Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cerveau

671 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

Schizophrénie : Détecter les premiers signes grâce à l’IRM

Caducee.net, le 02 novembre 2000 : Une étude par IRM montre que des changements substantiels au niveau du cerveau de malades schizophrènes sont détectables dès les premiers stades de la maladie. Cette étude est parue dans l’American Journal of Psychiatry. […].

Maladie d'Alzheimer: les nouveaux neurones de la memoire naissent… et meurent!

CNRS, le 20 juin 2007 : Des chercheurs du Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS, Université Toulouse 3), en collaboration avec des chercheurs du CalTech Institute (Pasadena), viennent de mettre en évidence que les nouveaux neurones qui naissent dans le cerveau de souris modèles de la maladie d'Alzheimer sont incapables de survivre. Leurs travaux, publiés dans Journal of Neuroscience du 20 juin 2007, ouvrent de nouvelles perspectives dans la recherche sur cette maladie. […].

illustration

Le coronavirus SARS-CoV-2 peut infecter les neurones selon une étude franco-américaine

Sorbonne Université, le 19 janvier 2021 : Une étude internationale impliquant plusieurs équipes de l’Université de Yale (USA), de l’Institut du Cerveau (Sorbonne Université/INSERM/CNRS) et de l’hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP confirme la capacité du SARS-CoV-2 à infecter les neurones et en identifie plusieurs conséquences. Les résultats ont été publiés le 12 janvier 2021 dans la revue Journal of Experimental Medicine. […].

18ème Colloque Médecine et Recherche de la Fondation Ipsen de la série Neurosciences : « Définir la conscience : de la cognition à la clinique »

Businesswire, le 04 mai 2010 : Nous savons tous de façon subjective que nous sommes conscients, mais qu’est-ce que la conscience ? À quelle fonction sert-elle dans notre vie et pour le succès de l’espèce humaine ? Ces problèmes épineux ont longtemps été considérés comme inaccessibles à l’analyse scientifique et par là même de nature à n’intéresser que les seuls philosophes. L’apparition au cours des 25 dernières années de technologies sophistiquées en imagerie cérébrale et en analyse informatique a enfin permis un accès expérimental aux corrélats neuronaux de l’état conscient, ainsi qu’à la conscience résiduelle des patients au cerveau endommagé. […].

Effets durables des substances addictives : un nouveau mécanisme mis au jour

Caducee.net, le 27 mai 2008 : Jean-Antoine Girault, Directeur de l'Institut du Fer-à-Moulin (U839), centre de recherche de l'Inserm et de l'Université Pierre-et-Marie-Curie, et ses collaborateurs viennent de mettre au jour un nouveau mécanisme moléculaire qui explique l'influence, sur le cerveau, de substances telles que la cocaïne. […].

Le Centre médical de l'Université d'Oklahoma est le premier de l’État à acquérir une technologie avancée pour la chirurgie du cerveau

Synaptive Medical Inc., le 02 mai 2017 : Synaptive Medical Inc., une société de dispositifs et technologies médicaux, est ravie d’annoncer que le Centre médical de l'Université d'Oklahoma est le premier hôpital de l’État d’Oklahoma à acquérir sa technologie BrightMatter™, une solution innovante d’imagerie avancée, d’informatique, de planification chirurgicale, de guidage et de visualisation robotisée avec un microscope numérique destinée à la chirurgie du cerveau. […].

La différence génétique entre l’homme et le chimpanzé serait d’ordre quantitative plutôt que qualitative

Caducee.net, le 12 avril 2002 : Avec près de 99% de gènes en communs, l’homme et la chimpanzé diffèrent cependant beaucoup en ce qui concerne leur morphologie, leur comportement et bien entendu leurs capacités intellectuelles. Une équipe de recherche internationale a mis en évidence, en comparant les profils d’expression génétique entre primates et humains dans différents organes, que les différences résidaient essentiellement dans la qualité d’expression des gènes, plus particulièrement dans le cerveau où les chercheurs se sont aperçus que les variations évolutives s’étaient précipitées. […].

Northwest Biotherapeutics étend son essai en cours sur le cancer du cerveau

Businesswire, le 26 mai 2011 : La Société a annoncé précédemment 4 sites cliniques situés à Rochester, Cleveland, Detroit et Minneapolis pour une nouvelle inscription à l'essai en cours. La Société a ajouté aujourd'hui New York (NYU) et Los Angeles (UCLA). Par ailleurs, la Société est sur le point d'établir 4 autres sites, dans les États du New Jersey, Michigan, Texas et Washington. La Société compte ainsi disposer de 10 sites d'essai clinique au total pour de nouvelles inscriptions à son essai sur le cancer du cerveau GBM au cours de ce trimestre civil. Cet ajout va dépasser significativement les prévisions de la Société en ce qui concerne l'expansion de l'essai clinique pendant ce trimestre. L'ajout d'au moins 5 autres sites cliniques est prévu au troisième trimestre de cette année, pour atteindre 15 sites au total. […].

Synaptive Medical élargit la distribution de sa suite de produits chirurgicaux en Asie

Synaptive Medical, le 27 février 2019 : Les docteurs Thanakorn et Boonchot de l’hôpital Phramongkutklao à Bangkok, en Thaïlande, viennent d'accomplir la première opération de chirurgie du cerveau, pratiquée dans cette ville, à l'aide des technologies Brightmatter et Modus V. Parmi les autres hôpitaux ayant acheté la suite de produits chirurgicaux Synaptive, on peut citer le People’s Hospital 115 à Hô-Chi-Minh-Ville, au Vietnam. […].

Un test simple pour déterminer si un patient est conscient ou non

Caducee.net, le 09 février 2009 : Est-il possible de déterminer si un individu est conscient en observant l'activité de son cerveau ? Cette épineuse question scientifique est également cruciale pour les cliniciens qui prennent en charge des malades non communicants en réanimation ou des patients qui émergent d'états inconscients tels que le coma ou l'état végétatif. Une équipe française de l'Inserm et du Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière (Assistance Publique - Hôpitaux de Paris) dirigée par le Dr Lionel Naccache, associant le Dr Tristan Bekinschtein, neuroscientifique post-doctorant argentin, et le Pr Stanislas Dehaene, directeur de l'unité Inserm/CEA "Neuroimagerie cognitive" à Neurospin vient de mettre au point un test combinant les principes de la psychologie de la perception auditive avec l'enregistrement de l'activité cérébrale. Il permet de détecter l'existence d'une vie mentale consciente sans reposer sur les signes souvent limités de l'examen clinique. […].

Variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob : un nouveau test plus sensible

Caducee.net, le 20 juillet 2001 : Des chercheurs anglais publient dans le Lancet du 21 juillet un article sur un nouveau test de dépistage du prion pathogène. Ce test a permis de mesurer la concentration de prion dans plusieurs tissus périphériques et pas seulement dans le cerveau ou les amygdales. D'après les chercheurs, ce test pourrait être utile pour évaluer le risque de transmission iatrogénique. […].

Les cellules dendritiques impliquées dans la neuro-transmission du prion chez la souris

Caducee.net, le 12 septembre 2001 : L’INSERM a réuni ce matin rue de Tolbiac à Paris la presse dans le cadre d’une Action Thématique Concertée (ATC) sur le prion. L’invité d’honneur était le docteur Pierre Aucouturier, immunologiste à l’unité Inserm 25 qui venait présenter ses derniers travaux sur le rôle des cellules dendritiques dans le transfert vers le cerveau des agents responsables des encéphalopathies spongiformes subaiguës transmissibles (ESST), autrement dit les prions. […].

HTA essentielle : des Français identifient une cible pharmacologique dans le cerveau

Caducee.net, le 12 novembre 1999 : Des chercheurs français ont mis en évidence une cible thérapeutique potentielle dans l’hypertension artérielle essentielle. Il s’agit de l’aminopeptidase A (APA) impliquée dans le système rénine-angiotensine du cerveau. Ces travaux ouvrent la voie au développement d’antihypertenseurs d’action centrale capables d'inhiber cette enzyme. […].

Autisme et caractéristiques cérébrales associées

Caducee.net, le 05 décembre 2001 : Selon une étude réalisée par le centre de l’autisme à l’université de Washington (EU), l’activité cérébrale des enfants autistes ne présenterait aucune variation lorsqu’on leur montre différentes expressions du visage sur une photographie. De plus, le cerveau des enfants autistes a été trouvé plus volumineux que la normale. […].

Synaptive Medical récompensé par une mention honorifique lors de la remise des prix 2017 de l'innovation par le design de Fast Company

Synaptive Medical Inc., le 02 octobre 2017 : Le kit de formation de Synaptive Medical Inc., qui simule toutes les caractéristiques d'un cerveau vivant permetant aux utilisateurs de s'entraîner à diverses procédures, comme la suture de vaisseaux sanguins, a reçu une distinction honorifique (catégorie santé) des prix 2017 de l'innovation pour le design de Fast Company. […].

Le SYN-115 de Synosia Therapeutics améliore les fonctions motrice et non-motrice chez les patients atteints de la maladie de Parkinson aux stades léger à modéré

Businesswire, le 14 avril 2010 : « Ces données démontrent de toute évidence que le SYN-115 pénètre à l'intérieur du cerveau et modifie l'activité des zones cérébrales connues pour réagir aux médicaments utilisés pour traiter la maladie de Parkinson. Ces modifications s'accompagnent d'améliorations importantes des mesures sélectionnées des fonctions motrice et non-motrice chez ces patients », a déclaré le Dr Kevin J. Black, professeur agrégé de psychiatrie, neurologie, radiologie et neurobiologie à la Washington University School of Medicine de St. Louis, dans le Missouri, et principal investigateur de l'étude de phase IIa. « En outre, grâce à l'utilisation réussie de l'IRM de perfusion pour évaluer l'effet du SYN-115 sur des zones cérébrales spécifiques, cette étude démontre clairement comment cette technique permet de fournir des informations rapides, utiles et cliniquement pertinentes pour évaluer les nouveaux médicaments utilisés pour traiter les troubles du système nerveux central. » […].

Un nouveau système de refroidissement intra nasal pourrait améliorer les chances de survie lorsqu'il est utilisé peu de temps après un arrêt cardiaque

PR Newswire, le 16 août 2010 : SAN DIEGO, Californie, August 16, 2010 /PRNewswire/ -- Un nouveau système portable qui refroidit le cerveau via la cavité nasale pourrait améliorer les chances de survie après un arrêt cardiaque par rapport aux procédures standard de soin, en particulier lorsque la réanimation cardio-pulmonaire et le refroidissement sont entrepris rapidement. […].

Une étude révèle des connexions cérébrales altérées chez des patients atteints d'épilepsie

Caducee.net, le 19 novembre 2013 : Des connexions cérébrales anormales ont été décelées dans le cerveau de patients atteints de la forme la plus courante d'épilepsie focale, ce qui pourrait conduire à de nouvelles pistes en termes de diagnostic et de traitement selon un article publié dans la revue Radiology. […].

Les plus