dispose d’un plateau technique complet et comporte entre autres : 6 salles de bloc, 8 places de SSPI, une UCA de 20 places.

D’autre part, l’établissement dispose d’un service de réanimation, d’un SAU-SAMU-SMUR, de 2 scanners et 2 IRM, (IRM 3T).

Enfin, doté d’un plateau technique très performant, d’une communauté médicale soudée, le Centre Hospitalier a la spécificité d’avoir maintenu un fort dynamisme et une activité en progression y compris sur la chirurgie aussi bien lourde et programmée qu’ambulatoire.

2°) LE SERVICE

A – Les activités du service sont :
• Extractions
• Soins dentaires et implantologie
• Orthophonie
3 unités de dentisterie sont installées (2 à l’hôpital de Châteauroux, 1 sur le site du Blanc).

B – Composition de l’équipe médicale :
- 1 praticien inscrit à l’ordre
- 1 praticien attaché associé
- 1 assistante partagée en chirurgie orale

3°) PROJET DE SERVICE

Augmenter le recrutement programmé
Possibilité d’opérer à Châteauroux et au Blanc (prime d’exercice territoriale).

5°) PROFIL DU CANDIDAT

Praticien ayant une autonomie chirurgicale pour les programmés et les urgences
Praticien hospitalier, praticien contractuel, praticien attaché associé

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 01 septembre 2021 à 07h58
Date limite des candidatures : mardi 30 novembre 2021

Annonce n°129131 publiée le 01/09/2021 par un
établissement de santé

22/07/2021 - Chirurgien spécialiste en chirurgie orale ou maxillo-faciale (Centre hospitalier Roanne)

DESCRIPTIF

Le CH de Roanne recherche un chirurgien pour intervenir au sein de son service de chirurgie maxillo-faciale.

Environnement :
Le centre hospitalier de Roanne, proche et facilement accessible depuis Saint-Etienne, Lyon et Clermont-Ferrand, est le 5ème établissement de santé publique (hors CHU) de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’autoroute pour Lyon, St-Etienne et Clermont-Ferrand est à proximité.

L’établissement est implanté sur une communauté urbaine de plus de 100 000 habitants ; il est l’hôpital de référence d’un bassin de 160 000 habitants. Il dispose d’une gamme complète d’offre de prise en charge en MCO, SSR, USLD, HAD, EHPAD et psychiatrie.

Son plateau technique doté d’un scanner et d’une IRM, neuf, intègre notamment une réanimation, une USIC et une unité de soins continus. L’hôpital est siège d’un SAMU/SMUR, et dispose d’une structure d’urgences qui compte plus de 40 000 passages annuels (urgences générales, urgences pédiatriques et gynécologiques).

Le service de chirurgie maxillo-faciale fait partie du pôle de chirurgie-bloc-anesthésie et est classé au palmarès du Point pour la troisième année consécutive.
Le service compte 6 000 consultations par an dans des locaux spécifiques, et 1 300 Interventions par an réparties en gestes sous anesthésies générales dans un Bloc Opératoire récemment rénové, et activités externes sous anesthésies locales dans deux salles techniques dédiées, avec un personnel spécifique hautement qualifié.
Sur le plateau technique, le laser diode et CO2 permet de compléter les activités de parodontologie et chirurgie buccale.


Description du poste :

Son équipe médicale se compose de 2 praticiens (1.8 ETP) et 1 interne.

Le service propose une expertise reconnue pour la 3ème année consécutive : le service de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale (Dr Petre LUPU BRATILOVEANU) est excellemment bien positionné, se classant à la 6ème place pour la chirurgie dentaire et orale (en progression de 2 places) et à la 35ème place (3ème si l’on exclut les établissements universitaires) pour la chirurgie maxillo-faciale. Cette spécialité est consacrée pour la deuxième fois dans le classement du Point.

Le service a pour mission de prendre en charge les pathologies médicales de la bouche et de ses annexes. Par ailleurs, il est amené à intervenir sur la chirurgie buccale et maxillo-faciale. Il convient de citer des domaines d’intervention comme la traumatologie et la chirurgie réparatrice de la face, la chirurgie des tumeurs de la face et de la bouche ou encore la chirurgie des pathologies d’origine dentaire. En outre, le service assure la prise en charge prothétique et chirurgicale des problèmes liés à l’apnée du sommeil ou de ronflement.

Enfin, le spectre de prise en charge de la discipline est très large et concerne aussi bien des domaines qui relèvent de pathologie des articulations temporo-mandibulaires que de la chirurgie cutanée telles que les tumeurs bénignes et malignes de la peau.


Depuis plusieurs années, le service de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale développe de nouvelles techniques médicales.

Parmi celles-ci, il convient de relever :
- la « piezzosurgery » : technique dérivée de la dentisterie utilisant les ultrasons appliquée à la réalisation de sections osseuses douces ;
- la Centrifugeuse qui permet de réaliser à partir de prélèvements sanguins du patient des produits tels que le PRF (Plasma Riche en Fibrine) ;
- les systèmes de monitorage des nerfs NIM peropératoires qui visent à surveiller la fonction motrice des nerfs et de réduire le risque de lésion nerveuse, et ce, durant une variété d’interventions chirurgicales (chirurgie parotidienne par ex.) ;
- l’utilisation de bistouris de dernière génération tels que Ligasure permettant dans le même temps électrocoagulation et section de vaisseaux ;
- la gestion des apnées du sommeil par prothèses d’avancée mandibulaires.

Enfin, l’hôpital de Roanne a acquis récemment un « cone beam », un appareil radiologique de dernière génération qui contribue à l’étude des structures osseuses et dentaires de la face.



CONDITIONS

Poste ouvert à un chirurgien ayant la plénitude d’exercice, spécialiste en chirurgie maxillo-faciale ou chirurgie orale.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le jeudi 22 juillet 2021 à 16h34
Date limite des candidatures : mercredi 01 décembre 2021

Annonce n°126175 publiée le 22/07/2021 par un
établissement de santé

3 médecins coordonnateurs H/F en CDI dans le Finistère

  • 3 médecins coordonnateurs H/F en CDI dans le Finistère

Dans le cadre de la constitution d’une équipe de médecin Coordonnateur au sein du Groupement de Coopération social et médicosocial (GCSMS) COMETE BRETAGNE, nous recherchons 3 médecins coordonnateurs.

Le GCSMS Comete Bretagne est un groupement de 16 EHPAD publics, situés principalement dans le Finistère : https://www.gcsms-cometebretagne.fr/.

Les territoires d’intervention possibles sont le pays de Morlaix, Pays des Abers (Nord de Brest) et l’Est Cornouaille (Est de Quimper)

Cette mission s’exercera en lien étroit avec le coordonnateur médical du groupement et les autres médecins coordonnateurs du groupement qui constituent une réelle équipe de travail. Le médecin peut ainsi s’appuyer sur des ressources et sur l’expérience d’autres médecins coordonnateurs en interne.

Vos missions :
  • Élaborer et mettre en œuvre avec l’équipe soignante et les professionnels de santé des établissements, le projet de soins,
  • Préciser les modalités d’organisation des soins au sein de l’établissement en fonction de l’état de santé des résidents et les modalités de coordination des différents intervenants,
  • Veiller à l’application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels,
  • Formuler toute recommandation utile dans ce domaine et contribuer à l’évolution de la qualité des soins,
  • Présider la commission de coordination gériatrique qui se réunit au minimum deux fois par an,
  • Etablir avec le concours de l’équipe soignante, et dans le respect du secret médical, un rapport annuel d’activité médicale,
  • Participer aux travaux du groupement, notamment en lien avec la politique et les projets médicaux.
Profil

Médecin spécialiste ou médecin généraliste titulaire d’une capacité en gérontologie ou d’un DU de médecin coordonnateur ou équivalent ou s’engageant à l’acquérir dans un délai de 3 ans. 

Bonne connaissance de la maladie Alzheimer et des troubles apparentés serait appréciée.

Éthique professionnelle, qualités relationnelles et humaines fortement attendues.

Groupement ouvert à des propositions de temps partiel.

Informations sur le poste

Type de contrat : Temps plein/Temps partiel — Disponibilités négociables

Rémunération : 6 000 € brut/mois – Base temps plein

Localisation : Les territoires d’intervention possibles sont le pays de Morlaix, Pays des Abers (Nord de Brest) et l’Est Cornouaille (Est de Quimper) — 4 à 5 résidences par territoire

Contact :

Administrateur : jbrunet@ehpadabers.fr

Coordonnateur médical : ngallay@ehpadabers.fr

Annonce n°121689 publiée le 30/06/2021 par un
professionnel

Médecins généralistes & spécialistes (h/f) en CDI - France entière

Notre système de santé se transforme en profondeur en raison du vieillissement de la population et de la forte augmentation des maladies chroniques.

Cette évolution rend centrale la notion d’accès aux soins, dans un contexte de pénurie des ressources médicales et de renoncement aux soins pour des raisons financières.

Pour répondre à ces enjeux, un des clients de notre cabinet de chasse IN HUMANO VERITAS porte une réponse adaptée, coordonnée et innovante. Il développe des centres de santé sur des zones où l’accessibilité aux soins de premiers recours sans dépassement d’honoraires est insatisfaisante.

Engagés et à l’écoute de leurs patients, les professionnels de ces centres de santé s’appuient sur des circuits de prise en charge performants de coopération et bénéficient de matériels de dernière génération.

Notre client va ouvrir ses premiers centres de santé d’ici l’été 2021, phase préalable à un développement soutenu au cours des 5 prochaines années.

Ainsi, nous recrutons France entière des :

Médecins généralistes & spécialistes (h/f) en CDI -39h

Intégré au sein d’une équipe pluri-professionnelle dynamique composée de médecins généralistes, spécialistes, infirmier(e)s et personnels paramédicaux, vous exercez vos compétences en bénéficiant de conditions de travail optimisées : locaux neufs, matériels de dernière génération, prise en charge des contraintes administratives et logistiques par une équipe dédiée.

Vous centrant sur la pratique de votre médecine, vous assurez les consultations programmées et non programmées, et garantissez la coordination de la prise en charge et un suivi médical personnalisé.

Vous préconisez les actions de prévention, d’éducation thérapeutique et de dépistage.

Vous concourez à la mise en place de nouveaux protocoles, et contribuez à l’accueil et l’accompagnement de médecins stagiaires.

Enfin, vous avez à cœur de participer à l’enrichissement du projet de santé du centre au regard de l’évolution des besoins populationnels territoriaux.

Pour vous appuyer dans vos consultations, et sous votre responsabilité, un(e) assistant(e) médical(e)

Infirmier(e) prend en charge les activités de pré-consultation et post-consultation : récupération des documents, entretien et gestion du dossier patient, prise de constantes, aide au déshabillage, coordination,…

Premières implantations prévues dans les départements suivants :

Haut de Seine – Seine Saint Denis – Seine et Marne – Nord – Pas de Calais – Loiret - Rhône

Profil

Docteur en médecine, vous êtes inscrit à l’Ordre des médecins et souhaitez rejoindre un projet portant l’avenir de la médecine de ville.

Vous maîtrisez l’outil informatique et les logiciels métiers.

Vous disposez de qualités humaines et relationnelles et aimez travailler en équipe.

Vous souhaitez vous investir dans un projet innovant de prise en charge, valorisant et stimulant ?

Rejoignez-nous !

Merci de postuler à l’adresse suivante

job-ref-un5r83vsyc@emploi.beetween.com

Annonce n°120846 publiée le 21/06/2021 par un
professionnel

14/06/2021 - Chirurgien Dentaire (Centre Hospitalier Le Mans)

Dans le cadre de l’ouverture en février 2022 d’un Centre d’Enseignement et de Soins Dentaires (CESD) sur le site du Centre Hospitalier du Mans (CHM), antenne de la Faculté de chirurgie dentaire de Nantes, le CHM recherche un praticien spécialisé en chirurgie orale.


• Le Centre Hospitalier du Mans et la ville du Mans

Le Centre Hospitalier du Mans est un des plus importants hôpitaux non universitaires de France. Il compte 4.500 salariés. Etablissement support du Groupement Hospitalier de Territoire de la Sarthe, le Centre Hospitalier du Mans répond aux besoins d’un bassin de plus de 600.000 habitants.

Il compte 1660 lits et places, répartis sur 2 sites. Il dispose de toutes les spécialités médicales et chirurgicales (sauf la neurochirurgie et la chirurgie cardiaque). Son offre complète de soins médicaux à tous les âges de la vie va de la réanimation à la poly-pathologie du grand âge. Le CHM est le siège du SAMU - Centre 15 et dispose d'un SMUR.

La communauté médicale compte 370 praticiens, 170 internes et 50 externes.

Le CHM est doté d’un plateau technique complet (imagerie, biologie, plateau opératoire et d’explorations).

Le développement de la recherche et de l'innovation thérapeutique constitue un des axes majeurs de son projet d’établissement. L'hôpital dispose d’une Plateforme de recherche clinique labellisée par le Ministère de la Santé. Le Centre Hospitalier du Mans est membre associé du Groupement de Coopération Sanitaire des Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest (GCS-HUGO).
Le CHM c’est également :
 Un Pôle Femme-Mère-Enfant avec une maternité de niveau 3 ;
 23 salles d'opérations réparties en 3 blocs opératoires ;
 Une unité de cardiologie interventionnelle et une unité de neuro-vasculaire ;
 De nombreux hôpitaux de jour, notamment en chirurgie et en médecine ;
 Des équipes transversales (équipe de soins palliatifs, équipe de lutte contre la douleur, équipe de lutte contre les addictologies, équipe de diététiciennes, équipe d'assistantes sociales, équipe de stomathérapie…) ;
 Un lieu d'enseignement médical avec l'accueil de plus de 170 internes chaque semestre et d'une cinquantaine d'étudiants en médecine.
Un Centre de Cancérologie public-privé de 75 lits d’hospitalisation complète et 60 places d’hôpital de jour sera implanté à proximité de l’hôpital fin 2022, avec un plateau technique comprenant, entre autres, de la radiothérapie (4 accélérateurs dont 1 Cyberknife) et de la médecine nucléaire (2 TEP-scan et 4 gamma-caméras).

La ville du Mans, forte de ses 150 000 habitants, vous donne accès à un environnement de vie de qualité grâce à ses services d’une grande métropole à taille humaine. Elle dispose d’installations sportives et culturelles de premier plan. Le quartier historique central, datant pour partie de l’époque romaine, est extraordinairement préservé.

La région Pays de la Loire est une des plus dynamiques de l’hexagone. Le Mans est situé au centre d’un nœud autoroutier et ferroviaire qui irrigue la Bretagne, la côte Atlantique (1h30 de Nantes), la Touraine, la Normandie et la région parisienne (1h de Paris en TGV).

La Ville du Mans propose, au travers de son guichet unique, des aides à l’installation pour les professionnels de santé.


• Le Centre d’Enseignement et de Soins dentaires

Le Centre d’enseignement et de soins dentaires sera implanté dans le bâtiment Reilly, sur une surface de 271 m² intégralement rénovée au travers d’un programme d’investissement d’une valeur d’un million d’euros. Le projet consiste en l’implantation de 6 fauteuils d’enseignement et de soins, et d’une salle de chirurgie orale sous anesthésie locale. Seront à disposition sur place, un cone beam et une caméra intra-orale numérique.

Entre 14 et 24 stagiaires hospitaliers TCEO1 issu de l’UFR Odontologie de Nantes sont attendus par semaine (organisation par début-fin de semaine) à l’ouverture du CESD, dont le projet médical et le projet d’enseignement sont travaillés en lien étroit avec la Faculté de Chirurgie Dentaire de Nantes. A raison de 2 étudiants par fauteuil, le CESD assurera une activité du lundi au vendredi inclus, sur des activités de jour uniquement dans un premier temps.

L’organisation médicale reposera sur plusieurs contributions :
- Des praticiens hospitaliers, temps plein et/ou temps partiel ;
- Du temps universitaire, sous la forme d’un Assistant partagé avec la Faculté de chirurgie dentaire de Nantes ;
- De contributions de chirurgiens-dentistes libéraux.

Un accès au bloc opératoire sera proposé pour un ensemble de soins ambulatoires (chirurgie orale, soins auprès de patients handicapés et/ou pédiatriques). Des filières de prise en charge pourront, par ailleurs, être construites en lien avec l’équipe de chirurgie maxillo-faciale du CHM (3 praticiens hospitaliers qualifiés en chirurgie maxillo-faciale, 1 praticien hospitalier qualifié en odontologie, service qualifiant pour le DESCO et le DESCMF).

• Profil recherché

En ce qui concerne la chirurgie orale, le Centre Hospitalier du Mans privilégiera un praticien qualifié par l’intermédiaire du DESCO.

Au travers des dispositifs de Formation Médicale Continue, le praticien pourra se former à des domaines de surspécialité et suivre des diplômes universitaires.






• Modalités d’exercice proposées

PRATICIEN HOSPITALIER A TEMPS PARTIEL : salarié de l’établissement public de santé, le Praticien Hospitalier à temps partiel peut cumuler une activité à l’hôpital avec une activité libérale en ville.

 Le temps de travail
Le service normal hebdomadaire est fixé à 5 demi-journées par semaine, mais peut être ramené à 4 demi-journées.

 La rémunération
Un praticien hospitalier à temps partiel à 50% avec 2 ans d’ancienneté en qualité d’ancien assistant hospitalo-universitaire ou chef de clinique est rémunéré au 2ème échelon de la nouvelle grille des PH, soit 2221 euros net par mois.

 La protection sociale
Les praticiens hospitaliers bénéficient d’une couverture sociale importante. Ils sont rattachés au régime général de la Sécurité Sociale pour la retraite de base et à l’Ircantec pour la retraite complémentaire.

Protection sociale :
 Maladie ordinaire : 3 mois plein traitement + 9 mois demi-traitement
 Congé longue maladie : 1 an plein traitement + 2 ans demi-traitement (au-delà : reprise à mi-temps thérapeutique possible)
 Congé longue durée : 3 ans plein traitement + 2 ans demi-traitement (au-delà : reprise à mi-temps thérapeutique possible)
 Maladie professionnelle ou accident de travail : 1 an plein traitement renouvelable dans la limite de 5 ans (au-delà : reprise à mi-temps thérapeutique possible)
 Congé maternité : Plein salaire pendant 16 semaines (6 mois pour le 3ème enfant)

 La protection juridique
Le Centre Hospitalier du Mans assure la couverture des risques encourus par le praticien hospitalier à l’occasion de l’exercice de ses fonctions à l’hôpital, ainsi que sa responsabilité civile professionnelle.

 Les droits à formation
Les praticiens hospitaliers à temps plein ont droit à un congé formation rémunéré de 6 jours ouvrables par an. Ces droits peuvent être cumulés sur 2 ans.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le lundi 14 juin 2021 à 09h45
Date limite des candidatures : vendredi 31 décembre 2021

Annonce n°122930 publiée le 14/06/2021 par un
établissement de santé

26/03/2021 - Chirurgien Dentaire (Centre Hospitalier Le Mans)

Dans le cadre de l’ouverture en février 2022 d’un Centre d’Enseignement et de Soins Dentaires (CESD) sur le site du Centre Hospitalier du Mans (CHM), antenne de la Faculté de chirurgie dentaire de Nantes, le CHM recherche un Docteur en Chirurgie Dentaire.

• Le Centre Hospitalier du Mans et la ville du Mans

Le Centre Hospitalier du Mans est un des plus importants hôpitaux non universitaires de France. Il compte 4.500 salariés. Etablissement support du Groupement Hospitalier de Territoire de la Sarthe, le Centre Hospitalier du Mans répond aux besoins d’un bassin de plus de 600.000 habitants.

Il compte 1660 lits et places, répartis sur 2 sites. Il dispose de toutes les spécialités médicales et chirurgicales (sauf la neurochirurgie et la chirurgie cardiaque). Son offre complète de soins médicaux à tous les âges de la vie va de la réanimation à la poly-pathologie du grand âge. Le CHM est le siège du SAMU - Centre 15 et dispose d'un SMUR.

La communauté médicale compte 370 praticiens, 170 internes et 50 externes.

Le CHM est doté d’un plateau technique complet (imagerie, biologie, plateau opératoire et d’explorations).

Le développement de la recherche et de l'innovation thérapeutique constitue un des axes majeurs de son projet d’établissement. L'hôpital dispose d’une Plateforme de recherche clinique labellisée par le Ministère de la Santé. Le Centre Hospitalier du Mans est membre associé du Groupement de Coopération Sanitaire des Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest (GCS-HUGO).
Le CHM c’est également :
 Un Pôle Femme-Mère-Enfant avec une maternité de niveau 3 ;
 23 salles d'opérations réparties en 3 blocs opératoires ;
 Une unité de cardiologie interventionnelle et une unité de neuro-vasculaire ;
 De nombreux hôpitaux de jour, notamment en chirurgie et en médecine ;
 Des équipes transversales (équipe de soins palliatifs, équipe de lutte contre la douleur, équipe de lutte contre les addictologies, équipe de diététiciennes, équipe d'assistantes sociales, équipe de stomathérapie…) ;
 Un lieu d'enseignement médical avec l'accueil de plus de 170 internes chaque semestre et d'une cinquantaine d'étudiants en médecine.
Un Centre de Cancérologie public-privé de 75 lits d’hospitalisation complète et 60 places d’hôpital de jour sera implanté à proximité de l’hôpital fin 2022, avec un plateau technique comprenant, entre autres, de la radiothérapie (4 accélérateurs dont 1 Cyberknife) et de la médecine nucléaire (2 TEP-scan et 4 gamma-caméras).

La ville du Mans, forte de ses 150 000 habitants, vous donne accès à un environnement de vie de qualité grâce à ses services d’une grande métropole à taille humaine. Elle dispose d’installations sportives et culturelles de premier plan. Le quartier historique central, datant pour partie de l’époque romaine, est extraordinairement préservé.

La région Pays de la Loire est une des plus dynamiques de l’hexagone. Le Mans est situé au centre d’un nœud autoroutier et ferroviaire qui irrigue la Bretagne, la côte Atlantique (1h30 de Nantes), la Touraine, la Normandie et la région parisienne (1h de Paris en TGV).

La Ville du Mans propose, au travers de son guichet unique, des aides à l’installation pour les professionnels de santé.

• Le Centre d’Enseignement et de Soins Dentaires

Le Centre d’Enseignement et de Soins Dentaires sera implanté dans le bâtiment Reilly, sur une surface de 271 m² intégralement rénovée au travers d’un programme d’investissement d’une valeur d’un million d’euros. Le projet consiste en l’implantation de 6 fauteuils d’enseignement et d’un fauteuil de petite chirurgie., ainsi que d’un plateau technique complet (conebeam, caméra intra orale pour empreinte optique, etc.)

Entre 14 et 24 étudiants sont attendus à l’ouverture du CESD, dont le projet médical et le projet d’enseignement sont travaillés en lien étroit avec la Faculté de Chirurgie Dentaire de Nantes. Le CESD assurera une activité du lundi au vendredi inclus.

L’organisation médicale reposera sur plusieurs contributions :
- Un ou des Praticiens Hospitaliers, temps plein et/ou temps partiels ;
- Du temps universitaire, mis à disposition par la Faculté de chirurgie dentaire de Nantes et le CHU de Nantes (0.5 ETP Assistant Hospitalo-Univesitaire ou Assistant Spécialiste partagé) ou AS partagé et vacation d’un MCU-PH) ;
- De chirurgiens-dentistes libéraux, praticiens attachés hospitaliers.

Un accès au bloc opératoire sera proposé pour un ensemble de soins ambulatoires (ex : extractions dentaires complexes, soins auprès de patients handicapés et/ou pédiatriques, prothèse maxillo-faciale…). Des filières de prise en charge pourront, par ailleurs, être construites en lien avec l’équipe de chirurgie maxillo-faciale du CHM (3 praticiens hospitaliers qualifiés en chirurgie maxillo-faciale, 1 praticien hospitalier qualifié en odontologie, service qualifiant pour le DESCO).


• Profil recherché

Le Centre Hospitalier du Mans privilégie un profil omnipraticien et/ou formé en chirurgie orale.

Il aura pour missions de :
- Coordonner la mise en place du CESD du CH du Mans, en collaboration avec la Faculté de Chirurgie Dentaire de Nantes et de veiller à son bon fonctionnement
- Participer à la formation des stagiaires en :
o Organisant des staffs hospitaliers hebdomadaires
o Validant les plans de traitement établis par les stagiaires hospitaliers
- Coordonner l’organisations des soins, y compris ceux réalisés en ambulatoire
- Cordonner l’organisation de l’encadrement des soins
- Evaluer les stagiaires hospitaliers, en collaboration avec la Faculté de Chirurgie Dentaire de Nantes

Au travers des dispositifs de Formation Médicale Continue, le praticien pourra se former à des domaines de surspécialité et suivre des diplômes universitaires (ex : réhabilitation prothétique ou autre surspécialité).

Il pourra avoir une activité propre, publique ou privée (dans les limites décrites ci-dessous), compatible avec les missions précédemment décrites.


• Modalités d’exercice proposées

PRATICIEN HOSPITALIER A TEMPS PLEIN :
Salarié de l’établissement public de santé, le Praticien Hospitalier exerce son activité exclusivement à l’hôpital public.

 Le temps de travail
Le service normal hebdomadaire est fixé à 10 demi-journées par semaine, mais peut être ramené 5 demi-journées.

 La rémunération
Par exemple, un praticien hospitalier à temps plein avec 2 ans d’ancienneté en qualité d’assistant est rémunéré au 2ème échelon de la grille des PH, soit 3735,41 € nets.

 L’activité privée ou l’activité exclusive de service public
Un praticien hospitalier à temps plein peut exercer une activité privée à hauteur, au maximum, de 2 demi-journées par semaine.
Si le praticien fait le choix de ne pas exercer d’activité libérale, il peut signer un contrat d’engagement de service public exclusif et être éligible au versement de l’indemnité de service public exclusif, revalorisée à hauteur de 1010 € bruts mensuels, consécutivement au Ségur de la santé.

 La protection sociale
Les praticiens hospitaliers bénéficient d’une couverture sociale importante. Ils sont rattachés au régime général de la Sécurité Sociale pour la retraite de base et à l’Ircantec pour la retraite complémentaire.

Protection sociale :
 Maladie ordinaire : 3 mois plein traitement + 9 mois demi-traitement
 Congé longue maladie : 1 an plein traitement + 2 ans demi-traitement (au-delà : reprise à mi-temps thérapeutique possible)
 Congé longue durée : 3 ans plein traitement + 2 ans demi-traitement (au-delà : reprise à mi-temps thérapeutique possible)
 Maladie professionnelle ou accident de travail : 1 an plein traitement renouvelable dans la limite de 5 ans (au-delà : reprise à mi-temps thérapeutique possible)
 Congé maternité : Plein salaire pendant 16 semaines (6 mois pour le 3ème enfant)

 La protection juridique
Le Centre Hospitalier du Mans assure la couverture des risques encourus par le praticien hospitalier à l’occasion de l’exercice de ses fonctions à l’hôpital, ainsi que sa responsabilité civile professionnelle.

 Les droits à formation
Les praticiens hospitaliers à temps plein ont droit à un congé formation rémunéré de 15 jours ouvrables par an. Ces droits peuvent être cumulés sur 2 ans.

PRATICIEN HOSPITALIER A TEMPS PARTIEL : salarié de l’établissement public de santé, le Praticien Hospitalier à temps partiel peut cumuler une activité à l’hôpital avec une activité libérale en ville.

 Le temps de travail
Le service normal hebdomadaire est fixé à 6 demi-journées par semaine, mais peut être ramené à 4 ou 5 demi-journées.

 La rémunération
Un praticien hospitalier à temps partiel à 60% avec 2 ans d’ancienneté en qualité d’assistant est rémunéré au 3ème échelon de la grille des PH, soit 2377 euros net par mois.

 La protection sociale
cf. supra

 La protection juridique
Cf. supra

 Les droits à formation
Les praticiens hospitaliers à temps partiel ont droit à un congé formation rémunéré de 6 jours ouvrables par an. Ces droits peuvent être cumulés sur 2 ans.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 26 mars 2021 à 14h44
Date limite des candidatures : vendredi 31 décembre 2021

Annonce n°115975 publiée le 26/03/2021 par un
établissement de santé