Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Génétique

954 résultats triés par date
affichage des articles n° 325 à 343

De nouveaux partenariats ainsi que de récents progrès concernant les programmes de développement de médicaments à base d'ARN poussent Santaris Pharma A/S à établir certaines opérations aux États-Unis

PR Newswire, le 17 septembre 2009 : HOERSHOLM, Danemark et SAN DIEGO, Californie, September 17 /PRNewswire/ -- Santaris Pharma A/S, une société biopharmaceutique non cotée spécialisée dans la mise au point de médicaments à base d'ARN appliqués aux ARNm et aux micro-ARN liés à des maladies, a annoncé aujourd'hui avoir établi certaines opérations aux États-Unis. Que ce soit à l'interne ou par l'entremise de ses partenaires, la société possède un important service de développement des médicaments qui comprend des programmes pour guérir les troubles du métabolisme, les maladies infectieuses et inflammatoires ainsi que les troubles d'ordre génétique. […].

La maladie de Huntington : définition, symptômes, diagnostic, traitement

L.Baene, le 29 septembre 2015 : La maladie de Huntington est une affection neurodégénérative héréditaire transmise sur le mode autosomique dominant.  Elle concerne 6000 personnes en France et caractérise par l'association de troubles moteurs, cognitifs et psychiatriques d’aggravation progressive. Le décès survient en moyenne une vingtaine d’années après le début des symptômes. […].

Les antidépresseurs sous la dépendance de la génétique

Caducee.net, le 04 octobre 2006 : Le profil génétique influence la réponse aux antidépresseurs, démontre une étude parue aujourd’hui dans le JAMA. […].

Le VIH active son hôte avant même l'intégration de son génome

Caducee.net, le 24 août 2001 : Des chercheurs américains viennent de mettre à jour un nouveau mécanisme utilisé par le VIH pour assurer l'intégration de son patrimoine génétique à celui de la cellule hôte. Avant cette intégration, la copie ADN du génome du virus est utilisée pour la transcription de deux gènes viraux : tat et nef. Les protéines stimulent alors l'activité des lymphocytes infectés qui sortent de leur état quiescent, permettant ainsi l'intégration du génome viral à celui de la cellule. […].

Génomique et production alimentaire

EUFIC, le 01 janvier 2000 : La capacité à déchiffrer le code génétique des organismes vivants, ou séquençage de l'ADN, est une révolution en biologie. Le Human Genome Project (Projet de génome humain), qui donnera vers 2005 une description complète de l'ensemble des 80-1 000 000 de gènes humains, illustre bien son importance. On commence à appliquer à d'autres domaines de la biotechnologie, en particulier à ceux qui intéressent la chaîne alimentaire, de nombreux outils, technologies et techniques servant à la génomique. […].

L’origine des maladies à prions pourrait bien être le cannibalisme

Caducee.net, le 11 avril 2003 : D’après une étude épidémio-génétique réalisée à la fois sur les populations cannibales de Papouasie-Nouvelle Guinée et sur différentes populations du globe, il apparaît exister de nombreuses évidences anthropologiques allant dans le sens d’une origine préhistorique des maladies à Prions transmissibles à l’homme et véhiculées par les pratiques cannibales courantes avant notre ère. […].

Une mutation, un système immunitaire et un effet sur le risque de cancer

Caducee.net, le 23 avril 2007 : Une variation génétique qui affecte la région promotrice du gène de la caspase 8 est associée à une diminution de la susceptibilité à divers cancers, montrent des résultats publiés aujourd’hui dans la revue Nature Genetics. […].

Une nouvelle forme d’immunodéficience innée

Caducee.net, le 26 septembre 2002 : Une recherche américaine publiée dans la revue Nature montre qu’un défaut génétique rare peut conduire à des cas d’immunodéficience chez l’homme. Les chercheurs ont trouvé chez 2 individus apparentés un défaut dans le gène de la caspase-8, une enzyme contrôlant l’apoptose des cellules immunitaires, qui provoque un déséquilibre du système immunitaire lors de son activation et conduit à un syndrome d’immunodéficience profond. […].

Raptor Pharmaceuticals annonce l'acquisition d'un programme clinique initial et l'établissement d'une filiale pour le développement de médicaments de phase clinique

PR Newswire, le 22 octobre 2007 : NOVATO, Californie, October 22 /PRNewswire/ -- Raptor Pharmaceuticals Corp. (« Raptor ») (OTC Bulletin Board : RPTP.OB) a annoncé aujourd'hui l'acquisition de son premier programme clinique et la formation d'une filiale à part entière, Bennu Pharmaceuticals Inc. La filiale sera en charge du développement clinique des médicaments-candidats thérapeutiques découverts en interne et basés sur les plates-formes de livraison de nouveaux médicaments de Raptor Pharmaceutical, ainsi que des produits cliniques sous licence. Dans un premier temps, Bennu se concentrera sur un produit ciblant le déficit en aldéhyde déshydrogénase (« ALDH2 »), un trouble métabolique génétique. Le candidat produit pour le déficit en ALDH2 faisait partie des actifs rachetés par Raptor à Convivia, Inc. (« Convivia »), une société californienne de développement pharmaceutique. Raptor a également nommé Ted Daley, PDG et fondateur de Convivia, au poste de président de Bennu. […].

Génétique : 1,7 fois plus de mutations chez les hommes que chez les femmes

Caducee.net, le 10 août 2000 : Des chercheurs du Howard Hughes Medical Institute de Cambridge (Massachusetts) ont démontré que la fréquence des mutations est 1,7 fois plus élevée dans les cellules germinales masculines que dans leur équivalent féminin. On estimait jusqu'à présent que le taux de mutation était, chez les primates, 5 fois plus élevé chez les individus de sexe masculin. Selon le chercheur D. Page, cette nouvelle estimation pourrait modifier notre approche de la génétique médicale. […].

Vaccin contre le VIH : début d’un nouvel essai aux Etats-Unis

Caducee.net, le 15 novembre 2002 : Des essais cliniques sur un nouveau vaccin dirigé contre les trois sous-types (clades) de VIH ont débuté cette semaine. Développé par plusieurs équipes américaines, ce vaccin fait appel à du matériel génétique du VIH de clade A, B et C, qui sont en cause dans environ 90 % des infections par le VIH dans le monde. […].

L'AVDESP(TM), la première molécule biosimilaire d'AVESTHAGEN, achève la fabrication d'un lot clinique en Malaisie et prépare les essais cliniques

PR Newswire, le 08 décembre 2010 : BANGALORE, Inde, December 8, 2010 /PRNewswire/ -- AVESTHAGEN LIMITED, une entreprise leader de sciences de la vie basée sur la connaissance, innovant dans la convergence entre la nourriture, les pharmaceutiques et la génétique des populations, a annoncé aujourd'hui l'achèvement de la fabrication du matériel de niveau clinique de sa première molécule biosimilaire - l'AVDESP(TM) (biosimilaire à la darbepoïétine alpha), qui sera maintenant soumise à des essais cliniques. Inno Biologics, l'entreprise de fabrication sous contrat de biopharmaceutiques de Malaisie, a développé avec succès des lots de substance médicamenteuse pour l'AVDESP(TM) qui seront utilisés par AVESTHAGEN dans le but de conduire des essais cliniques après l'élaboration du produit médicamenteux en Inde. AVESTHAGEN a également signé une lettre d'intention avec Inno Biologics pour la fabrication commerciale de ces deux biosimilaires - l'AVDESP(TM) et l'AVENT(TM). […].

Sclérose latérale amyotrophique et démence fronto-temporale : Une région du chromosome 9 mise en cause

Caducee.net, le 04 octobre 2000 : Certains patients peuvent présenter simultanément deux maladies neurodégénératives. En étudiant le profil génétique de familles de malades, des chercheurs et médecins américains ont pu montrer qu'une région du chromosome 9 (9q21-q22) était impliquée dans la présentation simultanée de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la démence fronto-temporale (DFT). […].

La reprogrammation de cellules sénescentes ouvre de grandes perspectives en médecine régénérative

Caducee.net, le 02 novembre 2011 : Depuis 2007, on sait reprogrammer in vitro des cellules adultes en cellules souches pluripotentes "iPSC" (Induced pluripotent stem Cells) qui peuvent à leur tour se différencier selon les conditions de culture en  n'importe quelle cellule de l'organisme.  Mais cette reprogrammation génétique se heurtait à la limite de la sénescence, état biologique dans lequel la cellule est figée et ne peut plus se diviser.Jean-Marc Lemaitre et son équipe  de l’Institut de génomique fonctionnelle de l’Université de Montpellier pensent au contraire que la sénescence n’est pas une fatalité et décident de le prouver. […].

Un nouveau traitement de l'hypertension artérielle qui agit sur le cerveau

Caducee.net, le 27 mai 2008 : Une enzyme, appelée aminopeptidase A (APA), constitue une cible thérapeutique potentielle pour le traitement de certaines formes d'hypertension artérielle. C'est ce que viennent de montrer Catherine Llorens-Cortes, directrice de l'Unité Inserm 691 "Neuropeptides centraux et régulation hydrique et cardiovasculaire", et son équipe, en collaboration avec l'équipe de Bernard Roques, au sein de l'Unité Inserm 640 "Pharmacologie clinique et génétique". L'APA, est une enzyme capable de produire dans le cerveau l'angiotensine III, l'un des peptides clés du système rénineangiotensine (1) cérébral, dont le rôle consiste à réguler de façon tonique la pression artérielle chez l'animal hypertendu. Les chercheurs montrent que le blocage de l'APA dans le cerveau normalise la pression artérielle dans différents modèles expérimentaux d'hypertension artérielle. Le détail de leurs travaux est publié dans la revue Hypertension datée de mai 2008. […].

Découverte d’un antigène responsable de polyarthrite rhumatoïde dans un modèle animal

Caducee.net, le 26 novembre 1999 : Des chercheurs travaillant à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire de Strasbourg annoncent avoir identifié l’antigène responsable d’une maladie articulaire mimant sur les plans clinique, histologique et immunologique la polyarthrite rhumatoïde. Surprise : l’expression de cet antigène est ubiquitaire, ce qui contredit le dogme d’une réaction autoimune spécifique des articulations. L’antigène est une enzyme glycolytique : la glucose-6-phosphate isomérase (GPI). […].

Trois scientifiques pasteuriens distingués par le Howard Hughes Medical Institute

Caducee.net, le 31 juillet 2000 : Dans le but de promouvoir la recherche contre les maladies infectieuses et parasitaires, le Howard Hughes Medical Institute (HHMI) a attribué des bourses, d'un montant total de 15 millions de dollars à 45 scientifiques de haut niveau de 20 pays différents. Trois Français, des chercheurs pasteuriens, figurent parmi les bénéficiaires : Pascale Cossart, chef de l'Unité Interactions Bactéries Cellules , Robert Menard, chef du Laboratoire de Biologie et Génétique du Paludisme et Philippe Sansonetti, chef de l'Unité Pathogénie Microbienne Moléculaire (Unité mixte Institut Pasteur-Inserm U 389). […].

Le HTLV-1 retrouvé au Chili dans une momie vieille de 1.500 ans

Caducee.net, le 30 novembre 1999 : Des traces de matériel génétique du rétrovirus HTLV-1 (human T-cell lymphotropic virus type-1), responsable de leucémie/lymphome et/ou de myélopathie chronique, a été retrouvée chez une momie retrouvée dans les Andes, au nord du Chili. […].

Les plus