nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cerveau

671 résultats triés par date
affichage des articles n° 127 à 145

Perfuser un transporteur d’oxygène pour éviter la mort par arrêt cardiaque après une hémorragie importante

Caducee.net, le 12 novembre 2001 : Alors que très peu de personnes survivent à une hémorragie profonde causant un arrêt cardiaque, des chercheurs de l’université de Californie ont développé chez le porc une méthode de perfusion aortique d’un composé apportant de l’oxygène et permettant au cœur et au cerveau de continuer à être alimentés en ce carburant vital. […].

Diagnostiquer la maladie d’Alzheimer en temps réel : bientôt possible ?

Caducee.net, le 23 septembre 2003 : Des chercheurs ont développé des marqueurs qui peuvent montrer la présence des plaques amyloïdes dans le cerveau de souris vivantes. Ce type de marqueur pourrait ouvrir la voie à la détection in situ des plaques amyloïdes chez des sujets vivants. […].

L'IRM fonctionnelle à l'écoute des patients…

Caducee.net, le 29 novembre 2000 : L'IRM fonctionnelle a permis à des chercheurs de l'Ecole de Médecine de l'Université de l'Indiana de mettre en évidence un résultat surprenant : les hommes et les femmes n'entendent pas de la même façon. Lors de l'écoute d'un texte, seul le lobe temporal gauche est en activité chez les hommes tandis que les femmes montrent une activité du lobe temporal des deux côtés du cerveau. […].

Déterminisme génétique de l’anxiété: une question de récepteurs au bon endroit et au bon moment

Caducee.net, le 28 mars 2002 : L’ingénierie génétique de la souris nous offre décidément de précieux outils de plus en plus élaborés, pour étudier telle maladie ou tel phénomène biologique. Des chercheurs américains ont mis au point des lignées de souris transgéniques ‘knockout’ conditionnelles, exprimant le récepteur à la sérotonine1A (5-HT1AR), à l’endroit voulu et au moment désiré. Les chercheurs ont ainsi pu mettre en évidence que si l’expression de HT1AR ne se fait pas dans une région précise du cerveau durant une courte période post-natale, les animaux adopteront un comportement anormalement anxieux durant leur vie adulte. […].

Appendre sans le savoir ou comment l’inconscient travaille pour le conscient

Caducee.net, le 25 octobre 2001 : Une étude publiée dans la revue Nature montre que l’on peut être préparé et sensibilisé à l’apparition visuelle d’un événement sans en être conscient. Alors que nous sommes concentrés sur une tâche, l’apparition faible et non détectable consciemment d’un stimulus visuel imprévu, conditionne notre cerveau à améliorer sa sensibilité future à l’apprentissage de ce stimulus. […].

Alzheimer : une découverte qui peut bouleverser la thérapeutique

Caducee.net, le 23 octobre 1999 : Après des années de recherche intensive, des chercheurs sont enfin parvenus à cloner et caractériser une des deux enzymes impliquées dans le clivage de la protéine précurseur bêta amyloïde (APP) qui donne naissance au peptide amyloïde qui s’accumule dans le cerveau des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. […].

Diabète de type 2 : une équipe franco-suisse identifie un nouveau gène codant pour un facteur de transcription ilôt-spécifique

Caducee.net, le 14 mars 2000 : Les groupes de Gérard Waeber (département de médecine interne et de pathologie CHUV, Lausanne, Suisse) et de Phillipe Froguel (Institut Pasteur, Lille) rapportent dans le dernier numéro de la revue américaine ‘Nature Genetics’ avoir identifié que le gène MAPK8IP1, codant pour l’IB-1 (islet-brain-1), ainsi nommé car exprimé préférentiellement dans le cerveau et les ilôts pancréatiques, est impliqué dans le diabète de type 2. […].

Celtic Pharma annonce les résultats précliniques selon lesquels XERECEPT(R) potentialise grandement l'activité d'inhibition de la tumeur de l'Avastin(R)

PR Newswire, le 20 avril 2010 : NEW YORK, LONDRES et les BERMUDES, April 20, 2010 /PRNewswire/ -- Celtic Pharmaceutical Holdings L.P. ("Celtic Pharma") a annoncé aujourd'hui lors de la 101e assemblée annuelle de l'AACR édition 2010 à Washington, DC les résultats de plusieurs études précliniques portant sur l'utilisation de XERECEPT(R) dans des modèles établis de tumeurs au sein, au colon et au cerveau. Ces études sur les animaux ont été menées à l'Université Duke (Duke University) et au Piedmont Research Center (institut de recherche Piedmont) où l'on a fait appel à des tumeurs humaines solides, y compris des xénotransplants de sein ou du colon ainsi que des xénotransplants de tumeurs cérébrales appartenant autant à des adultes qu'à des enfants. On a pu observer, pour tous les modèles, une réduction de la tumeur et une prolongation de l'espérance de vie statistiquement significatives à la suite du traitement par XERECEPT(R) et par Avastin(R) combinés, par rapport au simple traitement par Avastin(R). Dans le modèle du sein humain l'Avastin(R) et le Xerecept(R) employés seuls ont tous deux produit des effets antitumoraux semblables. Cependant, une fois l'Avastin(R) combiné au Xerecept(R), l'effet antitumoral s'est vu grandement accentué (p […].

Des fruits et des légumes pour protéger les neurones

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : La population vieillissant, les maladies neuro-dégénératives comme l'Alzheimer ou la maladie de Parkinson sont de plus en plus fréquentes. Ces pathologies, et le vieillissement en général, s'associent à des troubles comportementaux qui entravent sévèrement la qualité de la vie. Le cerveau étant particulièrement sensible au stress oxydatif, les radicaux libres sont en grande partie responsables de ces altérations neurologiques. […].

Alzheimer : un essai de thérapie génique en phase I

Caducee.net, le 19 avril 2005 : Cet essai portait sur un protocole de thérapie génique destiné à produire du NGF afin de stimuler les fonctions cholinergiques dans le cerveau antérieur. La procédure consistait à réaliser une implantation autologue de fibroblastes génétiquement modifiés pour produire le NGF. […].

Les néo-neurones formés chez l’adulte sont fonctionnels

Caducee.net, le 01 mars 2002 : Bien que l’on sache désormais qu’il existe une neurogenèse chez l’adulte, on ne savait pas encore si les nouveaux neurones possédaient une fonctionnalité. C’est chose faite avec cette étude publiée dans Nature qui montre que les nouvelles cellules nerveuses élaborées dans l’hippocampe de souris ont toutes les propriétés des cellules matures du cerveau et qu’elles génèrent des potentiels d’action caractéristiques des neurones fonctionnels. […].

Vers une meilleure compréhension du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité

Caducee.net, le 18 janvier 2001 : Des chercheurs de l'Université de New York ont précisé le mode d'action de la Ritaline (méthylphénidate), médicament couramment employé pour le traitement du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité. Publié dans le Journal of Neuroscience, leur étude montre que le méthylphénidate administré par voie orale entraîne une augmentation de la concentration extracellulaire de dopamine dans le cerveau. […].

Mémoire : l’organisation fonctionnelle de l’hippocampe dévoilée

Caducee.net, le 09 décembre 1999 : Des chercheurs américains rapportent dans la revue Nature des données permettant pour la première fois de comprendre comment la disposition anatomique des neurones de l’hippocampe permet de rendre compte du fonctionnement de cette région du cerveau impliquée dans la mémoire à court terme. […].

Une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement de la maladie d'Alzheimer

Caducee.net, le 08 juin 2000 : Des chercheurs américains viennent de caractériser une des enzymes responsables de la formation du peptide amyloïde Aβ, le constituant majeur des plaques séniles retrouvées dans le cerveau des malades. Cette nouvelle enzyme nommée presenilin 1 ou γ-secretase pourrait se réveler être une cible de choix pour le développement d'inhibiteurs thérapeutiques. […].

Cerveau et exposition chronique à la nicotine

CNRS, le 03 avril 2007 : Des chercheurs de l'Institut Pasteur associés au CNRS, en collaboration avec des chercheurs du Karolinska Institute (Stockholm) et de l'université de Bordeaux 1, viennent d'analyser le subtil équilibre entre différents types de récepteurs nicotiniques dans le cerveau lors de l'exposition chronique à la nicotine. Leurs travaux, publiés dans les PNAS, pourraient permettre d'orienter la mise au point de molécules thérapeutiques plus spécifiques, tant pour le sevrage tabagique que pour certaines pathologies neurologiques, comme la maladie d'Alzheimer et l'autisme, ou psychiatriques, comme la schizophrénie. […].

Une nouvelle étude examine les valeurs normatives de l'oxygénation cérébrale utilisant l'oxymétrie régionale Masimo O3®

Masimo, le 16 avril 2019 : Masimo (NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude publiée récemment dans Anaesthesia and Intensive Care, dans laquelle des chercheurs de l'Austin Hospital à Melbourne, en Australie, ont tenté de mesurer l'oxygénation cérébrale dans une grande cohorte de volontaires en bonne santé en utilisant l'oxymétrie régionale Masimo O3® dans le but d'établir une gamme normale de valeurs et d'étudier la relation entre l'oxygénation cérébrale et d'autres caractéristiques physiques et hémodynamiques.1 O3 utilise la spectroscopie en proche infra-rouge (near-infrared spectroscopy, NIRS) pour surveiller l'oxygénation cérébrale dans des situations où l'oxymétrie pulsée seule pourrait ne pas être pleinement indicative de l'oxygène dans le cerveau. […].

De nouveaux neurotransmetteurs impliqués dans les troubles de l'humeur ?

Caducee.net, le 17 juillet 2001 : Certaines amines sont retrouvées à l'état de trace dans le cerveau des mammifères. Apparentées aux autres neurotransmetteurs, leur rôle n'est pas complètement démontré. Des chercheurs viennent pour la première fois d'identifier les récepteurs de ces "amines traces" dans le système nerveux de mammifères. D'après leurs résultats, elles pourraient être impliquées dans le contrôle des réactions émotionnelles. […].

Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité: les volumes cérébraux sont plus petits et ne varient pas dans le temps

Caducee.net, le 09 octobre 2002 : Une étude américaine cas/contrôles comparative conduite par le NIH américain auprès d’une cohorte d’adolescents atteints de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH), montre que les enfants avec ce syndrome présentent initialement des plus petits volumes cérébraux que les autres. Le développement du cerveau est fixé dès le départ, n’est pas progressif et est indépendant d’un quelconque traitement médical. […].

nuance

Les plus