Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Diffusion

336 résultats triés par date
affichage des articles n° 73 à 91

Zoom sur le virus de la grippe, sa prévention et son traitement.

Interview du Pr. Sylvie van der Werf de l’Institut Pasteur., le 06 septembre 2004 : Quelles sont les particularités virologiques de la grippe ? […].

Biologie médicale :Bilan de l’évolution récente des prescriptions

ANAES, le 11 novembre 2004 : La deuxième édition de BIOLAM 1 , « Biologie Assurance Maladie », publication de la CNAMTS, dresse une analyse détaillée de l’évolution des analyses biologiques entre 2001 et 2002. […].

Expression des gènes et cancer : une question de probabilité ?

CNRS, le 01 janvier 2006 : Sait-on pourquoi un gène s'exprime ou non, au sein d'une cellule ? Depuis les années 60, l'explication la plus courante fait appel à la notion de programme génétique : il existe dans toute cellule des gènes dits répresseurs ou activateurs qui commandent ou répriment la production de protéines indispensables à la cellule. Depuis une quarantaine d'années, plusieurs démonstrations expérimentales sont venues remettre en question cette approche déterministe (une molécule-signal au niveau du gène détermine une réponse de la cellule) au profit d'une nouvelle théorie dite probabiliste : un gène a simplement une probabilité de s'exprimer ou pas à tout moment. Les travaux de chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'Université Pierre et Marie Curie1 apportent une contribution supplémentaire à l'édification de cette nouvelle théorie du développement embryonnaire. Le changement de paradigme que sous-tendent ces nouvelles données permet notamment de considérer les phénomènes de la cancérogenèse, sous un angle totalement nouveau. Ces travaux, publiés ce mois-ci dans la revue Progress in Biophysics & Molecular Biology, sont accessibles en ligne2. […].

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine concernant la prise en charge extrahospitalière de l’arrêt cardiocirculatoire

Académie de Médecine, le 30 janvier 2007 : Les arrêts cardiocirculatoires inopinés sont responsables d’environ 50 000 morts subites par an en France. Plus de la moitié d’entre eux sont liés à une fibrillation ventriculaire. Le taux de survie observé à 1 mois est actuellement inférieur à 3%. Un appel immédiat aux unités mobiles de secours, des manœuvres simples de réanimation à la portée de tous (massage cardiaque externe en particulier), une défibrillation cardiaque très précoce, devraient pouvoir faire passer ce taux de survie à plus de 30%. L’apparition des défibrillateurs entièrement automatiques doit permettre leur utilisation par l’ensemble de la population informée. […].

Les recommandations et référentiels en médecine : sites

Caducee.net, le 05 octobre 2014 : Les référentiels sont des guides de bonne pratique qui fondent la démarche médicale. […].

Les jeunes sont confrontés à de graves risques de MST

FIH, le 01 janvier 2000 :  Les adolescents ont besoin de compétences et de confiance en soi pour réduire ces risques.  […].

L'éducation sexuelle arme les jeunes adultes

FIH, le 01 janvier 2000 : Les programmes d'éducation sur la santé reproductive ont produit de bons résultats dans divers cadres.  […].

Que faire pour attirer les hommes à la vasectomie ?

FIH, le 01 janvier 2000 : La manière dont on promouvoit la vasectomie peut être un facteur-clé à son emploi accru.   […].

Révéler les « secrets » de la contraception d’urgence

FIH, le 01 janvier 2000 : Beaucoup de prestataires et d’utilisatrices potentielles sont peu informés sur la contraception d’urgence.  […].

Les clients préfèrent choisir eux-mêmes leur méthode contraception

FIH, le 01 janvier 2000 : Le counseling et la possibilité de choisir une méthode parmi toute une gamme contribuent à la satisfaction des clients. […].

La comparaison des coûts des programmes de DBC

FIH, le 01 janvier 2000 : Si la distribution à base communautaire de services de planification familiale peut constituer une approche à bon rapport coût-efficacité, certaines études ont constaté que d'autres façons de procéder se révélaient souvent moins onéreuses. Pourtant, la question du coût n'est qu'un facteur parmi d'autres. En l'absence d'une stratégie de distribution communautaire, disent les experts, certaines personnes ne recevraient pas la moindre prestation dans bien des pays. […].

L'importance des contacts sociaux vis-à-vis de la planification familiale (PF)

FIH, le 01 janvier 2000 : Les amis, les proches et d'autres personnes diffusent des informations sur la PF et influencent la prise de décisions. […].

Les recommandations et référentiels : sites

E.Faure, le 01 janvier 2000 : Dossier réalisé par Elisabeth Faure […].

Le bégaiement aurait pour origine des anomalies structurales de l’hémisphère cérébral gauche

Caducee.net, le 02 août 2002 : D’après une étude ayant porté sur 15 personnes bègues et sur 15 personnes contrôles, il y aurait chez les personnes atteintes d’un bégaiement persistant, des défauts de structures dans les régions cérébrales impliquées dans le langage. Ces altérations empêcheraient la mise en place correcte de certaines connections nerveuses indispensables à la bonne articulation des phrases dans le cortex sensoriel moteur gauche. […].

Des implants biodégradables pour le traitement de la schizophrénie

Caducee.net, le 29 mai 2002 : Des chercheurs américains de l’école de médecine de Pennsylvanie ont mis au point sur l’animal un appareil de délivrance de l’halopéridol, implantable sous la peau, qui permet de diffuser le médicament de manière continue pendant cinq mois. Le but de cet implant biodégradable est, en permettant une observance thérapeutique de longue durée chez les patients atteints de schizophrénie, d’améliorer et de stabiliser les symptômes de leur maladie. […].

Ipsen et Medicis : La FDA accorde l’autorisation de mise sur le marché de DYSPORT™ en médecine thérapeutique et esthétique

Businesswire, le 30 avril 2009 : Ipsen (Euronext : IPN) et Medicis (NYSE : MRX) ont annoncé aujourd'hui que les autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) ont approuvé la demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de produit biologique (Biologics License Application, BLA) pour DYSPORT™ (abobotulinumtoxinA), inhibiteur de la libération d'acétylcholine et un agent bloquant l'activité neuromusculaire. L'autorisation couvre deux indications distinctes, à savoir le traitement de la dystonie cervicale visant à réduire la sévérité d’une position anormale de la tête et la douleur cervicale, ainsi que la correction temporaire des rides glabellaires modérées à sévères chez l'adulte de moins de 65 ans. Reloxin®, qui était le nom proposé aux Etats-Unis pour le produit à base de toxine botulique d’Ipsen à usage esthétique, prendra désormais le nom de DYSPORT™. Ipsen commercialisera DYSPORT™ aux Etats-Unis dans son indication thérapeutique (dystonie cervicale) tandis que Medicis commercialisera DYSPORT™ aux Etats-Unis dans son indication esthétique (rides glabellaires). Par ailleurs, la dénomination unique « abobotulinumtoxinA » différencie DYSPORT™ des autres produits à base de toxine botulique commercialisés. […].

Merck et Schering-Plough fusionnent

Businesswire, le 11 mars 2009 : Sur la base du cours de clôture de l'action Merck au 6 mars 2009, la contrepartie à percevoir par les actionnaires de Schering-Plough est évaluée à 23,61 $ par action, soit 41,1 milliards de $ en valeur cumulée. Ce prix représente une prime aux actionnaires de Schering-Plough d'environ 34 pour cent sur la base du cours de clôture de l'action Schering-Plough au 6 mars 2009. Cette contrepartie représente également une prime d'environ 44 pour cent sur la base du cours de clôture moyen des deux titres sur les 30 derniers jours de cotation. […].

Oncolytics Biotech Inc. annonce l'autorisation d'un essai clinique britannique examinant REOLYSIN(R) en combinaison avec la cyclophosphamide

PR Newswire, le 24 octobre 2007 : CALGARY, Canada, October 23 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui avoir reçu une lettre d'autorisation de la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) du Royaume-Uni pour sa demande d'essai clinique (CTA) pour commencer un essai clinique utilisant l'administration intraveineuse de REOLYSIN(R) en combinaison avec la cyclophosphamide, un agent chimiothérapeutique ainsi que modulateur immunitaire, chez les patients atteints de cancers avancés. Les chercheurs principaux sont le Dr James Spicer du King's College de Londres, le Dr Johann de Bono et le Dr Kevin Harrington de The Royal Marsden NHS Foundation Trust et The Institute of Cancer Research, à Londres, et le professeur Hardev Pandha du Royal Surrey County Hospital NHS Trust, Hôpitaux de Surrey et Mount Alvernia. […].

Les plus