nuance

Covidien obtient l’approbation de la FDA pour un isotope médical produit en Afrique du Sud basé sur de l’uranium faiblement enrichi

Le 99m Tc est produit lorsque le 99 Mo se dégrade suite à une irradiation à l’uranium. L’approbation de la FDA permet l’utilisation du 99 Mo à base d’uranium faiblement enrichi fourni par la société sud-africaine NTP Radioisotopes, Ltd., une filiale de la Nuclear Energy Corporation d’Afrique du Sud, dans la production de générateurs de 99m Tc sur le site de fabrication de Covidien à Maryland Heights, dans le Missouri.

Covidien (NYSE : COV), un chef de file mondial de la fabrication de produits de soins de santé, a annoncé aujourd’hui que la FDA américaine avait autorisé l’utilisation du molybdène-99 (99 Mo) dérivé de l’uranium faiblement enrichi dans la production de générateurs de technétium-99m (99m Tc). Le 99m Tc est un isotope médical utilisé dans plus de 80 % 80 % des études en médecine nucléaire, il est fourni aux hôpitaux et aux pharmacies nucléaires par la branche Mallinckrodt de Covidien.

Le 99m Tc est produit lorsque le 99 Mo se dégrade suite à une irradiation à l’uranium. L’approbation de la FDA permet l’utilisation du 99 Mo à base d’uranium faiblement enrichi fourni par la société sud-africaine NTP Radioisotopes, Ltd., une filiale de la Nuclear Energy Corporation d’Afrique du Sud, dans la production de générateurs de 99m Tc sur le site de fabrication de Covidien à Maryland Heights, dans le Missouri.

Le 99m Tc est un isotope médical essentiel utilisé dans le diagnostic et les études fonctionnelles des organes et des systèmes anatomiques. Les informations issues de ces études sont utilisées par de nombreux spécialistes du corps médical (notamment des radiologistes, des cardiologues, des néphrologues et des cancérologues) afin de mieux diagnostiquer et traiter les patients. Plus de 30 millions d'interventions en médicine nucléaire sont effectuées chaque année dans le monde à l’aide du 99m Tc, dont plus de la moitié aux États-Unis.

« Cette autorisation de la FDA représente une nouvelle étape dans notre engagement visant à passer à la conversion de l’uranium faiblement enrichi dans la production du 99 Mo et du 99m Tc », a déclaré Elaine Haynes, Vice-présidente et Directrice Générale du Département Imagerie pour l’Amérique.

En janvier 2009, la Société a initié une collaboration avec Babcock & Wilcox Technical Services Group (B&W) afin de développer une technologie de réacteur fondée sur les solutions pour la production d’un isotope médical à base d'uranium faiblement enrichi, une approche unique conçue pour fournir une source d’approvisionnement nationale efficace. Le projet associe l’expertise de Covidien dans la production de produits radiopharmaceutiques et ses autorisations réglementaires mondiales à la technologie nucléaire à phase liquide brevetée de B&W. Covidien élabore également des plans pour la conversion de son installation de traitement du 99 Mo située à Petten, aux Pays-Pays, afin de faciliter l’utilisation de l’uranium faiblement enrichi.

À PROPOS DE COVIDIEN

Covidien est un chef de file mondial de la fabrication de produits de soins de santé qui met au point des solutions médicales innovantes en vue d’améliorer les résultats thérapeutiques des patients, et qui crée de la valeur par sa prééminence et son excellence cliniques. Covidien fabrique, distribue et assure l’entretien d'une gamme variée de lignes de produits qui dominent l’industrie dans trois segments : les dispositifs médicaux, les produits pharmaceutiques et les fournitures médicales. Covidien, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 10,4 milliards de dollars en 2010, compte environ 42.000 employés dans plus de 60 pays et commercialise ses produits dans plus de 140 pays. Veuillez consulter le site www.covidien.com pour de plus amples informations au sujet de nos activités.

Énoncés prospectifs

Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse, qui ne décrivent pas des faits historiques, peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens défini par la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Tous les énoncés prospectifs de ce communiqué de presse sont basées sur les convictions et attentes actuelles de la direction, mais sont sujets à un certain nombre de risques, d’incertitudes et de changements liés aux circonstances, qui pourraient entraîner des résultats réels ou actions de la Société sensiblement différents de ce qui est exprimé ou impliqué par ces déclarations. Les facteurs qui pourraient entraîner des résultats réels sensiblement différents des attentes actuelles comprennent, mais sans s'y limiter, notre capacité à introduire et à commercialiser efficacement de nouveaux produits et à suivre l'évolution de la technologie, les pratiques de remboursement d'un faible nombre de grands assureurs privés et publics, les efforts de maîtrise des dépenses des consommateurs, des groupements d'achats, des payeurs tiers et des organisations gouvernementales, les litiges relatifs à la protection des droits de propriété intellectuelle, une réglementation complexe et coûteuse, y compris celle concernant la fraude en matière de soins de santé et la réglementation relative aux abus, ainsi que la loi Foreign Corrupt Practices Act, les problèmes ou perturbations de la fabrication ou de la chaîne d'approvisionnement, l'augmentation du coût des matières premières, les rappels de produits ou les alertes de sécurité et la publicité négative faite à l'encontre de Covidien ou de ses produits, ses obligations relatives aux responsabilités vis-à-vis des produits et d'autres obligations relatives aux litiges, la cession de certaines activités ou lignes de produits, notre capacité à réaliser des acquisitions stratégiques d'autres entreprises ou activités, ou à y investir, ou à nous associer avec celles-ci, la concurrence, les risques associés aux activités menées hors des États-Unis, aux taux de change et d'éventuels coûts relatifs à la remise en état de l'environnement. Ces facteurs et d'autres sont identifiés et décrits plus en détail dans notre rapport annuel sur formulaire 10-K pour l'exercice fiscal clos au 24 septembre 2010, et dans les autres rapports ultérieurs déposés auprès de la SEC. Nous déclinons toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, à moins que la loi ne l'exige.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

CovidienSteve Littlejohn, 314-654-6595Vice-président, communicationsstephen.littlejohn@covidien.comouLynn Phillips, 314-654-3263Directrice des relations avec les médiaslynn.phillips@covidien.comouColeman Lannum, CFA, 508-452-4343Vice-président, relations avec les investisseurscole.lannum@covidien.comouTodd Carpenter, 508-452-4363Directeur des relations avec les investisseurstodd.carpenter@covidien.com

© 2011 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Afrique , Maryland , Missouri , Technologie , Soins , Santé , Traduction , Solutions , Patients , Uranium , Technétium , Sécurité , Radiopharmaceutiques , Propriété intellectuelle , Propriété , Pharmacies , Molybdène , Médecine nucléaire , Médecine , Langue , Jurisprudence , Hôpitaux , Environnement , Diagnostic , Corps médical

nuance

Pratique médicale: Les +