nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Poumon

319 résultats triés par date
affichage des articles n° 109 à 127

L’âge et la prise d’immunosuppresseurs ou de corticoïdes oraux sont les principaux facteurs de risques de formes sévères de Covid-19 avec un schéma vaccinal complet

L’âge et la prise d’immunosuppresseurs ou de corticoïdes oraux sont les principaux facteurs de risques de formes sévères de Covid-19 avec un schéma vaccinal complet

EPI PHARE, le 11 février 2022 : Dans la continuité de ses études sur la surveillance épidémiologique des vaccins contre le Covid-19, qui ont notamment confirmé l’efficacité importante de la vaccination, le groupement d’intérêt scientifique EPI-PHARE (Cnam et ANSM), a analysé les caractéristiques associées aux risques résiduels d’hospitalisation et de décès hospitalier liés au Covid-19 dans la population française présentant un schéma vaccinal complet au 31 juillet 2021. […].

Celegne annonce l’homologation de l’ABRAXANE® par Swissmedic pour le traitement des cancers métastasiques du pancréas et du sein

Celgene, le 24 septembre 2014 : L’homologation de l’ABRAXANE contre le cancer du pancréas est particulièrement significative puisqu’aucun nouveau médicament n’a été approuvé en près de sept ans, et plus de 30 essais cliniques de phase III ont échoué à passer le stade de l’autorisation réglementaire dans l’Union européenne pour le cancer du pancréas avancé ou métastatique. En Suisse, le cancer du pancréas est la quatrième cause de décès par cancer, affectant environ 1000 patients sur l’année à venir.2 L’espérance de vie médiane à l’issue d’un diagnostic de cancer du pancréas est d’uniquement 3 à 6 mois.3,4 […].

La dernière évaluation du programme Apheis dans 26 villes indique que la pollution atmosphérique menace toujours la santé publique en Europe.

INVS, le 06 septembre 2004 : Créé en 1999, le programme Apheis () est co-financé par la Direction Générale Santé et Protection des Consommateurs de la Commission Européenne et par les institutions participantes au programme dans chaque ville. La coordination est assurée par l’Institut de veille sanitaire (InVS, France) et par l’Agencia de Salut Pùblica de Barcelona (ASPB, Espagne). […].

Des données confirment les bénéfices d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) chez les patients souffrant d'un cancer bronchique non à petites cellules

PR Newswire, le 03 septembre 2007 : SEOUL, Corée du Sud, September 4 /PRNewswire/ -- Les avantages cliniques d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) continuent d'être validés dans diverses populations de patients tel que démontré dans deux études effectuées en Asie. Les données présentées aujourd'hui au cours de la 12ème conférence mondiale sur le cancer du poumon confirment l'efficacité d'ALIMTA d'Eli Lilly and Company dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC), la forme de cancer la plus courante au monde.(1) ALIMTA est actuellement indiqué en tant que traitement de deuxième intention dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules dans plus de 85 pays. […].

Une nouvelle étude explore une option efficace et sans danger pour le traitement des tumeurs du poumon

Businesswire, le 13 décembre 2011 : Thomas J. Vogl, docteur en médecine, est le président du département de radiologie à l'Université de Francfort et du département de radiologie diagnostique et d'intervention. Il a publié plusieurs livres et plus de 200 articles dans son domaine de recherche. Commentant l'importance de cette étude dans le domaine de l'oncologie interventionnelle, le professeur Vogl a déclaré : « Nous sommes désormais capables d'offrir un instrument précis pour la destruction locale des tumeurs en consultation externe ». […].

La baisse de la mortalité par cancer s'accélère en France

Caducee.net, le 09 novembre 2010 : La mortalité par cancer a connu d'importantes évolutions au cours des 20 dernières années, avec notamment un recul qui s'accentue dans la période récente. La baisse de la mortalité concerne l'homme et la femme, presque tous les cancers, toutes les tranches d'âge, toutes les régions, à des degrés divers qu'analyse le rapport que vient de rendre public l'INCa « Dynamique d'évolution des taux de mortalité des principaux cancers en France ». L'impact de l'approche globale de lutte contre le cancer réalisée en France, déjà perceptible sur la survie1 le devient sur la mortalité. […].

La prise d'antibiotique réduit l'efficacité de l’immunothérapie

La prise d'antibiotique réduit l'efficacité de l’immunothérapie

Caducee.net, le 03 novembre 2017 : Une étude publiée dans la revue Science  par des chercheurs de Gustave Roussy, l’Inserm, l’Inra, l’AP-HP, IHU Méditerranée Infection et l’Université Paris-Sud démontre que la prise d’antibiotiques affecte l’efficacité d’un traitement par immunothérapie chez des patients atteints d’un cancer. Or, environ 20% des malades du cancer sont sous antibiothérapie. En analysant le microbiote intestinal de patients par métagénomique, les chercheurs ont montré que la présence de la bactérie Akkermansia muciniphila est associée à une meilleure réponse des patients à l’immunothérapie par anticorps anti-PD-1. De plus, en administrant cette bactérie à des souris comportant un microbiote défavorable, l’activité anti-tumorale de l’immunothérapie est restaurée […].

Le Groupe Helsinn renforce sa gamme de produits de soins de soutien au cancer

PR Newswire, le 27 septembre 2011 : LUGANO, Suisse, September 27, 2011 /PRNewswire/ -- […].

Antioxydants et prévention : beaucoup de questions

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Fiches nutrition d'Aprifel : Antioxydants et prévention : beaucoup de questions […].

Un caroténoïde chasse l'autre

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les radicaux libres sont impliqués dans l'athérosclérose, le cancer, l'arthrose, la cataracte, la dégénérescence maculaire et, plus généralement, les processus du vieillissement. […].

Inégalités raciales US devant les thérapies anti-cancéreuses

Caducee.net, le 06 mars 2002 : Un clivage important existe concernant la mortalité due aux cancers entre les minorités raciales américaines et la population blanche, selon une étude épidémiologique réalisée par le service de santé et de l’économie du National Cancer Institute (Bethesda, EU). Les afro-américains auraient 33% de risques en plus de mourir d’un cancer que les blancs. D’après une recherche bibliographique poussée, à la fois sur les études de mortalité du cancer et sur les traitements, il semblerait que les différences observées soient due à une hétérogénéité dans la prescription des thérapies anti-cancéreuses. […].

La spectrométrie de masse utilisable en cancérologie

Caducee.net, le 07 avril 2003 : Une équipe américaine vient de décrire comment une puissance technique de chimie analytique, la spectrométrie de masse, peut trouver des applications en cancérologie. En effet, ces scientifiques ont montré qu’elle pouvait servir à identifier les protéines qui sont spécifiquement surexprimées dans les cellules cancéreuses. […].

Un système de thérapie génique ralentit le développement tumoral chez des souris

Caducee.net, le 27 février 2001 : L'administration d'un vecteur porteur d'un gène suppresseur de tumeur permet d'inhiber le développement de tumeurs induites par un agent chimique. Ce système de thérapie génique est administrable par voie orale et pourrait être utilisé pour le traitement des états précancéreux, estiment les chercheurs à l'origine de cette étude. […].

Survie des personnes atteintes de cancer en France, 1989-2007

Caducee.net, le 19 février 2013 : Le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices Civils de Lyon (HCL), l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Institut national du cancer (INCa) publient le second rapport sur la survie des personnes atteintes de cancer en France. Une étude portant sur 427 000 personnes et 47 localisations de cancers. […].

OBI Pharma présente les données relatives au nouveau traitement expérimental OBI-822/OBI-821 chez des patients présentant un cancer du sein métastasique, lors de la conférence annuelle 2016 de l'American Society Of Clinical Oncology

OBI Pharma, Inc., le 05 juin 2016 : Les résultats des essais cliniques de phase II/III démontrent une amélioration dans le sous-ensemble de patients ayant développé une réponse immune à la vaccination […].

Incidence et mortalité des cancers en France métropolitaine entre 1990 et 2018

Incidence et mortalité des cancers en France métropolitaine entre 1990 et 2018

INCA, le 02 juillet 2019 : Pour la première fois, 74 types et sous-types de cancers et des tendances par âge ont été étudiés. Le rapport « Estimations nationales de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 2018 » offre une finesse d’interprétation venant renforcer considérablement la connaissance épidémiologique de ces pathologies.  […].

Droite ou gauche? Mon cœur balance

CNRS, le 03 avril 2006 : Les organismes pluricellulaires, y compris l'homme, sont asymétriques selon 3 axes : l'axe antéro-postérieur (A/P), l'axe dorso-ventral (D/V) et l'axe droite-gauche (D/G). Le développement ne peut avoir lieu sans ce système de coordonnées spatiales. Pour comprendre la façon dont on devient asymétrique au cours du développement, les biologistes cherchent à identifier les molécules et les gènes contrôlant cette étape importante. Une équipe de chercheurs de l'Institut de recherches «Signalisation, biologie du développement et cancer» (CNRS, Université de Nice Sophia-Antipolis) menée par Stéphane Noselli a identifié chez la drosophile un nouveau gène dont la mutation entraîne un situs inversus, c'est à dire une inversion complète de l'axe D/G. Ce gène code pour une protéine dont il existe un homologue chez l'homme. Ce type de recherche permettra de mieux diagnostiquer et traiter les malformations et anomalies découlant d'un défaut d'asymétrie D/G. Ces résultats seront publiés dans deux articles de la revue Nature du6 avril 2006. […].

nuance

Les plus