nuance

Traitements de l'acné : de la recherche d'efficacité immédiate à la prévention des rechutes

Dans le cadre du 20ème Congrès Mondial de dermatologie, le Groupe d'Experts Acné présente les conclusions de ses premiers travaux sur l'actualisation des stratégies dans l'acné.

Vingt pour cent des consultations des dermatologues français concernent l'acné

L'acné est une affection fréquente puisqu'elle représente 20% des consultations en dermatologie. Bien que la physiopathologie de l'acné soit de mieux en mieux connue, il n'existe toujours aucune règle claire et consensuelle sur les définitions cliniques de l'acné, la connaissance des mécanismes de formation des lésions, ainsi que sur les conduites thérapeutiques.

En pratique, cette situation pose aux dermatologues une question importante: comment utiliser au mieux les différentes classes de traitement disponibles pour faire profiter les patients des avancées thérapeutiques ?

Envisager le traitement de l'acné dans la durée

L'acné peut se définir comme une maladie inflammatoire chronique de la glande sébacée, dont l'évolution se fait spontanément vers la régression, et ce dans un délai variable suivant chaque individu.

Prendre en charge un patient acnéique implique donc de proposer un schéma thérapeutique qui devra être le plus efficace sur plusieurs mois ou années jusqu'à l'extinction spontanée de la maladie.

En pratique, deux phases de traitement peuvent être proposées :

- Une phase d'attaque pour faire disparaître les lésions. L'efficacité de ce traitement d'attaque conditionne, pour une grande part, la confiance du patient et la qualité ultérieure du suivi.

- Une phase d'entretien et de suivi pour maintenir la rémission obtenue le plus longtemps possible.

Toute reprise évolutive ultérieure nécessite la mise en place d'un nouveau traitement d'attaque.

Le rôle central des rétinoïdes

Actifs sur les lésions rétentionnelles de l'acné, les rétinoïdes ont un rôle central dans le traitement de l'acné.

Par leur action différentiante et anti-proliférative, ils sont actifs sur le microcomédon, qui est la lésion initiale de l'acné. En conséquence, ils ont une action préventive sur la formation du comédon.

Il paraît ainsi logique de prescrire un rétinoïde topique dans les suites d'un traitement systémique efficace pour éviter les reprises évolutives.

Leur activité peut s'étendre aux lésions inflammatoires. Ils peuvent donc être introduits précocement dans le traitement :

Soit en association avec un antibiotique local dont la pénétration pourrait être augmentée.

Soit en association avec un antibiotique systémique dans les acnés mixtes à prédominance inflammatoire. L'amélioration clinique est alors plus rapide.

Quelle prise en charge pour le patient acnéique ?

La longue évolution de l'acné nécessite une véritable stratégie thérapeutique pour traiter au mieux les patients pendant toute sa durée.

Cependant, de nombreuses questions restent en suspens sur le suivi du traitement du patient acnéique :

Quel est le meilleur schéma thérapeutique pour éviter les récidives ? En particulier est-il nécessaire de proposer un traitement d'entretien ?

Faut-il prescrire une photoprotection l'été pour éviter les poussées ?

Quels sont les critères qui doivent pousser à un suivi plus attentif: certaines localisations, extension, l'existence d'antécédents familiaux etc. ?

A propos du Groupe d'Experts sur l'Acné

L'objectif du Groupe d'Experts Acné est de confronter les données théoriques aux situations pratiques vécues au quotidien en consultation, pour essayer d'établir des règles simples d'utilisation des traitements.

Le groupe d'Experts Acné est composé du professeur Claire Beylot, du docteur Martine Chivot, du professeur Brigitte Dréno, du Professeur Michel Faure, du docteur Henry Pawin, du docteur Florence Poli et du professeur Jean Revuz.

Le Groupe d'Experts Acné est soutenu par les laboratoires Galderma, dont la vocation est de mettre à la disposition des dermatologues du monde entier des médicaments innovants pour traiter les affections de la peau.

Les principaux domaines thérapeutiques où Galderma est présent sont: l'acné, l'eczéma, la rosacée, le psoriasis, la pigmentation de la peau et l'onychomycose.

Descripteur MESH : Recherche , Dermatologie , Thérapeutique , Patients , Rôle , Peau , Association , Maladie , Entretien , Onychomycose , Logique , Pigmentation , Pigmentation de la peau , Psoriasis , Eczéma , Rétinoïdes , Connaissance , Rosacée , Confiance

nuance

Pratique médicale: Les +