Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cerveau

684 résultats triés par date
affichage des articles n° 91 à 109

Les anti inflammatoires non stéroïdiens auraient des effets prometteurs sur des modèles murins de la maladie d’Alzheimer

Caducee.net, le 08 novembre 2001 : Des chercheurs de la Mayo clinic et de l’école de médecine de l’université de Californie à San Diego (EU), ont montré sur des cellules en culture et chez la souris que certains anti inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pouvaient diminuer les plaques de la forme mutée du peptide amyloïde bêta 42 (ABêta42) se formant dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Parmi ces médicaments, l’ibuprofène notamment, semble avoir un effet certain à des doses normales, et ce de manière indépendante de la voie anti inflammatoire classique faisant intervenir l’inhibition des cyclooxygénases COX. […].

Des cellules souches neuronales pour détruire les tumeurs cérébrales ?

Caducee.net, le 07 novembre 2000 : Implantées dans le cerveau, des cellules souches neuronales sont capables de migrer vers une tumeur cérébrale ainsi que vers les cellules tumorales dispersées. Ces résultats laissent envisager leur utilisation pour délivrer des molécules ou des séquences d'ADN thérapeutiques sur les tumeurs cérébrales invasives. […].

Alcool et grossesse : les risques de mort neuronale chez le foetus

Caducee.net, le 14 février 2000 : Chez le foetus, l'éthanol détruit les neurones du cerveau en déclenchant la mort cellulaire par apoptose. Ce résultat provient d'une étude publiée dans le dernier numéro de Science. Ces travaux pourraient expliquer les désordres neurologiques rencontrés chez les enfants souffrant du syndrome d'alcoolisme foetal. […].

Comment la génétique influence-t-elle la structure du cerveau

Caducee.net, le 07 novembre 2001 : Une étude américano-finlandaise décrit dans la revue Nature Neuroscience comment les différences génétiques individuelles conditionnent la structure du cerveau. Les chercheurs ont réalisé des cartes de densités cérébrales très détaillées en trois dimensions qui permettent de visualiser un continuum génétique dans lequel les individus proches génétiquement parlant possèdent des similarités dans leur structure cérébrale. […].

Maladie d’Alzheimer: la protéine précurseur de l’amyloïde (APP) jouerait un rôle essentiel dans le trafic intracellulaire

Caducee.net, le 06 décembre 2001 : Des chercheurs californiens fournissent aujourd’hui dans la revue Nature une fonction physiologique de APP, responsable de par sa mauvaise maturation, du dépôt anormal de la protéine amyloïde β (Aβ) dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. APP, qui n’est pas clivé en amyloïde normale lors de la maladie, serait une protéine intervenant dans le transport antérograde des molécules au sein des neurones. Sa dysfonction pourrait entraîner la mort cellulaire des neurones par arrêt du trafic intracellulaire, fonction essentielle dans un neurone. […].

Vers un test de diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer ?

Caducee.net, le 22 mars 2002 : C’est tout du moins ce qu’espèrent les chercheurs américains qui ont mené cette étude sur un modèle murin de maladie d’Alzheimer (MA). Le test consiste, après l’injection périphérique d’un anticorps monoclonal dirigé contre l’amyloïde β (Aβ, dont l'accumulation anormale est retrouvée dans la MA), à quantifier par corrélation la quantité de dépôts amyloïdiens dans le cerveau des animaux, et donc à prédire le stade d’avancée de la MA. […].

Des injections de cellules souches adultes contre la sclérose en plaques ?

Caducee.net, le 22 avril 2003 : Des injections de cellules souches de cerveau adulte mises en culture ont aidé des souris atteintes d’une forme de sclérose en plaques à se rétablir d’une paralysie, selon un article publié dans la revue Nature. Les chercheurs espèrent que des approches similaires permettront de traiter la sclérose en plaques humaine et d’autres maladies auto-immunes. […].

Première lignée de cellules pancréatiques humaines productrices et sécrétrices d'insuline

Caducee.net, le 29 septembre 2011 : C'est une nouvelle première scientifique ! Des chercheurs de l'Insermet du CNRS viennent de créer des cellules β pancréatiques humaines, ces cellules défectueuses dans les deux types de diabète 1 et 2 et si importantes pour réguler le taux de sucre dans l'organisme. Ces travaux ont été dirigés par Raphael Scharfmann, directeur de recherche Inserm au sein de l'Unité 845 « Centre de recherche Croissance et signalisation » en collaboration avec l'équipe CNRS de Philippe Ravassard du Centre de recherche de l'institut du cerveau et de la moelle épinière (CNRS/UPMC/Inserm). EndoCells, la start-up née de cette collaboration scientifique a permis la production de ces cellules attendues par les chercheurs du monde entier depuis près de 30 ans.Ces résultats sont publiés dans la revue The Journal of Clinical investigation. […].

Ataxie de Friedreich : premiers résultats dans le traitement des troubles neurologiques

INSERM, le 14 mai 2007 : Une équipe de chercheurs de l'Unité Inserm 781 « Génétique et épigénétique des maladies métaboliques, neurosensorielles et du développement » dirigée par Arnold Munnich (hôpital Necker-Enfants malades, AP-HP), en collaboration avec Ioav Cabantchik (Université Hébraïque de Jérusalem), vient d'obtenir des résultats prometteurs dans le traitement des atteintes neurologiques de l'ataxie de Friedreich, la plus fréquente des ataxies héréditaires. La coordination des mouvements, la parole ainsi que certains troubles sensitifs se sont améliorés sous l'effet de la défériprone, une molécule qui piège le fer accumulé de façon anormale dans certaines régions du cerveau. Ces résultats positifs, obtenus dès la phase I/II d'un essai financé et promu par l'Assistance Publique -Hôpitaux de Paris et sa délégation Interrégionale à la recherche Clinique, offrent des perspectives thérapeutiques à court terme pour cette maladie gravement invalidante. […].

Le traitement des gliomes par cellules de Cellonis pourrait prévenir les récidives tumorales et améliorer considérablement la qualité de vie des patients

PR Newswire, le 03 novembre 2010 : BEIJING, November 3, 2010 /PRNewswire/ -- « Pour les patients souffrants d'un cancer du cerveau, la méthode de traitement combiné de DC-CIK et de thérapie par cellules souches de Cellonis Biotechnologies après la chirurgie peut s'avérer une stratégie très efficace pour prévenir la récidive du cancer », explique le Dr Dinggang Li, un oncologue de renom. « C'est un nouvel espoir pour les patients cancéreux. » […].

Vision artificielle : une caméra connectée au cortex visuel d’un aveugle

Caducee.net, le 18 janvier 2000 : Un chercheur américain annonce avoir conçu un dispositif de vision artificielle pour aveugles dans lequel des électrodes appliquées sur le cerveau de la personne sont reliées, via des ordinateurs, à une caméra montée sur des lunettes. […].

9e Journée Mondiale de la Sclérose En Plaques (SEP) : tous mobilisés le mercredi 31 mai 2017

Sanofi Genzyme, le 29 mai 2017 : MERCREDI 31 MAI : JOURNEE MONDIALE DE LA SCLEROSE EN PLAQUESLa Sclérose En Plaques est une maladie auto-immune, inflammatoire, chronique, entraînant une dégénérescence du système nerveux central. Elle peut toucher aussi bien le cerveau que la moelle épinière, sous différentes formes.Cette maladie qui touche 100 000 personnes en France1, se déclare le plus souvent entre 25 et 35 ans et ¾ des personnes vivant avec le SEP sont des femmes.L’objectif de cette journée est d’informer et de soutenir les actions du réseau de solidarité pour faire évoluer le regard sur la maladie. […].

ENRS 2022 – Braintale reçoit le prix scientifique Robert D. Zimmerman pour avoir élargi l'utilisation de sa plateforme numérique à l'identification des patients atteints de la maladie d'Alzheimer

ENRS 2022 – Braintale reçoit le prix scientifique Robert D. Zimmerman pour avoir élargi l'utilisation de sa plateforme numérique à l'identification des patients atteints de la maladie d'Alzheimer

Businesswire, le 23 août 2022 : Longtemps sous-estimée dans les neurosciences, la substance blanche, qui représente 80% du cerveau humain, joue un rôle clé dans son bon fonctionnement, son développement et son vieillissement, qu'il soit normal ou pathologique. Ainsi, Braintale développe depuis sa création, en 2018, des outils de mesure et de prédiction non invasifs, accessibles, efficaces et validés cliniquement pour les médecins traitant des patients souffrant de maladies cérébrales […].

Chez les femmes, la caféine a un effet protecteur pour la mémoire

, le 01 janvier 2006 : Karen Ritchie et son équipe travaillent sur les facteurs en cause dans le vieillissement cognitif. De fortes présomptions pesaient sur la caféine depuis qu'il avait été suggéré par des études sur les animaux que la caféine, en agissant sur les récepteurs d'adénosine, minimisait les dommages au cerveau. A partir d'une étude de cohorte baptisée 3C, menée à Montpellier, Dijon et Bordeaux (Karen Ritchie coordonne le centre de Montpellier), les chercheurs ont étudié le lien entre consommation de caféine et performances cognitives (mémoire, langage, logique…). A partir des données recueillies pendant 4 années auprès de 7000 personnes, 4197 femmes et 2820 hommes âgés de 65 et plus, ils ont créé un modèle statistique. Après l'avoir ajusté en fonction des autres facteurs pouvant influencer les performances cognitives (âge, éducation, pression artérielle, maladies cardiovasculaires, dépression, incapacités…), ce modèle mathématique a permis de montrer que la caféine avait un effet protecteur, chez les femmes seulement. […].

Le dispositif de revascularisation Covidien approuvé dans le cadre d'un essai visant la gestion interventionnelle des AVC

Businesswire, le 30 janvier 2012 : L'essai IMS III comparera un traitement combiné intraveineux (i.v.) et intraartériel (i.a.) visant à rétablir l'alimentation en sang du cerveau au traitement normalisé existant approuvé par la FDA qui consiste à administrer seulement un activateur tissulaire du plasminogène (rt-PA) par voie intraveineuse. On prévoit que 900 sujets ayant subi un AVC ischémique modéré à sévère seront inscrits dans plus de 50 centres aux États-Unis, au Canada, en Australie et potentiellement en Europe.Le comité de direction a approuvé le dispositif Solitaire FR pour que tant l'étude que les patients bénéficient des technologies de traitement les plus avancées afin de déterminer le rôle de la thérapie endovasculaire dans le cadre des AVC ischémiques aigus. […].

LA 1000ème MACHINE CŒUR-POUMON « S5 » DE SORIN GROUP INSTALLEE AU « MOUNT SINAI MEDICAL CENTER », NEW YORK

Businesswire, le 26 juin 2009 : La machine cœur-poumon (MCP) est un combiné de mécanique de précision, d’électronique et d’informatique. Son rôle est de maintenir les fonctions vitales du patient lors d'une intervention de chirurgie cardiaque à cœur ouvert. A ce titre, elle assure, pendant l’interruption temporaire des fonctions cardiaque et pulmonaire du patient, la circulation et l'oxygénation du sang vers l’organisme et le cerveau. […].

DSM Nutritional Products : retarder la démence : le bêta-carotène améliore la mémoire

PR Newswire, le 16 septembre 2008 : KAISERAUGST, Suisse, September 16 /PRNewswire/ -- Une nouvelle étude scientifique a permis de démontrer que la consommation de bêta-carotène pendant une période prolongée peut contribuer à préserver les capacités mentales en améliorant le fonctionnement du cerveau et, plus important encore, de la mémoire. Bien que l'on reconnaisse depuis longtemps déjà que la consommation d'aliments riches en bêta-carotène ou de suppléments de cet antioxydant peut aider à protéger la peau des effets dommageables des rayons du soleil et à protéger la vue, ces nouveaux résultats laissent croire que nous avons maintenant une nouvelle raison de la rendre essentielle à la nutrition. […].

La surexpression de galanine est liée aux premiers troubles caractéristiques de la maladie d'Alzheimer

Caducee.net, le 20 mars 2001 : La galanine est un neuropeptide impliquée notamment dans les processus d'apprentissage et de mémoire. Il a déjà été montré que son expression était plus élevée dans certaines parties du cerveau de patients atteints d'Alzheimer. De nouveaux travaux réalisés sur des souris capables de surexprimer ce neuropeptide montrent que ce dernier jouerait un rôle dans le déclin cognitif des patients. […].

Les plus