nuance

Nouveaux aliments - Quoi de neuf ?

Les aliments fonctionnels sont ceux qui contiennent des ingrédients qui présentent des qualités physiologiques supplémentaires par rapport à leur valeur nutritive de base. Les aliments fonctionnels peuvent donc avoir des conséquences bénéfiques pour la santé et le bien-être (en agissant sur l'esprit autant que le corps), et peuvent aussi écarter le risque de contracter un certain nombre de maladies chroniques.

Les composants fonctionnels ont bien entendu toujours été présents dans les aliments. Ce qui est nouveau, c'est que les chercheurs commencent à identifier ces composants et tentent de déterminer les bienfaits exacts qu'ils peuvent procurer. On est en train de découvrir les caractéristiques fonctionnelles de nombreux aliments traditionnels, tandis que de nouveaux produits alimentaires sont mis au point en vue d'améliorer certains composants bénéfiques ou d'en incorporer d'autres.

Les composants fonctionnels ont bien entendu toujours été présents dans les aliments. Ce qui est nouveau, c'est que les chercheurs commencent à identifier ces composants et tentent de déterminer les bienfaits exacts qu'ils peuvent procurer.

 

En Europe, certaines sortes de yoghourt ou de lait fermentés sont révélateurs à cet égard : des bactéries spécifiques présentent des bienfaits tangibles pour les intestins. Outre les produits laitiers fermentés, certaines margarines et substituts de beurre ont récemment été identifiés comme abaissant le taux de cholestérol. Les boissons énergétiques sont également très populaires en Europe.

Certaines découvertes récentes semblent indiquer que des composants du vin nommés flavonoïdes sont susceptibles d'aider le corps à se défendre contre les maladies coronariennes. En conséquence, comme ces aliments sont non seulement naturels, nutritifs, sains et visuellement attrayants, mais également bons pour la santé, la demande augmente en Europe.

Trouver les composants fonctionnels

Ces tendances sont autant de nouveaux défis pour les chercheurs dans le domaine alimentaire qui doivent maintenant identifier puis développer les sources de matières premières, c'est à dire celles qui présentent les caractéristiques nécessaires, tels qu'un niveau accru de vitamines ou d'autres ingrédients bénéfiques pour la santé. Les producteurs se tournent vers des stratégies ciblées visant à développer des molécules de manière à pouvoir produire des récoltes ayant les composants requis.

Le Centre de Recherches pour les cultures et la reproduction des plantes (CPRO-DLO) à Wageningen aux Pays-Bas est actuellement l'un des leaders dans ce domaine. Ce Centre effectue des recherches en vue d'identifier les substances bénéfiques pour la santé dans une grande variété de plantes. Les plantes sont d'excellents producteurs pour plusieurs raisons. Ce sont des sources renouvelables qui sont capables de produire des bio molécules qui respectent l'environnement. Elles sont également efficaces et souples ; elles se prêtent aux techniques de modifications génétiques qui optimiseront la production des substances intéressantes. Le fait que le soleil représente pour elles une source d'énergie durable constitue un autre avantage.

Les substances étudiées sont les métabolites primaires et secondaires. Les métabolites primaires sont ceux qui sont essentiels à la croissance et/ou au fonctionnement de l'organisme, alors que les métabolites secondaires sont des produits dérivés, souvent chargés d'une fonction de protection. Comme l'indique le Dr Arjen van Tunen, chef du département de biologie cellulaire, " Les plantes ne peuvent pas se lever et partir. Pour résister aux pressions de l'environnement, elles ont développé un nombre énorme de composants protecteurs ". Le CRPO-DLO a déjà développé une forme génétiquement modifiée de betterave, qui contient en grande quantité des metabolites primaires, oligofructans, qui jouent un rôle de molécule de stockage au lieu de la saccharose habituelle. Leur potentiel est grand en tant qu'édulcorants à faible pouvoir calorique, et en tant que composants stimulant la croissance de bactéries bénéfiques pour les intestins (connus sous le nom de prébiotiques)

Les aliments fonctionnels dans l'avenir

Indépendamment du reste, l'accent mis dans les pays développés sur la prévention sanitaire laisse entendre que le marché des aliments fonctionnels a un très fort potentiel. Il est clair que leur succès futur dépendra dans une très large mesure de la promotion qui sera faite en faveur de ces aliments. Il est important que les aliments fonctionnels et les propriétés qu'on leur prête soient fondés sur des faits scientifiques avérés.

Centre for Plant Breeding and Agricultural Research (CRPO-DLO)
Droevendaalsesteeg 1, P.O. Box 16, NL-6700 AA Wageningen, Pays-Bas.
Tel: +313 17 47 70 00
http://www.bib.wau.nl/crpo/





Descripteur MESH : Aliments , Santé , Europe , Japon , Plantes , Bactéries , Intestins , Environnement , Croissance , Biologie , Vitamines , Vin , Valeur nutritive , Beurre , Saccharose , Rôle , Risque , Reproduction , Produits laitiers , Prébiotiques , Plant , Pays développés , Lait , Biologie cellulaire , Boissons , Hypercholestérolémie , Flavonoïdes , Boissons énergétiques , Cholestérol , Édulcorants

nuance

Nutrition: Les +

PUBLICITE