nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Génétique

965 résultats triés par date
affichage des articles n° 343 à 361

ApoE4 et vieillissement neurocellulaire

Caducee.net, le 26 février 2002 : Nous ne serions pas égaux devant le vieillissement cérébral et notamment la perte de mémoire, d’après une étude présentée par des chercheurs de l’université de Duke (EU) lors du 15th annual meeting of the American Association for Geriatric Psychiatry (Orlando, Floride, EU). Nous serions environ 25% porteur d’une forme variante du gène de l’apolipoprotéine 4 (ApoE4), qui serait liée à un risque de perte de mémoire plus rapide que la population non porteuse de ce variant génétique de ApoE4. […].

Le chancelier Schroeder envisage de prendre d’importantes décisions sur les biotechnologies dans les années à venir

Caducee.net, le 26 juillet 2000 : Le chancelier allemand Gerhard Schroeder a déclaré mardi qu’il prévoyait que son gouvernement prenne des décisions majeures dans le secteur des biotechnologies dans des deux ans à venir pour favoriser concrêtement à la réalisation des récentes avancées de biologie moléculaire et de la génétique. […].

Un locus de susceptibilité pour le cancer du pancréas a été identifié sur le chromosome 4

Caducee.net, le 01 mars 2002 : "C'est la première anomalie génétique a être directement liée au cancer du pancréas", a déclaré un des auteurs de cette découverte. Ce résultat publié dans l'American Journal of Human Genetics a été mis à jour grâce à un criblage génomique réalisé dans une famille avec des cas de cancer du pancréas transmis selon un mode autosomique. […].

Traitement de l’azoospermie congénitale par thérapie génique

Caducee.net, le 28 mai 2002 : Des chercheurs américains et japonais ont réussi à traiter une infertilité d’origine génétique chez des souris azoospermiques, en transfectant dans leurs cellules de Sertoli un vecteur rétroviral porteur du gène défectueux nécessaire à la spermatogenèse. Le transgène est stable et ne se transmet pas aux lignées germinales. Un pas vers le traitement de l’infertilité masculine par thérapie génique semble avoir été franchi. […].

Trois scientifiques pasteuriens distingués par le Howard Hughes Medical Institute

Caducee.net, le 31 juillet 2000 : Dans le but de promouvoir la recherche contre les maladies infectieuses et parasitaires, le Howard Hughes Medical Institute (HHMI) a attribué des bourses, d'un montant total de 15 millions de dollars à 45 scientifiques de haut niveau de 20 pays différents. Trois Français, des chercheurs pasteuriens, figurent parmi les bénéficiaires : Pascale Cossart, chef de l'Unité Interactions Bactéries Cellules , Robert Menard, chef du Laboratoire de Biologie et Génétique du Paludisme et Philippe Sansonetti, chef de l'Unité Pathogénie Microbienne Moléculaire (Unité mixte Institut Pasteur-Inserm U 389). […].

Neuroblastome : les délétions 1p et 11q de plus mauvais pronostic

Caducee.net, le 24 novembre 2005 : Les délétions de matériel génétique sur les loci 1p36 et 11q23 sont liées à des neuroblastomes de plus mauvais pronostic, montre une étude qui a comparé plus de 900 de ces tumeurs. Les résultats ont fait l’objet d’une publication dans la dernière livraison du New England Journal of Medicine. […].

Génétique : 1,7 fois plus de mutations chez les hommes que chez les femmes

Caducee.net, le 10 août 2000 : Des chercheurs du Howard Hughes Medical Institute de Cambridge (Massachusetts) ont démontré que la fréquence des mutations est 1,7 fois plus élevée dans les cellules germinales masculines que dans leur équivalent féminin. On estimait jusqu'à présent que le taux de mutation était, chez les primates, 5 fois plus élevé chez les individus de sexe masculin. Selon le chercheur D. Page, cette nouvelle estimation pourrait modifier notre approche de la génétique médicale. […].

Génomique et production alimentaire

EUFIC, le 01 janvier 2000 : La capacité à déchiffrer le code génétique des organismes vivants, ou séquençage de l'ADN, est une révolution en biologie. Le Human Genome Project (Projet de génome humain), qui donnera vers 2005 une description complète de l'ensemble des 80-1 000 000 de gènes humains, illustre bien son importance. On commence à appliquer à d'autres domaines de la biotechnologie, en particulier à ceux qui intéressent la chaîne alimentaire, de nombreux outils, technologies et techniques servant à la génomique. […].

La maladie de Huntington : définition, symptômes, diagnostic, traitement

L.Baene, le 29 septembre 2015 : La maladie de Huntington est une affection neurodégénérative héréditaire transmise sur le mode autosomique dominant.  Elle concerne 6000 personnes en France et caractérise par l'association de troubles moteurs, cognitifs et psychiatriques d’aggravation progressive. Le décès survient en moyenne une vingtaine d’années après le début des symptômes. […].

Mutations dans le gène responsable de la mucoviscidose et risques de pancréatites

Caducee.net, le 05 décembre 2001 : Une étude conjointe entre la faculté de médecine de l’université de Caroline du Nord et la Duke University, à Durham (EU), a montré que l’origine de la pancréatite chronique non alcoolique est génétique et liée au gène CFTR impliqué dans la mucoviscidose. Les risques de pancréatite seraient augmentés d’un facteur 40 chez les personnes ayant deux mutations dans le gène CFTR et de 20 fois chez les personnes ayant une mutation dans le gène PSTI, un inhibiteur de la sécrétion de trypsine. […].

Le VIH active son hôte avant même l'intégration de son génome

Caducee.net, le 24 août 2001 : Des chercheurs américains viennent de mettre à jour un nouveau mécanisme utilisé par le VIH pour assurer l'intégration de son patrimoine génétique à celui de la cellule hôte. Avant cette intégration, la copie ADN du génome du virus est utilisée pour la transcription de deux gènes viraux : tat et nef. Les protéines stimulent alors l'activité des lymphocytes infectés qui sortent de leur état quiescent, permettant ainsi l'intégration du génome viral à celui de la cellule. […].

Microbiome et diabète: Malade ou sain ? Le métabolisme bactérien nous apporte la réponse et l'explication

University of Luxembourg, le 12 octobre 2016 : ESCH-SUR-ALZETTE, Luxembourg, October 11, 2016 /PRNewswire/ --L'intestin est un système complexe : d'innombrables bactéries le colonisent et il nous aide à digérer la nourriture. Des scientifiques du Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB) de l'Université du Luxembourg, en collaboration avec l'IBBL (Integrated Biobank of Luxembourg), le Centre Hospitalier de Luxembourg et le Centre Hospitalier Emile Mayrisch, ont mis au point une méthode pour étudier cet écosystème - le microbiome intestinal - à un niveau de détail inédit. Cette nouvelle approche permet d'examiner le potentiel génétique des bactéries en décodant leur ADN et en évaluant leur activité par séquençage de l'ARN, les premières molécules qui apparaissent lors de la transcription de l'ADN. […].

Détecter des mutations germinales dans le cancer colorectal

Caducee.net, le 21 février 2005 : Dans le cadre de la caractérisation du cancer colorectal, des chercheurs ont identifié un test génétique qui permet de détecter plus de mutations délétères que le séquençage d'ADN classique. […].

Les vrais jumeaux peuvent exprimer des gènes différemment

Caducee.net, le 13 juillet 2005 : Une équipe de recherche vient de montrer que des vrais jumeaux peuvent présenter des différences dans le profil d'expression de leur gène. Même lorsque le matériel génétique est identique, des facteurs épigénétiques peuvent modifier le moment et la qualité de l'expression des gènes. […].

Thérapie génique contre l’allergie réussie chez la souris

Caducee.net, le 02 mai 2002 : Des chercheurs américains ont mis au point une nouvelle approche de thérapie génique pour palier aux phénomènes de réactions allergiques. La méthode a consister à fabriquer par génie génétique une protéine chimère capable de faire un pont moléculaire entre deux récepteurs impliqués dans la réaction allergique situés sur les mastocytes et les cellules basophiles, afin de court-circuiter l’anaphylaxie chez la souris. […].

Des gènes responsables des syndromes de la fente palatine et du bec de lièvre identifiés

Caducee.net, le 18 septembre 2001 : La revue Nature Genetics publiera dans son numéro d’octobre deux études sur la première découverte de gènes impliqués dans certaines formes de fentes palatines et de becs de lièvre. Ces découvertes ouvrent la voie du développement de la recherche génétique de ces affections multigéniques. […].

Un gène de prédisposition à l’asthme

Caducee.net, le 27 octobre 2003 : Une équipe de l’Université d’Oxford a identifié une variation génétique impliquée dans l’asthme. Elle est associée à la prédisposition au développement de la maladie. […].

L’origine des maladies à prions pourrait bien être le cannibalisme

Caducee.net, le 11 avril 2003 : D’après une étude épidémio-génétique réalisée à la fois sur les populations cannibales de Papouasie-Nouvelle Guinée et sur différentes populations du globe, il apparaît exister de nombreuses évidences anthropologiques allant dans le sens d’une origine préhistorique des maladies à Prions transmissibles à l’homme et véhiculées par les pratiques cannibales courantes avant notre ère. […].

nuance

Les plus